Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Lectures d'août


"Contes de Ghzala" par Myriam Houri-Pasotti
Recueil de contes, environ 220 pages. Des contes recueillis dans la communauté juive d'un village de Tunisie. Même si, comme l'auteur le commente, dans ce village les juifs et les musulmans ne se détestent pas, et les contes se mélangent.
C'était intéressant, des nouveaux contes à découvrir. Peu de contes merveilleux, alors que ce sont mes préférés, et c'est dommage parce qu'ils sont chouettes. Plus de contes moraux ou facétieux, souvent que je ne connaissais pas du tout. L'auteur est consciente que les contes sont souvent racistes, envers les noirs, parfois même envers les bédouins. Elle est honnête à ce sujet, ne semble pas être raciste elle-même, mais cela ne rend pas les histoires plus agréables à lire.
7/10


"Histoires de fantômes" compilées par Roald Dahl
Recueil de nouvelles, environ 320 pages. Cela commence par une introduction où Roald Dahl parle de sa déception par rapport à la plupart des histoires de fantômes classiques (il a dû fouiller pour en trouver qui soient adaptables en épisodes de série télé), qu'il trouve mal écrites et qui ne font pas si peur que ça. Personnellement, je ne partage pas tout à fait ses goûts, et je trouve que les histoires de fantômes ne sont pas écrites que pour ça. Aussi, il essaie de dire du bien des auteurs féminines d'histoires de fantômes, mais je ne partage pas ses conclusions (il pense qu'elles sont particulièrement douées à cet art, sans réaliser qu'il avait peu d'attentes sur elles avant, et donc que dans tous les arts il pourrait y avoir des gemmes cachées, parce que les auteurs féminines sont moins considérées).
Mais bon, passons aux histoires elles-mêmes ! Elles ne sont pas mauvaises, mais après cette introduction comme quoi ce sont les meilleures du genre, elles sont classiques ? On dirait que ce qui fait peur à Roald Dahl sont les histoires de fantômes vengeurs, aussi, de fantômes qui deviennent amis avec vos enfants et les influencent (OK, j'avoue, "Harry" était terrifiante). Il aime aussi les scénarios où tout est clair à la fin, plutôt que les histoires mystérieuses.
7/10


"Le balcon" par Jean Genêt
Pièce de théâtre, environ 150 pages. Cela se passe dans un bordel, où les gens oublient la situation, alors que dans la ville, la révolte gronde. Cela se base énormément sur le doute entre la réalité et le jeu. Ce juge, cet evêque, ce général, qui viennent au bordel. Sont-ils là pour connaître une version sexualisée, idéalisée de leur métier ? Ou peut-être, dans leur vie quotidienne, ne sont-ils même pas juge, evêque, général. Et cette révolte, risque-t-elle de détruire le bordel qui sert principalement les riches, ou est-ce un jeu de rôle compliqué pour leur apporter la jouissance du danger ?
Certaines répliques sont très bien écrites, mais même s'il y a un peu d'ambiguité, la transgression sexuelle reste un peu trop hétéro à mon goût, et le fait qu'on ne sache jamais quel degré de rôle jouent les personnages fait que je n'ai pas réussi à accrocher. C'est dommage.
6/10


"Fées, sorcières ou diablesses" compilé par Barbara Sadoul
Un recueil de nouvelles sur le sujet indiqué dans le titre, environ 120 pages. Je n'ai pas à me plaindre des histoires, mais l'introduction (qui, pour moi, va un peu dans tous les sens) n'est pas claire sur pourquoi ces histoires-là ont été choisies. Les meilleures ? Je ne trouve pas. Les plus significatives ? Je ne pense pas non plus, en particulier dans "La belle et la bête", la fée est très secondaire. Pour balayer un thème de façon très large ? Je trouve que l'introduction aurait dû mieux classer les thèmes, dans ce cas. Les histoires ne sont pas mauvaises, mais j'en connaissais déjà beaucoup, et celles que je ne connaissais pas m'ont déçue par rapport à celles que j'aimais déjà (Un bonbon pour une bonne petite, La sorcière du mois d'avril, les feux follets sont dans la ville...)
7/10


"Contes de chats" par Edith Montelle
Un autre recueil, de contes sur les chats ! Environ 350 pages. J'étais assez peu enthousiaste sur l'introduction - qui compile toutes les expressions figées et clichés sur les chats - mais en fait le choix de contes est vraiment pas mal. Et il me plait de plus en plus, au fur et à mesure qu'il contient aussi des contes pour plus grands enfants, voire adolescents (le début est surtout des comptines, des contes d'animaux, des contes mignons. La fin a des mythes un peu abscons, des histoires d'horreurs, des blagues salaces et des aventures complexes). Il y a d'ailleurs une table sur comment repérer pour quel âge est un conte, je ne suis pas d'accord sur tout mais j'aime le concept. Finalement, malgré une couverture assez laide (et qui n'est même pas celle de la première édition) c'était une bonne compilation !
8/10


"Ghost stories of an antiquary part 2: More Ghost Stories" par Montague Rhodes James
Là aussi, lu sur Internet, mais c'est court, environ 120 pages ? Toujours des histoires d'horreur en suggéré, avec plusieurs points de vue, plusieurs détails, qui ne décrivent pas vraiment la logique des événements surnaturels mais l'encerclent de telle sorte qu'on peut presque voir sa forme. J'aime ce genre de structure - et j'aime que pas mal de personnages soient plutôt sympathiques. Par contre, j'ai toujours un peu de mal avec sa manière de retranscrire les accents phonétiquement.
8/10


"Scary Stories to Tell in the Dark" par Alvin Schwartz, illustrations par Stephen Gammell
Recueil d'histoires d'horreur pour la jeunesse, environ 120 pages, avec des illustrations (assez gore parfois :-) ).
Le début ne m'a pas beaucoup plu, parce que ce sont des histoires qui sont des jump scares dans la vraie vie - au moment où c'est mystérieux, où on chuchote, on se jette sur quelqu'un pour dire "c'est toi !" ce qui est très bien pour le but poursuivi - faire peur quand on raconte des histoires dans le noir - mais est littérairement faible. Mais au fur et à mesure que je me lisais, je me suis rendu compte que l'auteur ne faisait pas seulement une oeuvre littéraire, mais aussi de l'ethnologie moderne, sur les histoires d'horreur qu'on se raconte entre jeunes, les légendes urbaines, etc (des histoires très courtes avec des phrases simples, ou bien en chanson). Pour le coup, cela m'a remotivée, sans compter que plus tard dans le livre on n'a plus que des histoires qui ont une vraie chute. Et je me suis habituée ausis au côté "conseils pour raconter les histoires", où on fait passer des raisins pelés quand on parle de ce qui est arrivé aux yeux du cadavre, etc :-D
En fait ce n'est pas du tout ce que je cherchais question nouvelles fantastiques, mais c'est très intéressant quand on le regarde sous un autre angle.
7/10


Progression : 41/52
"Risques de lecture" : Le balcon, Scary Stories to Tell in the Dark -> 21/26


Bonus :


"Mille et une histoires au creux de l'oreille, numéro 15" compilé par Lise Mercadé
Cela semble être une revue, c'est la première fois que je tombe dessus ! Ca a été publié en 1989, et cela contient cinq petites contes avec des illustrations. L'un d'entre eux est "L'histoire du chat qui s'en va tout seul" de Kipling, un extrait du "Roman de Renart", une randonnée, un conte japonais et un conte africain. J'ai acheté pour le conte japonais - une aventure surréaliste dans le monde japonais des chats, qui se révèle être un rêve - et le conte africain - avec une grand-mère qui offre son petit-fils menteur à un démon, puis qui regrette. C'était très sympa, même si bien sûr j'aurais aimé avoir plus d'histoires que je ne connaissais pas !
7/10


"La Hulotte 73-74"
C'est une revue sur la nature que je connaissais un peu, mais ces numéros (40 pages chacun) sont spécifiquement consacrés à reconnaître les types d'araignées à leurs toiles. Enfin, seulement les toiles géométriques (et d'ailleurs, les araignées qui ne sont pas capables d'en faire ne méritent pas tant de médisance ;-D ) mais c'est déjà super-bien documenté, super-utile, avec aussi bien des traits d'humour que des astuces pour ne pas les rater.
9/10

Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/641046.html. Commentez où vous voulez.
Tags: comm:50bookchallenge
Subscribe

  • Femslash February Ask Game

    Taken from skyleree on tumblr 001 send me a female character and i’ll respond with: my favorite wlw/femslash ships of hers my femslash otp of hers…

  • Ship dynamics

    I can't draw but I wanted to do the "ship dynamics you love" meme ^^ * Would-be betrayer/victim more lovable than planned Tomoe/Kenshin…

  • Fandom snowflake - Day 12

    In your own space, resurrect an old meme. Have fun with it! Which is the goofiest meme you can think of? Put on your party hat and be silly!! OK,…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments