?

Log in

No account? Create an account
Contes et légendes des autres amours (bonus) : Le bon jugement - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Contes et légendes des autres amours (bonus) : Le bon jugement [Jan. 3rd, 2019|11:28 am]
Les divagations de Nelja
[Tags|, ]

Quand j'ai commencé à compiler des contes et légendes LGBT, j'ai réalisé que beaucoup d'entre eux ne pouvaient pas être mis dans un livre pour enfants, parce que les détails des actes sexuels étaient importants pour le scénario, ou à cause de la présence de viol ou d'inceste malsain... et mon but est d'avoir des contes qui ne sont pas censurés, pas de les censurer de façon originale.

Mais j'aime beaucoup certaines de ces légendes quand même, et je vais donc les rédiger, et les poster ici ! Peut-être en faire un epub distribué gratuitement quand j'en aurai assez long !

(J'ai déjà raconté cette histoire à plusieurs d'entre vous, quand je parlais de mes recherches ou ailleurs. Mais cela sera intéressant de les avoir toutes au même endroit)


Le Bon Jugement (Irlande)




Níall Frassach, fils de Fergal, était roi d’Irlande, et régnait avec sagesse. Il tenait une cour de justice, où il acceptait les requêtes de chacun de ses sujets, du plus riche au plus humble.

Un jour, une femme se présenta à la cour, un nouveau-né dans les bras. « Votre Majesté, » demanda-t-elle, « je recherche le père de mon enfant pour qu’il prenne soin de lui. Mais je ne peux imaginer qui ce pourrait être, car je le jure devant Dieu, cela fait plusieurs années que je n’ai pas eu de relations intimes avec un homme. »

Le roi réfléchit en silence. « Et as-tu eu des relations intimes avec une femme ? » demanda-t-il. « Ne me mens pas. »

« Je n’ai pas l’intention de mentir. » répondit la femme. « Cela m’est effectivement arrivé. »

« Si cette femme, juste avant, avait couché avec un homme, alors le sperme a pu couler en toi et te féconder. Retrouve cette femme, demande-lui qui était son dernier amant, et cet homme est le père de ton enfant. Il devra en prendre soin, j’y veillerai. »

Soudain, la femme, le roi et toute la cour entendirent un bruit venu du ciel, et une créature environnée de fumée noire tomba au centre de la cour. Tout le monde s’enfuit, sauf le roi et quelque hommes.

« Qui es-tu ? » demanda Níall.

« J’étais un prêtre, » s’exclama la créature. Chacun s’attendait à voir un monstre, mais son apparence était celle d’un homme ordinaire, un peu chauve, qui s’était fait bien mal au dos en tombant. « Je voulais dans ma maison des planches et des chevrons de belle menuiserie. Un démon m’a proposé de me les offrir, demandant seulement que je m’incline devant lui en échange. Bien sûr, il m’a trompé. Dès que je l’ai fait, j’ai été en son pouvoir, et j’ai suivi le vol des démons depuis sept ans. Mais le jugement que vous venez de rendre était si honnête et si juste qu’il a dispersé les démons, et ils ont été forcés de me relâcher ! »

C’est ainsi que le prêtre fut sauvé, et que le père de l’enfant fut retrouvé. Et il sera longtemps avant qu’on ne retrouve un roi si juste en terre d’Irlande, ou n’importe où ailleurs.



Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/630992.html. Commentez où vous voulez.
linkReply