Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Drabbles Bleach, partie yaoi

La suite du petit jeu d'il y a deux jours !
Encore une fois, je pense qu'on pourra trouver le choix des couples discutable. :-) Mais c'est la deuxième version, et je voudrais bien vous y voir, vous !




"Sourire", Ukitake/Hitsugaya

Hitsugaya trouve qu'Ukitake, quand il lui offre des bonbons, a vraiment un sourire d'ahuri.

Pour la Saint-Valentin, devant le risque de mourir enseveli sous les cadeaux d'Ukitake, Hitsugaya grogne enfin "Arrête de m'offrir des sucreries comme à un gamin ! C'est vexant !"

"C'est la Saint-Valentin, Tôshirô-chan ! Et si je t'offrais des sucreries comme à une douce jeune fille ? Serait-ce moins vexant ?"

Le sourire niais semble soudain très dangereux...

Hitsugaya s'éclipse. Energiquement. Et très rapidement.

A la reflexion, il aurait dû accepter.

Au moins, ça aurait été seulement une fois par an.





"Seul", Gin/Rupi, spoil tome 26

Rupi n'aime pas Ichimaru-sama. Il apprécie juste sa compagnie - et il lui en veut de lui être si supérieur.

Non, il veut juste être seul à avoir son attention (à part Aizen-sama, qui est Dieu donc il a le droit).

Il s'acharne sur la blonde, celle dont Ichimaru-sama parle parfois. S'il la fait souffrir et la tue, il se doute bien qu'Ichimaru-sama le détestera.

Mais la fille n'existera plus, et Rupi aura, seul, cette forme d'attention d'Ichimaru-sama qui se moque de tout, et ça en vaut la peine.





"Subtil", Yumichika/Shuuhei, spoil tome 20

"Tu n'es vraiment pas subtil dans tes approches, pas vrai ?" lance Shuuhei, écartant une main baladeuse de Yumichika, semblant vaguement choqué.

Yumichika pourrait répliquer qu'il l'a été. Pendant au moins... oh, quelques jours ! Il ne l'a pas tué, déjà. Pourtant il aurait pu, pour son honneur, pour ses secrets et pour le plaisir. Il lui a offert à boire, et ne l'a même pas moqué sur son capitaine traître et ridicule.

A la place, laissant définitivement tomber une subtilité que Shuuhei ne comprendra jamais, il lui roule une pelle retentissante, et certainement fort subtilement exécutée.





"Miroir", Ichigo/IchiHollow, spoil tome 25

Ichigo n'a jamais eu l'impression que Zangetsu était lui. C'était un vieil homme, qui lui donnait de bons conseils, et se trouvait juste habiter à l'intérieur de lui.

C'est tellement moins clair avec l'autre. Il a son visage, il a déjà pris son corps. Et surtout, alors qu'Ichigo ne faisait qu'écouter Zangetsu, il ressent les désirs de ce hollow, miroirs sombres des siens. Cette violence le pénètre, lui donne des envies de saisir son double à la gorge, de le mettre à terre et de frapper encore après, et pire, pire encore.





"Lumineux", Isshin/Don Kanonji

"Quel costume magnifique ! Ces néons clignotants sont vraiment sublimes ! Et ces taches fluorescentes, cette texture !"

Don Kanonji prit une pose de triomphe. "Isshin, mon ami, tu vas rire, mais ce lumineux habit est ton cadeau d'anniversaire ! Je l'ai conçu spécialement pour toi ! Je ne le porte que pour te faire la surprise ! Bwahahahaha !"

"Merveilleux ! Merci, mon ami !"

Ichigo frôla la crise cardiaque quand il surprit son père et Don Kanonji ensemble, en train de se déshabiller.

Il assomma plusieurs fois Isshin avant de finir par se laisser convaincre que non, ce n'était pas ce qu'il croyait.





"Souffle", Urahara/Mayuri

"Kurotsuchi-kun !" appelle le capitaine Urahara avec un grand sourire, "j'ai besoin de ton aide !"

Mayuri accepte de servir de cobaye ; peut-être verra-t-il de nouvelles méthodes encore secrètes.

"Essaie de garder ton souffle régulier le plus longtemps possible !" 10

Mayuri maintient un bon rythme quand le capitaine le chatouille avec une plume, mais panique quand Urahara lui mordille le cou, proteste énergiquement.

"En fait," explique le capitaine Urahara, le sourire onctueux, "je fais des statistiques sur la crédulité des laborantins. Et sur l'intérêt qu'ils me portent, évidemmment. Tu es dans la bonne moyenne."

Mayuri veut le tuer.





"Bagarre", Kenpachi/Grimmjaw, spoil tome 24 et spéculation éhontée

Il y a du sang partout, tout ce qui ressemblait à un mur ou une personne
dans un rayon de cent mètres a été réduit en morceaux.

Leurs ricanements montent vers le ciel ; ils savent tous deux que le prochain coup sera le dernier.

"Ca serait con de déjà finir !" s'exclame Kenpachi. "Si on faisait une pause pour se raconter nos meilleurs combats avant de s'entretuer ?"

Son adversaire hoche la tête. Ses chefs n'approuveront pas. Rien que pour ça, ça en vaut la peine.

Yachiru, qui observe à la longue-vue, rit : "Ken-chan a un nouvel ami !"





"Encore", Aizen/Zael, spoil tome 28

Zael acceptera n'importe quel châtiment, dit-il, il appartient à Aizen-sama, il voudrait pouvoir être en permanence ouvert à toute punition ou récompense qu'il voudra lui apporter, mais il ne peut se dissimuler que certains traitements ne lui causent pas tant de souffrances qu'ils devraient, que son corps brûlant sous les coups d'Aizen-sama lui fait en vouloir encore, toujours plus.

Aizen lui dit qu'il n'aura rien, et ses mots sont de miel, mais Zael sait qu'il ne fait que lui montrer qu'on ne peut l'abuser ; voici sa véritable punition.





"Voie", Renji/Rikichi

Rikichi a toujours considéré Renji-san comme un modèle, essayant de copier ses techniques de combat, sa force mentale, jusqu'à ses tatouages.

Mais il ne va pas jusqu'à lui demander des conseils sur la voie à suivre ! Non ! Cela gaspillerait le précieux temps de Renji-san ! Il se contente de deviner lui-même ce qu'il ferait, grâce à une mûre réflexion et surtout une très, très minutieuse observation.

Et pourtant, personne ne veut croire à sa bonne foi et à la nécessité d'une connaissance totale quand on le surprend en train d'espionner Renji sous sa douche.





"Monde", Yamamoto/Komamura
En hommage à mon ami Jean qui m'a un jour fait exploser de rire en affirmant d'un ton pénétré "mais en fait, si Yamamoto n'était pas un vieux crabe et Komamura un renard, les gens les slasheraient ensemble."


C'était une incroyable preuve de confiance de la part de Yamamoto d'admettre Komamura dans le Gotei 13, sans se soucier de ses origines. C'était lui offrir une existence au milieu d'un groupe, lui donner des responsabilités, lui offrir le monde.

Et il y a de nombreuses personnes qui protègent ce monde, mais Komamura pense être le seul qui le fait parce qu'il a offert à Yamamoto toute sa confiance et sa fidélité, guidé non par les lois mais par la reconnaissance, et aussi un peu l'amertume de manquer de puissance de le protéger lui.
Tags: *fic, fandom:bleach, genre:drabble, genre:yaoi/slash, perso:gin ichimaru, perso:shuuhei hisagi
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 14 comments