Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Un rêve à la con

Ca a l'air assez sponsorisé par Heroes, raconté comme ça, mais je précise, pour que ce soit clair : les personnages ne sont pas Hiro et Ando, je ne soutiens pas le Hiro/Ando, et d'ailleurs on peut très bien lire ça sans connaître Heroes, on ne perd rien.

Et je crois y voir une influence d'izys aussi. ^^;;


[Je suis en train de regarder un film avec ma famille. Apparemment, on est plusieurs à l'avoir vu plusieurs fois, dont moi et ma mère. Agnès et Hélène, elles, découvrent, et papa je ne sais plus. Je crois que c'est un fils assez culte, au moins dans certains milieux.]

Ca commence par un scène de cul entre le héros, qui est un jeune japonais plutôt beau gosse, et je ne sais plus qui.

[Je me dis qu'il y a eu de la censure, et que dans la BD c'était un travelo avec des bas résille (ceci dit, je ne me rappelle plus du tout si dans le film ça a été remplacé par un vrai mec ou une fille. On notera que ma famille n'est pas choquée du tout par les scènes de cul.)]

Le héros va ensuite au boulot, dans une entreprise très informatisée et assez futuriste, on sent que ça ne se passe pas de nos jours. La personne avec qui il a couché travaille au même endroit, ça a été découvert, il se retrouve pris dans des embrouilles avec ça.

A un moment, toujours à cause de ça, il se retrouve prisonnier, avec plusieurs autres personnes, dont le méchant du moment, un barbu qui passe dix minutes à leur réciter des tirades philosophiques qui ne servent à rien dans le scénar mais sont les idées du réalisateur. Les persos lui répondent comme si la philo de haut niveau c'était normal pour eux, et c'est à ce moment qu'on repère dans les persos un autre jeune japonais avec une tête de choupi et une fille de type européen.

[Là, mon père frime car il reconnait les multiples références à des philosophes contemporains, et il étale sa culture.]

Et puis en fait c'est plutôt rigolo parce qu'ils se lancent des bonnes vannes, sauf qu'à la fin au lieu d'exprimer les théories ils sont juste "comme dit Machin dans tel livre" (où Machin est un philosophe) sans expliquer les théories et on capte que dalle.

Heureusement ça s'arrête, et ils se font mettre en cellule, et (c'est là que ça commence à ressembler à du Heroes très fort) le perso principal peut arrêter le temps, et ils utilisent ça pour s'enfuir d'une manière que j'ai oubliée, avec le choupi et la fille.

[Là Hélène se demande avec lequel la fille va finir, et moi qui l'ai déjà vu, je lui dis "mais non, ils vont finir ensemble, c'est un film de pédés, ça se voit pas ?"]

Ils s'enfuient tous les trois, et en effet la fille réussit à rentrer chez elle et à reprendre une vie normale, tandis que les deux mecs sont déjà grillés et doivent s'exiler, ils s'embarquent comme passagers clandestins dans un avion qui part pour l'Europe (oui, ça c'est en Amérique)

Mais l'avion appartient à une société secrète de tueurs du Moyen-Orient (plutôt genre secte des assassins que terroristes islamistes, hein) et ils survivent grâce au pouvoirs du perso principal, aux grandes connaissances culturelles du choupi, et à l'aide d'une fille (encore) qui est danseuse de sabres. On notera que le perso principal fait des avances peu fines au choupi qui refuse en rougissant.

Et puis ils sont contraints de sauter de l'avion, et le héros a aussi lévitation, c'est magnifique, et ils réussissent à atterrir mollement sur une île.

Pendant ce temps, les gens de la société jurent de les retrouver et de les éliminer, maintenant qu'ils connaissent tant de choses sur lui. Le plus remonté contre eux est une épée noire qui s'appelle Azraël et qui ressemble un peu à l'Imagine Blade de Creed dans Black Cat, pour ceux qui connaissent, mais en noir. Je ne sais même pas s'il a une position élevée dans la secte, c'est juste le plus énervé.

Pendant ce temps, nos deux héros arrivent dans une île. [Et là je sais que c'est "Chapitre 6 : l'île des femmes baudelairiennes" mais je suis incapable de dire si c'est un chapitrage de DVD ou si c'est dans la BD correspondante.] Il y a donc plein de filles qui s'expriment en vers de Baudelaire, et puis c'est la partie la plus comédie musicale du film (oui, c'est une comédie musicale), il y a la chanson du mec et de la fille qui font la pub pour la boîte de nuit locale, il y a une chanson d'ode à l'amour chantée par un grand noir. [Et là ma mère est en extase, dit qu'elle adore sa voix et elle pleure (ce qui correspond à peu près aux vraies réactions de ma mère quand elle regarde des comédies musicales)]

Et les héros se mettent à chanter aussi, le personnage principal en gros sur le thème de "Je t'aime et je veux coucher avec toi." l'autre lui répond un truc dans le genre "Tu es un sale pervers et je t'aime quand même.", le tout avec des jolies chansons.

Mais avant qu'ils aient eu le temps de concrétiser, la société de tueurs débarquent, ils réussissent à s'enfuir dans un vieux coucou, les autres les poursuivent avec un avion de guerre super-bourrin, et le petit choupi maintenant a lui aussi des pouvoirs de télékinésie, et il y a un super-duel aérien gros machin contre super-pouvoirs pas encore bien maîtrisés qu'ils essaient d'utiliser en combinaison (ce qui peut être ou ne pas être une métaphore sexuelle), j'essaie de te renvoyer tes propres missiles dans la gueule, tout ça...

[A ce moment, je me plains que normalement le travelo avec qui le héros couchait au début devait être dans les méchants et qu'ils ont vraiment tout changé sur ce perso.]

Finalement, les héros se crashent encore, encore sans mal à cause de lévitation tout ça, et ils ne sont pas trop loin de la plage, et atterrissent sur les côtes de l'Europe (qui ressemblent beaucoup à Saint-Vincent-sur-Jard)

Ce passage comporte un passage avec un de leurs ennemis élément comique qui s'est sprotché aussi, et se retrouve naufragé sur une île déserte avec plein de filles, que des filles, et il se dit que ça va être le paradis, sauf qu'il y a aussi plein de vieilles qui insistent pour passer en premier, fin de la parenthèse.

Et bon, là ils commencent à chercher l'origine de leurs pouvoirs, aui a un rapport avec de mini-pyramides aztèques que les extraterrestres ont déposé partout il y a quelques années. Ils partent aussi en quête d'un vaisseau extraterrestre dont ils ont entendu parler et qui aurait une autonomie de deux ans (apparemment c'est beaucoup)

[Et là, il est l'heure qu'Agnès aille se coucher, et je dis qu'on va couper là, qu'on regardera la suite demain]

Ce qui fait que je ne sais pas comment ça finit ! Enfin dans le rêve j'ai déjà vu le film, donc je sais que l'organisation les poursuit encore, qu'ils ont de plus en plus de pouvoirs, qu'ils découvrent d'où ça vient et le rapport avec les extraterrestres, mais de façon plus pipo-fumée que vraiment scénaristique, qu'ils sont ensemble et qu'ils ont plein de passages de romance choupi, qu'il doit y avoir quelques scènes de cul entre eux même que c'est avec utilisation des pouvoirs et que c'est miam, et des chansons, parce que c'est une comédie muicale... mais pas les détails.


Quand je me suis réveillée, j'étais là "Zut, ce film n'existe pas. C'est dommage, je l'aurais bien vu, ça avait l'air zarb. Je ne saurai jamais la fin, maintenant." ^^;;
Tags: rant:rêves
Subscribe

  • June Something, question 5

    Day 5: Compare and/or contrast your very first fandom obsession and your very latest fandom obsession. This question made me wonder a lot of…

  • 20 days shoujo challenge, day 14

    Day 14: Shoujo Character You’d Be Best Friends With You know, I’m clumsy at friendship. So instead of the question, I will answer: character I…

  • 20 days shoujo challenge, day 8

    Day 08: Favorite Shoujo Female (Same as yesterday, I’m assuming main character) Favourite shoujo female in a fantasy manga: Sarasa (Basara)…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 15 comments

  • June Something, question 5

    Day 5: Compare and/or contrast your very first fandom obsession and your very latest fandom obsession. This question made me wonder a lot of…

  • 20 days shoujo challenge, day 14

    Day 14: Shoujo Character You’d Be Best Friends With You know, I’m clumsy at friendship. So instead of the question, I will answer: character I…

  • 20 days shoujo challenge, day 8

    Day 08: Favorite Shoujo Female (Same as yesterday, I’m assuming main character) Favourite shoujo female in a fantasy manga: Sarasa (Basara)…