Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Lectures de janvier


"Contes des bords du Rhin" par Erckmann-Chatrian
Pour la catégorie "Un livre collaboratif" de bingo-livres
Recueil de nouvelles, environ 180 pages. Erckmann-Chatrian est en fait le nom de deux auteurs, Émile Erckmann et Alexandre Chatrian.
Alors, il y a plusieurs éditions de ce livre ! Celle de Wikisource contient Le Trésor du vieux seigneur - Mon illustre ami Selsam - La Pêche miraculeuse - La Voleuse d’enfants - Le Blanc et le noir - Le Cabaliste Hans Weinland - Le Requiem du corbeau - Le Chant de la tonne - Le Citoyen Schneider
Celle de Babelio contient : Myrtille - Mon illustre ami Selsam - La Pêche miraculeuse - Le Trésor du vieux seigneur - La Reine des abeilles - Le Talion - Le Blanc et le Noir - La Voleuse d’enfants - Le Cabaliste Hans Weinland.
Celle que j'avais acquis dans une brocante était celle de Wikisource, moins le dernier. Pourquoi ? En tout cas, par curiosité et frustration, j'ai entrepris de lire les trois. Je crois que celle de Babelio est un choix d'éditeur discutable. Certaines histoires comme Le Talion n'ont rien à voir avec le Rhin (celle-là se passe en Afrique). Ceci dit, j'ai aimé La reine des abeilles, un conte où une jeune aveugle peut voir le monde par les yeux des abeilles, donc je ne regrette pas.
L'unité de l'origine géographique des contes est importante, parce qu'à part ça ils sont très divers. Bien sûr, le style d'écriture ne change pas trop, mais on a de l'horreur, du conte moral édifiant, de la farce, de l'anecdote historique, de la satire... Il y a des thèmes récurrents, entre autres l'occultisme et l'alcool, mais rien de central. Mes préférés sont souvent ceux d'horreur occulte, mais ce n'est pas parce qu'ils sont mieux, c'est juste moi qui suis biaisée. C'était sympathique à lire, mais ça ne m'a pas marquée.
7/10


"Contes et légendes du Maghreb" par Mireille de Régla
Pour la catégorie "Un livre de votre collection préférée mais d'un auteur inconnu" de bingo-livres
Recueil de contes, environ 250 pages. De nombreuses histoires courtes, racontées par une auteur qui a fait du tourisme au Maghreb et s'est fait raconter autant d'histoires qu'elle pouvait. Elle donne souvent les prénoms de ses conteurs. Il y a beaucoup de récits des origines sur comment une plante ou un animal a été créé, beaucoup de contes moraux, quelques légendes sur le passé, et globalement, c'est intéressant, très agréable à lire, et des histoires que je n'ai lues nulle part ailleurs. L'auteur a malheureusement parfois un peu de condescendance sur les "superstitions" locales, mais pas sur le reste (société, nourriture, religion), alors cela pourrait être bien pire pour un livre qui a cinquante ans.
8/10


"Les pirates juifs des Caraïbes" par Edward Kritzler
Pour la catégorie "Un livre avec des pirates" de bingo-livres
Non-fiction, environ 350 pages plus une bonne dose de références et de notes. Comme cela fait partie du défi de lecture sur la mer (qui est fini maintenant :-D ), j'en ai fait la critique ici.
7/10


"L'homme démoli" par Alfred Bester
Pour la catégorie "Science-fiction" de bingo-livres
Roman, environ 250 pages. J'en avais entendu parler en bien ; en particulier, je savais que c'était le livre qui a inspiré l'arc sur la télépathie de Babylon 5.
Le personnage principal est un homme riche qui a décidé d'assassiner un dangereux rival économique. Dans ce futur, les télépathes existent, et en particuliers il y a des policiers qui peuvent lire dans les pensées. Mais cela n'a valeur légale que si cela a été fait avec votre consentement, et Ben Reich, le personnage principal, croit qu'il peut s'en tirer, grâce à un plan impeccable et des amis haut placés. Lincoln Powell, le préfet de police, saura que c'est lui qui l'a fait, mais il ne pourra rien prouver.
J'ai beaucoup aimé le worldbuilding, ainsi que le jeu du chat et de la souris entre les deux personnages, une enquête où le but n'est pas de savoir qui a tué mais comment le trouver, et où chaque seconde compte. La façon dont la télépathie marche est excellente.
J'ai moins aimé la façon dont l'auteur essaie d'augmenter les enjeux vers la fin, un peu artificielle selon moi. Et la romance, peu centrale heureusement, est insupportable. J'aurais beaucoup plus aimé le personnage de Lincoln si elle n'avait pas été là. (Le pire est qu'une autre des prétendantes de Lincoln explique in universe pourquoi c'est basé sur rien, voire sur quelque chose de vraiment malsain, et elle est censée avoir tort et le dire juste par jalousie)
8/10


"Les quatre vents de l'esprit" par Victor Hugo
Pour la catégorie "Littérature du 19e siècle" de bingo-livres
Poésie, environ 300 pages. Au début, Hugo présente (toujours en vers), ce qui, pour lui, sont les quatre cordes de la lyre du poète : la satire, le drame, le lyrisme, l'épopée, et il entreprend d'écrire une partie pour chacun.
La partie satirique est principalement Victor Hugo qui se plaint et se moque de ses ennemis, et même s'il a raison dans la plus grande partie des cas, je ne suis pas emballée. La partie dramatique est sous forme de théâtre et est sur "la femme" (à savoir : la romance, hétérosexuelle, d'un point de vue masculin). Et vous savez, je ne m'attendais pas à aimer, mais je me suis retrouvée à trouver ça intéressant, dans la catégorie gentiment ironique, cet homme de cinquante ans qui ne souhaite qu'une maitresse jeune, vierge, mais sans vertu, et se retrouve à chaque fois à tomber sur des femmes à l'âme plus noble qu'il voudrait.
La partie lyrique est du Victor Hugo standard, comme dans Les Contemplations, qui observe la nature, pense à dieu et à sa famille. Mais vous savez quoi ? j'adore ça, sinon, à un moment, j'aurais arrêté de lire Victor Hugo. Et la dernière partie, la partie épique, est un texte sur la révolution française, et argh, j'adore, je pense que Victor Hugo aurait dû écrire une épopée sur tout la révolution française, parce que personne d'autre ne pourra le faire ! Là c'est un texte fantastique, avec les statues des rois de France qui s'animent la nuit, qui se font huer par les statues du peuple d'un dénommé Germain Pilon (sculpteur du 16e siècle dont je n'avais jamais entendu parler avant) et qui découvrent ce qui est arrivé à Louis XVI. J'ai adoré.
Comme on le voit j'ai aimé de plus en plus au fur et à mesure que j'avançais, et c'est pour ça que malgré un début mou (pour moi) je me retrouve à donner une très bonne note.
9/10


"Half Human, Half Animal - Tales of Werewolves and Related Creatures" par Jamie Hall
Pour la catégorie "Un livre d'un auteur que vous ne connaissez pas du tout" de bingo-livres
Non-fiction, environ 300 pages, donc 80 de bibliographie, sur les créatures qui changent de forme entre humains et animaux.
L'auteur n'est pas une universitaire, ce n'est pas non plus quelqu'un qui écrit un texte littéraire. Juste quelqu'un qui est passionnée par le sujet, a lu des centaines de livres dessus, et se retrouve à résumer certaines de ses histoires préférées : en particulier toutes celles qui sont entre les légendes ou les légendes urbaines, des histoires auxquelles les gens ont cru, et qui se sont passées de mémoire d'homme. Peu de contes de fées ou de mythes primordiaux, sauf quand, justement, ils éclairent une des légendes.
Le fait que ce soit à compte d'auteur plus la démarche fait que j'ai l'impression de lire quelque chose de "fandom", même si rien d'autre n'en fait partie. C'était très réjouissant à lire, on sent la passion. Et bien sûr, j'ai appris un grand nombre d'histoires (30 pages sur les dauphins roses d'Amazonie, vous savez à quel point c'est dur de trouver même une seule histoire complète, plutôt que des généralités ? Et vu la précision de la bibliographie, plein de pointeurs pour en lire d'autres)
Le livre date de 2003, et à l'époque l'auteur voulait en faire une deuxième partie, c'est dommage qu'elle ne l'ait jamais finie, sinon je me serais jetée dessus.
9/10


Progression : 6/52
"Risques de lecture" : Contes des bords du Rhin, Les pirates juifs des Caraïbes, L'homme démoli, Les quatre vents de l'esprit, Half Human, Half Animal -> 5/26
bingo-livres : 6/25 Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/683348.html. Commentez où vous voulez.
Tags: comm:50bookchallenge, comm:bingo_livres
Subscribe

  • Lectures d'avril

    "Les chroniques de Spiderwick 1 - Le livre magique" et "Les chroniques de Spiderwick 2 - La lunette de pierre" par Holly Black, illustré par Tony…

  • Lectures de mars

    "Mort d'encre" par Cornelia Funke Pour la catégorie "Littérature allemande" de bingo-livres Dernier tome d'une trilogie, environ 750 pages. Cela…

  • Lectures de février

    "L'art d'être grand-père" par Victor Hugo Pour la catégorie "Littérature d'Europe" de bingo-livres Poésie, environ 150 pages. Victor Hugo a des…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments