?

Log in

No account? Create an account
Lectures de septembre - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Lectures de septembre [Oct. 6th, 2018|10:43 am]
Les divagations de Nelja
[Tags|, , ]

En retard pour poster !


"Seigneur, ayez pitié de moi", par Leo Perutz
Recueil de nouvelles, environ 200 pages. Je suis un peu déçue, parce que dans ses romans, j'adore la façon de Perutz de ficeler un scénario qui surprend, alors que là, le plus souvent, on a juste une "simple" chute. Aussi, peut-être un peu trop d'histoires de militaires à mon goût, mais cette partie n'aurait pas dû être une surprise. J'ai quand même trouvé ça agréable à lire, même si c'est loin d'être mon préféré de l'auteur. Mes préférées sont les deux plus clairement fantastiques, "La lune rit", et "Une simple pression sur le bouton".
7/10


"Etre et renaître Inuit, homme, femme ou chamne", par Bernard Saladin d'Anglure
Environ 400 pages, un livre de recherche sur les légendes Inuit, et plus particulièrement sur les thèmes de la renaissance et du genre dans les légendes Inuit, par un auteur qui a vraiment vécu dans le village dont il parle, et connu personnellement ceux qui lui ont raconté ces légendes - même s'il compare avec d'anciennes versions recueillies plus tôt. C'était absolument passionnant. Les histoires sont très intéressantes en soi, et j'aime la façon dont il explique le symbolisme autour, cela fait sens, cela rajoute vraiment quelque chose à des moments où j'aurais pu penser que c'était un peu décousu ou injuste. J'aime aussi la façon dont les histoires de la fin sont centrées sur comment un fait historique finit par devenir une légende après des générations d'être raconté.
9/10


"Alanna", par Tamora Pierce
Roman, environ 250 pages. Le premier tome d'une classique quadrilogie de fantasy pour la jeunesse, où l'héroïne échange sa place avec son frère jumeau et se fait passer pour un garçon pour pouvoir devenir chevalier. C'était mignon à lire, ça a la fraîcheur des vieux bouquins de fantasy jeunesse qui sont finalement courts avec un scénario simple, centrés sur quelques moments forts soit d'affrontements et de difficultés, soit de wish-fulfillment. Alanna est sympathique mais avec des défauts dont l'auteur est consciente. C'est un peu dommage qu'il n'y ait vraiment pas d'autres personnages féminins dans une galerie finalement assez riche.
7/10


"Histoires de monstres", compilé par Jacques Goimard and Roland Stragliati
Anthologie de nouvelles fantastiques, environ 400 pages. C'est un des recueils que je trouve en moyenne de bonne qualité dans la collection. En plus de nouvelles que j'aimais déjà comme "Shredni Vashtar" ou "Le Horla", j'ai pu découvrir des nouveautés intéressantes comme "Le passage Pommeraye" ou "Podolo". Je ne trouve pas non plus qu'elles sont toutes bien, et celle de Stevenson m'a un peu déçue, mais c'était un bon cru. Par contre, je ne suis pas très fan de l'introduction et de ses opinions intéressantes mais péremptoires et peu nuancés sur la monstruosité.
8/10


Progression : 39/52
"Risques de lecture" : Seigneur, ayez pitié de moi, Alanna, Etre et renaître Inuit -> 23/26

Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/625697.html. Commentez où vous voulez.
linkReply