Tags: fandom:durarara!!

Loki

Mème récapitulatif

Je suis de retour de vacances-sans-Internet, et merci beaucoup à tous les gens qui m'ont souhaité Joyeux Noël, bonnes fêtes à vous aussi !

Le retour du mème !!

1. Votre fandom de l'année
Cette année, je crois que c'est New Mutants.
Même si j'ai beaucoup couiné sur la mythologie nordique aussi !!

2. Votre film préféré vu cette année
Bonne question. J'ai beaucoup aimé Inception, et, dans les "classiques" que je n'avais jamais vus avant, The Truman Show.
Disons Inception, parce que j'adore les histoires sur les rêves et les "films de casse", alors les deux ensemble, c'était juste ce qu'il me fallait. ^^;;

3. Votre livre préféré lu cette année
Le parlement des fées (Little, big en VO), de John Crowley.

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
Ha ha, j'ai écouté bien trop peu de musique cette année.
Je me rappelle avoir particulièrement aimé, niveau chansons écoutées presque par hasard, Not a robot, but a ghost d'Andrew Bird.

5. Votre série télé préférée vue cette année
Hum, je crois que c'est toujours Doctor Who. La saison 5 était excellente, et j'ai aussi découvert quelques très bons épisodes de Old Who (Ghost Light ! Pyramids of Mars !), ce qui ne gache rien.
Et il y avait de très bons épisodes de Sarah Jane Adventures ! Ca compte aussi, ou presque, surtout quand K-9 est impliqué dans les passages de squee ! :-)

6. Votre communauté LJ préférée de l'année
Je suis vraiment très contente que mytho_manie, la communauté multi-fandoms sur la mythologie, existe.

7. Votre découverte de l'année en fandom
Durarara!!
J'ai vraiment adoré cette série !

8. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
Alors, j'ai été vraiment déçue par New Mutants Forever, et malgré quelques courts passages qui m'ont fait couiner, j'ai compris les gens qui disaient que Chris Claremont avait baissé, depuis le temps.
Aussi, chacun écrit comme il veut, mais je préfèrerais vraiment qu'il ne mélange pas son fétiche pour le mind control avec des thèmes nazis, cela m'a squickée à un très haut degré.

9. Votre petit ami de fiction de l'année
Ha ha, tous mes personnages masculins préférés de cette année sont trop jeunes, ou pas vraiment recommandables en tant que petits amis, ou les deux.
Disons Shinra dans Durarara!!. (Et Amadeus Cho de The Incredible Hercules si j'étais moitié plus jeune)

10. Votre petite amie de fiction de l'année
Mindf**k dans Empowered
*squeeeee*

11. Votre grand moment de squee de l'année
Tous les passages d'interaction entre Doug et Warlock dans les chapitres 6-8 de la nouvelle série de New Mutants.
C'était à la fois tragique et choupi et avec une happy end, et puis : [I love you and you are breaking my heart]. La shippeuse en moi s'est sentie très, très satisfaite.

12. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Je devrais vraiment me replonger dans Bleach. J'ai un peu honte de l'avoir laissé tomber comme ça.

13. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention
Ha ha, sur les trois séries que je proclamais avoir l'intention d'essayer l'an dernier, j'en ai vu 0,25...
Mais essayons encore de faire des prévisions foireuses : dans les séries télé dont j'ai vu des critiques, je suis tentée par Misfits et Lost Girl.
Sinon, en fantasy, j'ai dit à ishime que je tenterais L'épouvanteur et à soleil_ambrien que j'essaierais L'assassin royal.

14. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année
Dans la catégorie espoir très mince : j'aimerais vraiment une deuxième saison de Durarara!! qui adapte la suite des livres !
Aussi, que le Maître soit là dans la saison 6 de Doctor Who !
Nocker II

Mème des pairings et autres relations, jour 14

14. Your most recent pairing
Hum... alors, le dernier fandom sur lequel j'ai couiné, c'est Durarara!!, et pour les couples... Techniquement le plus récent est Shizuo/Izaya, parce que j'ai mis le temps à me laisser convaincre par une grande partie du fandom, mais mon gros ship dans la série est Celty/Shinra (ouaip, un geek scientifique et une créature surnaturelle, je suis biaisée. Et en plus ils sont super-mignons, avec une relation délicieusement bizarre)

Collapse )

Collapse )
Sirene

Recommandation : Durarara!!

Les points d'exclamation font partie du titre. ^^
Mais cela ne veut rien dire, me direz-vous ! Ce n'est pas complètement faux. Je pense que c'est fait pour rappeler "Dollars" (le nom d'un des principaux, et des plus mystérieux, gangs de cette histoire), et "Dullahan" (le Dullahan Shee est une créature surnaturelle celte aussi connue sous le nom de cavalier sans tête ; un des personnages principaux en est un).
Et peut-être d'autres choses. ^^
Image : http://www.watchanimeon.com/images/1978.jpg
Animenewsnetwork : http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=10947

Alors, c'est un exercice périlleux auquel je me livre, parce qu'à chaque fois que j'ai voulu expliquer à des gens pourquoi c'était bien, ça n'a pas marché. Mais je vais essayer quand même !

Déjà : les livres de base sont du même auteur que Baccano!, dont j'ai parlé l'an dernier. Le studio est le même. Le générique est proche, dans sa façon de présenter les (très) nombreux personnages qui composeront l'histoire.
Pour poursuivre la comparaison, j'ai trouvé Durarara!! un peu moins rigoureux que Baccano! niveau composition, un peu moins rythmé. Par contre, il y a plus de passages contemplatifs, et je ne sais pas si c'est à cause du setting moderne, ou tout simplement parce qu'on nous le montre plus, mais on a plus l'impression que les personnages ont une vie, quotidienne et normale, en dehors du gros scénario, et, pour moi, ça leur donne une épaisseur supplémentaire. Sans compter que vu que c'est plus long, on a plus de chances d'apprendre des choses sur eux, de les voir changer. En fait, je les trouve juste trop cool. :-)
(Il y a aussi un manga, mais je ne connais vraiment rien dessus)

Durarara!! se passe de nos jours, à Ikebukuro. Le premier épisode est du point de vue de Mikado Ryugamine, un lycéen de la campagne intimidé qui arrive à Tokyo pour la première fois, pour ses études, et y retrouve un ami d'enfance, Masaomi Kida (qui est extraverti, dragueur, aimable, et a un sens de l'humour tout pourri). Et il lui présente le quartier. Avec, en foreshadowing, une bonne partie du plot.

En fait, une des raisons pour lesquelles j'ai du mal à présenter Durarara!! et que quand on parle du contenu, il y a beaucoup de thèmes sombres. Il y a des guerres de gangs, certains recrutant des lycéens pour des actions pas franchement morales. Il y a des compagnies pharmaceutiques véreuses qui enlèvent des gens pour leurs expériences ; et ce ne sont pas les seules disparitions mystérieuses, ni les seules choses creepy (mais pas trop de spoilers). Il y a des sombres secrets, et beaucoup de manipulation. Il y a aussi une motarde sans tête, et puis un "éventreur" qui agresse les gens à coups de sabre, sans les tuer, bizarrement.

Les thèmes sombres ne sont pas du tout traités comme quelque chose de purement amusant. Et pourtant, Durarara!! n'est pas une série déprimante, au contraire.
Je ne sais pas comment l'expliquer. Les scènes d'action sont plus rares que dans Baccano!, mais toujours aussi jubilatoires. Mais même quand il n'y a pas d'action à proprement parler, on apprend des choses, sur les relations entre personnages, sur leur passé... parfois c'est juste des petites touches, de la construction en puzzle, et parfois c'est du gros coup de théâtre, et là aussi c'est exaltant.
Puisque j'en parle, les sombres secrets des personnages, quand ils sont révélés, ne sont (à quelques exceptions près), pas là pour annuler tout ce qu'on savait et tout ce qu'on aimait d'un personnage, mais pour le mettre en perspective. Souvent, ça le rend encore plus touchant, en plus de rajouter à son intérêt. Bon, je dois avouer que je suis biaisée, j'aime beaucoup ça, les séries où au début tout le monde a l'air normal, et en fait tout le monde (ou presque ; peut-être tout le monde dans les romans, en fait) aura le droit à une révélation lourde pour le scénario. Mais c'est aussi très difficile à gérer quand on veut créer l'intérêt pour les personnages avant qu'on sache, et le garder ensuite. Là c'est très bien fait !
Et puis, il y a une sorte de dimension légendaire dans cette histoire, des légendes urbaines au sens le plus réjouissant du terme. Pas que dans le surnaturel. Mais ça aussi. En fait, ce que j'ai aimé, c'est que quand on commence un arc, on n'a pas vraiment d'indices sur à quel point la résolution sera hautement surnaturelle, ou pas du tout... mais ça ne change pas l'ambiance, en fait. Le mystère qu'il peut y avoir dans la façon dont un gang se forme et dont les membres restent anonymes, celui qu'il peut y avoir dans un cavalier sans tête qui cherche sa tête, ou sur l'identité des membres d'une chatroom, ou sur les motivations de l'éventreur, sont traitées dans le même esprit. De la même façon que des personnages clairement surnaturels peuvent vivre avec d'autres qui ne le sont clairement pas (Celty et Shinra :-) ), les arcs se mélangent sans contraste, laissant à tout le monde une impression de force mythique et d'émerveillement global par rapport à un univers qui surprend toujours. Même quand il arrive des choses tristes et horribles - parfois - cette ambiance réussit à rendre les passages en question plus tragiques que sordides, toujours brillants.

Bon, je ne suis pas sûre d'avoir réussi à donner envie de regarder. ^^ J'aurai essayé. ^^
Ah, encore une chose : c'est disponible en streaming, en sous-titré français, 100% légalement, sur le site de Dybex.
http://www.dailymotion.com/playlist/x1bn0w_dybex_durarara

Collapse )

(Oh, et puis je l'ai regardé avec un ami qui est, comme moi, un prof de maths. Dans le dernier épisode, il y a une blague mathématique à laquelle on ne s'attendait pas et qui nous a faits exploser sur place. J'en ris encore.
...
Je crois que c'est encore moins un argument que le reste, pas vrai ?)