?

Log in

No account? Create an account
Echange d'Halloween 2018 - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Echange d'Halloween 2018 [Sep. 23rd, 2018|04:11 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|]

C'est l'automne ! Les feuilles tombent, les monstres sortent, et voilà un petit échange !

Pour voir les détails de l'organisation, allez voir ce post d'andersandrew !

Voilà ma fiche avec mes thèmes préférés et mes fandoms, vous pouvez écrire et dessiner pour qui vous voulez, vous pouvez faire une fiche sans faire de cadeaux ou faire des cadeaux sais faire de fiches !


5 thèmes :


1) Contrôle mental. Toute forme de possession, d'ensorcellement, de charmes féériques, de phénomène "naturel" ou manipulation consciente qui fait qu'un personnage se retrouve dépossédé de ce qu'il est - il peut en être conscient ou pas.
2) Cauchemars. Les horreurs de l'inconscient, les insécurités révélées les mauvais souvenirs et les mauvais présages, ceux où on se sent échapper de l'enfer quand on se réveillle ou ceux qui laissent un sale goût dans la bouche, ceux où on n'est pas certain d'être vraiment réveillé.
3) Créatures fantastiques. Démons qui veulent votre âme, sorcières qui ensorcellent les enfants, fantômes qui vous hantent, fairies psychopathes, et j'adore tous les animaux surnaturels, même non-glauques
4) Corruption. Tous les personnages qui se retrouvent sur un chemin beaucoup plus sombre et malsain qu'ils avaient prévu. Pactes avec le diable (métaphoriques ou pas), transformation en monstres (idem), canon ou divergence, sexuel ou gen, tout me va.
5) AU contes de fées, dark ou pas !


Fandoms (sous cut parce que c'est long) :

* Avatar the Last Airbender / Legend of Korra [Azula, Asami]
* Ducktales 2017 [Webby/Lena]
* Gravity Falls [Bill/Ford, Bill/Dipper/Ford, Bill en général]
* Lastman [le cartoon]
* Rick and Morty [evil!Morty/evil!Rick, Rick/Unity]
* Steven Universe [surtout les gemmes]
* Trollhunters [Strickler]

* The Magnus Archives [Jon, Martin, Elias, Michael, tout le monde vraiment]

* Babylon 5 [Londo/G'Kar, les télépathes]
* Buffy contre les vampires [Andrew, Willow, Ethan]
* Doctor Who / Class / The Sarah Jane Adventures / Torchwood [Doctor, Master]
* Farscape [Scorpius, John]
* Lost Girl [Lauren]
* Penny Dreadful
* Veronica Mars [Veronica, Mac/Beaver]

* Empowered [Sistah Spooky/Mindf**k]
* Gunnerkrigg Court
* Lady of the Shard
* Namesake
* Marvel Universe (surtout X-men, New Mutants, Journey into Mystery/Agent of Asgard, Dark Avengers, Runaways et Young Avengers, Fantastic Four...) [Illyana, Xavier, Magneto, kid!Loki, Valeria, Warlock, Mephisto...]
* Sandman [surtout en crossover]

* Les Chants de Maldoror
* L'épouvanteur [Alice]
* Faust [Faust/Mephisto]
* Les frères Karamazov [Ivan, le diable]
* Harry Potter [Luna, Hermione, Lupin, Barty Crouch Jr]
* Horatio Lyle [Horatio, Lin]
* The Hunger Games
* Jonathan Strange & Mr Norrell [le Gentleman aux cheveux de chardon/Stephen]
* Le Maître et Marguerite
* Malpertuis [Lampernisse]
* Les Misérables
* Le parlement des fées
* Le Seigneur des Anneaux / Silmarillion [Sauron]

* Contes
* Mythologies de toutes sortes (nordique, grecque, celte, aztèque, inuit, vaudou, russe...) [Loki, Quetzalcoatl, Prométhée, Sedna, Erzulie Dantor, Koschei, Lucifer]
* Originales, pourquoi pas ?

* Alien Nine [Kumi/Yuri]
* Berserk [Griffith, Farnese]
* Code Geass
* Comte Cain
* Le Cortège des 100 démons
* Durarara!! [Izaya, Celty]
* Ergo Proxy [Raul, Daedalus, les Proxies]
* Evangelion [Kaoru, Rei, Shinji]
* Fullmetal Alchemist [Les homoncules version 1er anime]
* Hôshin Engi
* Kasane la voleuse de visages
* Lain [Lain/Alice]
* Little Witch Academia [Croix/Chariot]
* Made in Abyss
* Naru Taru [Akira/Shiina]
* Princess Tutu
* Puella Magi Madoka Magica
* Rg Veda [Kujaku, Soma/Kendappa]
* Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu [Kikuhiko/Sukeroku]
* Soul Eater [Stein/Medusa, Maka/Crona]
* Tokyo Babylon/X
* Trigun
* Utena [Mikage, Juri]
* Yami no matsuei
Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/625512.html. Commentez où vous voulez.
linkReply

Comments:
[User Picture]From: lilou_black
2018-09-24 08:28 am (UTC)
Je vais t'écrire un truc. En regardant ta liste, l'idée s'est imposée toute seule ;-)
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-09-24 09:30 am (UTC)
Oh yeees, merci !!
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: hermystic
2018-10-22 09:45 pm (UTC)

Luna/Hermione - Guérir de ses cauchemars

Petit contexte : Ron a fait une bêtise qui a eu un impact sur toute la famille et, à cause de ça, Rose et Hugo ont été retirés à la garde d'Hermione. Cette dernière s'est d'ailleurs séparée de Ron et s'est isolée du monde sorcier en attendant que la Justice bouge. Jusqu'à ce qu'un soir ... Une visite bouleverse son quotidien.

**

Un soir d’octobre, les éléments étaient déchaînés. La pluie tombait en trombe et le tonnerre grondait de plus en plus près de la maison où habitait Hermione. Elle était assise sur un fauteuil au coin du feu avec un plaid sur les genoux tant il faisait froid. C’était déjà un miracle que le feu tienne le coup à cause des bourrasques qui s’invitaient dans le conduit de cheminée. Elle n’était pas pressée d’aller se coucher. Morose, elle savait qu’elle aurait du mal à trouver le sommeil. C’était dans ces jours-là que les cauchemars revenaient en force l’empêchant de se rendormir. Quand elle y arrivait, elle dormait mal. Encore. Un cercle vicieux voilà ce que c’était. Elle ne savait plus que faire mais elle continuait de chercher une solution. Qui vint par un bruit entendu par-delà la tempête.

Elle n’était pas sûre de bien entendre mais le bruit se répéta. Elle récupéra sa baguette sur la table basse et se leva laissant tomber le plaid sur le sol. Elle s’appuya sur le dossier de son canapé, fatiguée, et se lança pour ouvrir la porte. Une tornade blonde déboula dans son salon ne lui laissant pas le temps de réagir. A la lueur du feu, elle discerna une silhouette qu’elle connaissait bien.

« Luna ? C’est toi ? demanda Hermione, méfiante.
- Bonsoir Hermione, répondit Luna d’une voix douce.
- Qu’est … Qu’est ce que tu fais ici ? bafouilla la brune.
- Tu as besoin d’aide, affirma la blonde.
- Pardon ? fit l’ancienne lionne qui eut la confirmation, grâce à la mystérieuse phrase prononcée, que c’était bien Luna.
- Les Joncheruines encombrent ton esprit, affirma encore une fois la jeune femme lunatique.
- Oh ça je n’en doute pas, rétorqua Hermione, mais pourquoi viens-tu maintenant … ? » souffla-t-elle ensuite alors qu’elle voyait le visage de Luna se renfrogner légèrement.

Luna haussa les épaules comme pour dire qu’elle l’ignorait elle-même. La propriétaire des lieux soupira et récupéra le manteau trempé de Luna pour le suspendre. Elle se dirigea ensuite vers le coin cuisine pour faire un thé qui aurait le mérite de les réchauffer ne serait-ce qu’un peu. Pendant que l’eau chauffait, Hermione ramassa la couverture pour la poser sur le fauteuil et invita Luna à s’installer sur le canapé. La lueur orangée du feu se refléta sur le visage pâle de Luna lui donnant un air plus chaleureux selon Hermione. Un sifflement la tira de sa contemplation. Elle alla finir de préparer le thé et apporta les tasses dans le coin salon. Elle en donna une à Luna et en gardant une pour elle. Les mains l’entouraient les réchauffant petit à petit. Elles buvaient le liquide à petites gorgées achevant de leur donner la chaleur qui leur manquait.

« Ça fait du bien, commenta Hermione.
- Les Joncheruines se réchauffent » approuva Luna.
En silence, elles finirent leurs tasses qu’elles posèrent ensuite sur la table devant elles. Luna se mit à fixer le feu tandis qu’Hermione tapotait l’accoudoir de son fauteuil en regardant nerveusement son invitée. Elle sentait qu’elle voulait dire quelque chose, dont elle se doutait, mais elle ne savait pas quand.

« Tu as eu des nouvelles de ta famille ? » lâcha la blonde en se tournant vers elle.

Le souffle d’Hermione se coupa et sa main se crispa sur le tissu. Elle s’y attendait pourtant ! Après tout, Luna était la marraine de Lily et était leur amie à tous. Pourtant, aborder ce sujet là était toujours aussi douloureux. La gorge nouée par l’émotion, elle secoua la tête de droite à gauche.
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: hermystic
2018-10-22 09:47 pm (UTC)
Le souffle d’Hermione se coupa et sa main se crispa sur le tissu. Elle s’y attendait pourtant ! Après tout, Luna était la marraine de Lily et était leur amie à tous. Pourtant, aborder ce sujet là était toujours aussi douloureux. La gorge nouée par l’émotion, elle secoua la tête de droite à gauche.

« Ils ne te manquent pas ? demanda Luna.
- Si, si bien sûr qu’ils me manquent ! Mais je n’arrive pas à … à leur faire face, avoua Hermione, la tête basse.
- Tu leur manques tu sais ? Aux enfants, précisa Luna en voyant le regard perdu de son hôte.
- J’attends toujours la décision du Département de la Justice Magique mais c’est long et lent à cause de ces fichus statuts de héros, fit Hermione en crachant le dernier mot.
- Pourtant, tu es apte à avoir la garde des enfants … fit l’ancienne Serdaigle en haussant les sourcils.
- Sauf que ça fait mauvais genre que deux héros de guerre se séparent et se déchirent la garde de leurs enfants, répondit la mère de Rose et Hugo avec amertume

Hermione sentit la morosité prendre le dessus. Songeuse, Luna la fixait, elle l’avait connu plus combattive que cela ! Elle se détourna d’elle et écouta les bruits qui les entouraient. Le crépitement du feu, le souffle du vent dans le conduit de la cheminée, la pluie qui frappait les vitres. L’ambiance n’était pas au beau fixe et, en voyant les traits tirés de son hôte, la blonde se doutait que cela durait depuis un moment. Elle espérait trouver un moyen pour l’aider. Et vite ! Son instinct lui soufflait que cela devenait urgent et que, tôt ou tard, cela allait devenir une question de vie ou de mort.

Au bout d’un moment, il fut l’heure de se coucher pour Luna et Hermione. La seconde proposa à la première de prendre sa chambre mais la blonde refusa et préféra rester sur le canapé. Réticente, Hermione n’insista pas, elle savait Luna têtue. Elle récupéra un oreiller et une couverture pour Luna qui les saisit. Elles se séparèrent après s’être souhaitées une « bonne nuit » même si elles se doutaient que cela n’allait pas être une sinécure pour s’endormir.

Une fois apprêtée pour dormir, Luna se glissa sous sa couverture et posa sa tête sur l’oreiller. Elle se tourna vers la cheminée et regarda les flammes, hypnotisée. Elle sentit ses yeux s’alourdir mais ils s’ouvrirent à nouveau, brusquement. Elle mit du temps à comprendre ce qui l’avait réveillé. Dans le silence causé par l’arrêt des intempéries, des cris, des sanglots se firent entendre dans la maisonnée. Luna rejeta la couverture au loin et se leva en hâte. Au vol, elle saisit sa baguette et lança un Lumos puissant qui lui éblouit les yeux. Elle la leva légèrement pour voir où elle mettait les pieds et se dirigea vers ce qui lui semblait être la chambre d’Hermione.

Luna ouvrit les portes les unes après les autres et découvrit la salle de bain, le bureau-bibliothèque et … la chambre. Elle entra dans la dernière pièce et s’avança vers le lit où Hermione bougeait dans tous les sens. La blonde, telle une apparition fantomatique, se pencha sur la brune et la secoua d’abord doucement puis de plus en plus fort en voyant que cela n’avait pas d’effets. Cela eut le mérite de la réveiller en sursaut. Ce furent des yeux fous qui fixèrent Luna qui recula sous le choc. Elle se morigéna et s’approcha d’Hermione.

« Hermione ? Tu m’entends ? » appela Luna, inquiète.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: hermystic
2018-10-22 09:48 pm (UTC)
Mais elle ne reçut pas de réponses. A l’aide du faible faisceau lumineux de la lune qui pointait entre les nuages effilochés, elle approcha délicatement sa main de la joue qu’elle voyait brillante à cause des larmes. De son pouce, elle essuya les traces d’eau et fit des petits cercles pour essayer de calmer les tremblements. Luna se laissa tomber à genoux sur le matelas et s’allongea à côté d’Hermione pour la prendre dans ses bras.

Hermione se tendit, surprise par le geste. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas été saisie de cette manière. Dos contre poitrine, elle se détendit dans l’étreinte comme si … Comme si la magie de Luna la réconfortait, la calmait. Elle commença à se sentir de plus en plus lourde mais elle ne voulait pas se rendormir, elle ne pouvait pas ! Pas avec ses cauchemars qui revenaient la hanter encore et encore … Mais la magie semblait être la plus forte … Elle s’endormit comme une masse bercée par les effluves magiques.

Le réveil fut aisé. Pas de sensation de gueule de bois, pas d’impression d’avoir trop dormi, rien. Cela n’était pas arrivé depuis des mois alors Hermione savoura ce début de journée mais en voulant se tourner elle se heurta à un obstacle imprévu. Elle ouvrit les yeux et se retrouva nez à nez avec Luna. De cette manière, elles étaient intimement proches. La brune regarda la dormeuse, apaisée. Elle n’arrivait pas à croire que cela était aussi simple, que tout était résolu mais elle savait que ce n’était pas le cas. Plongée dans ses pensées, elle ne vit pas les paupières se soulever et dévoiler des yeux bleus inquiets.

« Hey, finit par lancer Luna.
- Bonjour, fit Hermione en revenant au temps présent.
- Tout va bien ? demanda la blonde.
- C’est la première fois depuis des mois que je dors aussi bien, avoua la brune.
- A ce point-là ? fit Luna en écarquillant les yeux.
- Oui … La peur de perdre les enfants pour de bon, la guerre qui ressurgit par intermittence … Crois-moi, c’est pas joli de voir ses enfants torturés par Bellatrix … fit Hermione, la gorge nouée.
- Mais il n’y a pas que ça n’est-ce pas ? dit Luna en sentant qu’il y avait autre chose.
- Si seulement … fit Hermione en soupirant, j’ai perdu confiance en moi parce que les autres pensent que je suis incapable de m’occuper de ma famille alors que ce n’est pas vrai ! Il a fallu que je tourne le dos juste un instant pour que ça tourne au drame ! Mais ça aurait pu arriver à n’importe qui non ? » acheva - t - elle alors que sa voix se brisait sur la fin de ses propos et qu’elle regardait Luna, désespérée.

Il n’en fallut pas plus pour que Luna comprenne la détresse d’Hermione. Cette dernière était en larmes. Des mois étaient passés et c’était seulement maintenant qu’elle sentait la tension dénouer les nœuds qui s’étaient formés dans ses muscles. Elle était devenue une loque et pourtant … A ce moment-là, elle sut que peut-être il y avait de l’espoir. Il ne pouvait pas en être autrement, pas avec le regard bienveillant de Luna sur elle, pas avec sa magie qui la réconfortait et qui lui faisait tant de bien !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-22 09:53 pm (UTC)
Merci beaucoup ! Elles sont très mignonnes, ha ha, et oui, j'aime les pistes que tu lances sur les cauchemars, pauvre Hermione !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: andersandrew
2018-10-25 06:00 pm (UTC)

Venom - Eddie/Venom - Cauchemars (NSFW) 1/2

(Je me suis inspirée de ta proposition de headcanon sur le discord ;D)

La voix de Venom, Eddie y est habitué. Mais les voix dans sa tête s'amoncellent comme des piles de corps, des piles de têtes. Il entend encore le ton naïf dans la voix de Venom quand il a proposé de démembrer leurs premières victimes. Comme si Eddie allait le laisser faire – comme s'il avait les moyens de l'arrêter de toute façon.
La fièvre dévorait tout, comme un feu de forêt. Les voix lui parlaient à travers les arbres, et il avait beau courir, elles le rattrapaient toujours. Il grimpait au sommet d'un arbre, et sous lui, les pseudo militaires sur-armés de Life Fondation aboyaient dans des talkies walkies pour essayer de le retrouver. Mais Venom était trop malin, ils étaient trop malins.
Les voix ne le lâchaient pas. Il était au restaurant avec Annie et il lui prenait la main pour y glisser la bague de fiançaille qu'il lui avait offerte. Elle lui souriait. Venom lui susurrait qu'il avait hâte d'être au lit avec eux.
Les homards. Ils étaient dans l'eau, et il était avec eux. Il en saisit un et lui arracha la tête avec les dents – étaient-ce ses dents, ou celles de Venom ?
Son reflet dans l'aquarium était un magma brûnatre orné de crocs, pourtant il n'avait pas peur. Mais les voix en lui se mirent à crier de manière discordantes et il plaqua ses mains visqueuses de sang sur ses oreilles pour tenter d'atténuer le son.
Le son était suraigüe, c'était sa faiblesse – ou celle de Venom ?
Il défonça la porte de son voisin d'un coup de pied et le trouva enlacé avec sa petite-amie en train de s'embrasser sur le seuil de son appartement – ils étaient revenus dans le couloir de l'immeuble. Il ressenti une bouffée de haine, parce que ce connard chevelu avait tout ce qu'il aurait dû avoir, et Venom lui chuchota qu'il pouvait le manger pour lui si ça lui faisait plaisir. Eddie résista à l'envie, car le bruit de la guitare s'était arrêté. « Peut-être plus tard ».
Il était allongé dans son lit, il le savait maintenant. Mais les voix ne se taisaient toujours pas. Il était en sueur, et la substance de Venom glissait sur son corps nu – depuis quand était-il nu ? - à un rythme langoureux.
« C'est bon, je m'en occupe Eddie. », chuchota la voix du symbiote dans sa tête tandis que ses tentacules noirs s'enroulaient autour de sa bite turgescente.

Edited at 2018-10-25 06:00 pm (UTC)
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: andersandrew
2018-10-25 06:01 pm (UTC)

Re: Venom - Eddie/Venom - Cauchemars (NSFW) 2/2

Eddie se cambra sur le matelas. Sa main tâtonna à côté de lui dans le lit, mais la place était vide. Annie n'avait jamais été dans cet appartement, il y avait emménagé peu après leur rupture.
Il allait bientôt en changer de toute façon, juste le temps de payer les dégâts causés par les hommes de main de Drake.
Les voix crièrent au nom de Drake, mais la voix de Venom les couvrit toutes :
« Ne sois pas distrait Eddie. Pense à moi ! Ne pense qu'à moi ! »
La prise sur son sexe se durcit. Le journaliste écarta davantage les cuisses en gémissant. C'était bon. Il avait la tête lourde, son corps était en feu et il dégoulinait de sueur. Pourtant il ressentait toujours le plaisir.
- Ve...Venom, murmura-t-il, la bouche pâteuse.
- C'est ça Eddie, répondit le symbiote en caressant le gland avec sa langue.
Eddie ferma les yeux, essayant de ramener de l'ordre dans ses pensées. Les voix n'étaient plus qu'un bruit de fond, mais il avait cru en reconnaître certaines. Les avoir déjà entendu supplier.
- N'y pense plus Eddie, concentre-toi sur moi...oui...c'est ça...
L'orgasme le frappa comme une balle tirée à bout portant. L'hôte jouit violemment, agité de soubresauts électriques, et le sperme vint nourrir le parasite à l'aspect de goudron liquide qui enveloppait son bassin.
- Qu'est-ce que tu m'as fait ?, hoqueta Eddie à mesure que sa fièvre se dissipait miraculeusement.
- Je les ai absorbé, gronda la voix de Venom. Ça te rendait malade, alors je l'ai fait pour toi.
Soudain, quelqu'un chose vînt chatouiller l'anus d'Eddie. Ce dernier se redressa en position assiste et saisit la matière noire dans sa main.
- Je t'ai déjà dis non !, rugit-il.
La voix de Venom se fit un peu plus geignarde :
- Oh allez Eddie ! Rien qu'une fois ! Je t'ai aidé là, non ?
- Tu n'aurais pas eu besoin de le faire si tu n'avais pas dévoré tous ces gens ! C'est ça qui nous rendait malade !
Le symbiote ne répondit pas, mais sa substance se fondit dans les pores de son hôte. Eddie soupira en se laissant retomber dans son oreiller. Il remonta un drap contre sa poitrine et ferma les yeux.
- T'as de la chance que je t'aime, tu sais ?, chuchota Venom dans sa tête.
Eddie sourit, les yeux clos :
- On a de la chance.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-25 06:08 pm (UTC)

Re: Venom - Eddie/Venom - Cauchemars (NSFW) 2/2

Merci beaucoup ! Ce n'était pas mon headcanon ? je crois que c'était Ista ? Il faut absolument que tu lui montres la fic ! Mais en tout cas, c'est certainement mon prompt, sur les cauchemars, et OMG, j'adore la scène de porn. Elle est parfaite !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: jainas
2018-10-29 07:14 am (UTC)

Re: Venom - Eddie/Venom - Cauchemars (NSFW) 2/2

Je n'avais pas commenté sur le discord, mais mieux vaut tard que jamais... J'adore l'ambiance qui se dégage de ce ficlet, le rêve et tout le passage sur les voix, la scène de sexe... <3
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: andersandrew
2018-10-25 10:53 pm (UTC)

Gravity Falls - Bill/Ford - Créature surnaturelle, contrôle mental, AU conte de fée

(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-26 07:15 am (UTC)

Re: Gravity Falls - Bill/Ford - Créature surnaturelle, contrôle mental, AU conte de fée

Oooh, merci ! Parfait ! Ha ha, les fairies sont vraiment des pestes et ça va tellement bien à Bill !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: andersandrew
2018-10-25 10:55 pm (UTC)

Penny Dreadful - Vanessa Ives - Corruption

(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-26 07:20 am (UTC)

Re: Penny Dreadful - Vanessa Ives - Corruption

Merci. Wow, le dessin est vraiment effrayant, c'est réussi !
(Reply) (Parent) (Thread)
From: (Anonymous)
2018-10-29 12:46 pm (UTC)

Penny Dreadful - Ethan & Sembene - Nightmares (from Amethyst)

Always since he got bitten, he experiences full moons like dreams—no, nightmares. During his transformation, he can feel the wolf’s soul taking control, making reality disappear behind a veil. He is no longer stopped by moral values then. He is above it. Powerful. Free. Hungry. Full of an immeasurable rage. It builds inside him until becoming his whole world.

Tonight is no different.

One moment, he is looking at his friend, failing to find the words to thank him for accepting once again to keep an eye on him. The next moment, he can smell fear in the air, with every single breath from the weak prey before him. He wants to taste the flesh of this man as he would plunge his fangs into his neck. He wants to taste his blood, feel it flow down his throat as it would escape from veins and arteries he would have pierced through. He wants to hear the man beg, wants to hear his gurgles as he would choke on his own blood.

He is so close, and yet so far. Damn chains… He pulls and pulls again, each time with more strength, but they are solid around him and he is unable to close the distance. The feelings make him crazy. He wants, wants, wants. He could imagine himself crush the man under his imposing form, could almost feel as the delicate bones would break under the pressure. He would bask in his fear, would enjoy his meal until the least breath would leave his body.

He wakes up this morning feeling groggy and nauseous, as always after such nights. He opens his eyes fast and looks right before him, anxious, his heart pounding in his throat. But Sembene is still here, sitting in the same chair as earlier tonight, intact if not for his tired face. All night again, he protected Ethan from the beast inside him. He made sure nightmares remain just nightmares. But next time… what if next time they become real…?
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-29 12:50 pm (UTC)

Re: Penny Dreadful - Ethan & Sembene - Nightmares (from Amethyst)

Haaa, c'est tellement horrible, quand on sait ce qui va se passer !
Bien sûr c'est un compliment. J'adore le foreshadowing. Et je suis très contente que tu aies choisi d'écrire sur eux, j'étais un peu triste qu'on n'en sache pas plus et très triste que Sembene ne devienne pas un loup-garou après avoir été mordu !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: jyanadavega
2018-10-29 10:27 pm (UTC)

The Magnus Archive, Melanie, Georgie. Créatures surnaturelles. Angst

Il y avait un fantôme chez elle. Mélanie en était persuadée.

Elle ne suivait pas quand ni comment ni pourquoi mais désormais elle n’était plus la seule à vivre dans son appartement.

Elle ne connaissait également pas l’apparence de son nouveau colocataire. Le fantôme était discret et elle n’avait jamais vu que son ombre. Elle était donc bien incapable de savoir si c’était un homme, une femme ou s’il était mort jeune ou vieux.

Mais plus que son apparence, c’était ses intentions qui intéressait la jeune femme. Il n’avait pas l’air de lui vouloir de mal, il n’avait jamais fait quoi que ce soit qui lui soit dommageable et n’avait même jamais touché à aucune de ses affaires.

D’ailleurs, il était même probable que sans l’instinct qu’elle avait développé au cours de ses différentes chasses aux fantômes, elle n’aurait rien remarqué de particulier.

Mais elle l’avait remarqué et maintenant elle se torturait la tête pour comprendre quand et surtout pourquoi le revenant squattait son appartement.

Il ne pouvait pas être lié à l’endroit, elle vivait ici depuis cinq ans et jusqu’à trois mois en arrière elle n’avait jamais rien vu de suspect. Et donc s’il n’était pas lié à l’endroit, il devait forcément être lié à elle.

Le dernier décès dans sa famille était son père mais celui-ci était mort paisiblement trois ans plus tôt. Surement s’il avait voulu la hanter, serait-il apparu bien plus tôt. Et ce n’était pas dans son caractère de se cacher ou même de lui cacher quoi que ce soit.

Après elle n’avait jamais eu énormément d’amis et aucun d’eux n’était mort récemment. Quant à ses ennemis… Certes il y avait des gens qui ne la supportait pas. Des gens qui dès qu’elle ouvrait la bouche, ne pouvait pas s’empêcher de la contredire. Mais elle ne pensait pas être assez importante dans leur vie pour que la première idée qui leur vienne à leur mort soit de venir la hanter elle.

Un ennemi invisible alors ? Quelqu’un qu’elle ne connaîtrait pas mais qui aurait pour elle une haine farouche ? Ou alors quelqu’un dont elle était responsable de la mort ? Mais comment ? Elle n’avait jamais eu d’accidents de voitures et elle voyait difficilement comment elle avait pu provoquer la mort de qui que ce soit.

Ou alors elle se prenait la tête pour rien. Son instinct lui faisait défaut, probablement sous tension depuis ses dernières aventures et elle était en train de devenir folle.

Elle avait pourtant l’impression d’avoir encore toute sa tête. Seulement est-ce que ce n’était pas le principe de la folie que de ne se pas rendre compte ?

Ce n’était pas un rhume ou une grippe, pas une maladie avec des symptômes clairs et facile à déceler.

Alors, après quelques semaines de réflexions la jeune femme finit par se tourner vers l’une des rares personnes à qui elle faisait confiance, quand bien même elle avait également été responsable de sa rencontre avec Sarah Baldwin : Georgie Baker.

Celle-ci passa la voir un samedi soir et resta dormir.

Ce fut à ce moment-là que Mélanie apprit que Jon, l’arrogant archiviste qu’elle avait rencontré à l’institut Magnus, était l’ex de Georgie.

Et quand Mélanie lui apprit que Jon n’avait fait aucun lien de leur relation quand elle avait parlé d’elle, Georgie ricana.
Ce n’était pas spécialement étonnant vu la manière dont leur relation s’était terminée, déclara-t-elle après quelques minutes.
Ni quand on connaissait un minimum le caractère de Jonathan.
Mélanie acquiesça, elle ne l’avait vu que rapidement mais cela suffisait pour voir que ledit ex avait son caractère.

Par la suite, les deux jeunes femmes s’échangèrent quelques nouveautés à propos de leur recherche sur paranormal et Mélanie admit que sa dernière idée était de chercher dans les lieux « non safe ». Georgie fronça les sourcils, lui demanda de faire attention mais laissa rapidement tombés sur le sujet.

Minuit était passé depuis longtemps et elles avaient toutes les deux eu des semaines chargées. Elles finirent par s’endormir.

Le lendemain alors que Mélanie raccompagnait son invitée jusqu’au bus, Georgie déclara soudain :
« Tu n’es pas folle Mel, il y a bel et bien un fantôme dans ton appartement. Et pour ce que j’ai ressentis, il n’a aucune mauvaise intention à ton égard. »



(Reply) (Thread)
[User Picture]From: jyanadavega
2018-10-29 10:28 pm (UTC)

Re: The Magnus Archive, Melanie, Georgie. Créatures surnaturelles. Angst

Cette phrase rassura Mélanie sur sa propre santé mentale tout en augmentant sa curiosité. En rentrant chez elle, elle était du coup bien déterminée à résoudre le mystère de son nouveau colocataire.

Mais devant son manque d’indice, d’autres enquêtes devinrent sa priorité et lorsqu’elle partit en Inde, elle avait totalement oublié cette histoire. Ou plutôt, elle avait décidé de vivre avec. Son colocataire fantôme était beaucoup moins dangereux que ce qu’elle était en train d’affronter.

Et ce fut donc une immense surprise lorsqu’en rentrant après s’être fait embauchée au Magnus Archive, elle se retrouva nez à nez avec ledit fantôme.

Elle le reconnu immédiatement.

Le fantôme était grand, avait de longs cheveux et portait des lunettes.

Le fantôme était Sasha James. La vraie Sasha. Celle qu’elle avait croisée lors de sa première déposition.

Mélanie ne savait vraiment pas comment les autres avaient pu faire pour confondre.

Sasha lui sourit doucement. Mélanie répondit à son sourire.

« Pourquoi es-tu là lui demanda-t-elle ?
- Pour te remercier.
- Me remercier de quoi ?
- De t’être souvenue de moi. »

Mélanie baissa les yeux au sol. Elle ne savait pas quoi répondre. Que pouvait-elle dire à cette jeune femme morte si jeune et dont l’existence avait été balayée en quelques secondes ?
Qu’elle aurait tant aimé la revoir de son vivant, apprendre à la connaître mieux, à devenir son amie et peut-être même plus ?
Qu’est-ce que ça lui apporterait de savoir cela, à part des regrets ?

« J’aurais aimé pouvoir faire plus.
- Comment ? Ce n’était pas comme si tu pouvais connaître l’existence de ces créatures ?
- Je ne sais pas. »

De nouveau, le silence. Puis, Mélanie se rappela soudain quelque chose :

« Mais au fait pourquoi n’es-tu pas apparue plus tôt ? Pourquoi avoir attendu tout ce temps ?
- Je ne pouvais pas me montrer, à chaque fois que j’essayais, il y avait une force qui me retenait. Mais aujourd’hui non. Je ne sais pas pourquoi.
- Je crois que je sais : c’est parce que je viens d’apprendre ta mort. »

Les yeux de Sasha brillèrent. La jeune femme semblait trouver l’hypothèse plus que plausible.

« Et je crois aussi que c’est la dernière fois que l’on se voit, murmura soudain Mélanie.
- Pourquoi ?
- Regarde-toi, tu es en train de disparaître. »

Sasha posa les yeux sur son bras et aussitôt un air horrifié apparu sur son visage. Mais celui-ci ne dura que quelques secondes.

« Je devrais déjà être heureuse d’avoir pu passer ces quelques secondes avec toi. J’aurais juste aimé d’aider, de rendre la pareille.
- Pouvoir être capable de dire adieu est déjà un cadeau. »

Sasha sourit. Un sourire triste mais un sourire quand même.
En quelques minutes son corps s’effaça totalement. Seul restait son visage flottant au-dessus du sol.

Ce fut à ce moment que Mélanie sut ce qu’elle devait dire :
« Je ne t’oublierais jamais »

Et quand l’ancienne assistante archiviste disparu pour de bon, Mélanie était certaine que sa dernière pensée avait été une pensée heureuse.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-30 09:30 am (UTC)

Re: The Magnus Archive, Melanie, Georgie. Créatures surnaturelles. Angst

Oh, merci, je n'avais pas deviné qui était le fantôme et je suis 100% pour, ha, elles auraient pu être tellement chou !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: calimera62
2018-10-31 03:05 pm (UTC)

Harry Potter - Remus Lupin, Fenrir Greyback - Cauchemar, corruption - (1/2)

(J'aurais voulu écrire quelque chose de plus élaboré, mais le temps m'a manqué. J'espère néanmoins que ça te plaira :) pour info, je situe cette fic après 1981, donc après la mort des Potter et la défaite de Voldemort, où Remus a vécu seul)

Le loup courrait à vive allure, faisant voler les feuilles mortes derrière lui. Il pouvait sentir la sueur d'effroi qui coulait sur la peau ainsi que les battements de cœur affolés de sa proie qui courrait pour lui échapper, et cela l'excitait. Il n'avait jamais chassé auparavant, ce qui rendait la chasse encore plus excitante, et spéciale.

Dans sa précipitation et sa peur, la proie trébucha. Elle eut à peine le temps de se relever que déjà, le loup bondissait sur elle, et l'on n'entendit plus que des cris de douleur avant qu'ils ne s'évanouissent dans l'obscurité…


*

Remus Lupin se réveilla difficilement, le froid grignotant sa peau et sentant des courbatures sur tout son corps, comme s'il avait lutté toute la nuit. Il se releva et inspecta les environs, découvrant avec effroi qu'il ne se trouvait pas dans son modeste foyer, mais en pleine forêt, installé sur un lit de feuilles mortes, entourés par des arbres hauts et noirs.

Son effroi atteint son paroxysme lorsqu'il s'aperçut que sa bouche avait le goût de sang, un sang qui tâchait également ses mains et avant-bras… ainsi que le cadavre situé à quelques mètres de lui.

« Oh Merlin… » Remus chuchota avec effroi, ses yeux écarquillés par l'horreur.

Il n'avait pas besoin de s'en rapprocher pour savoir que le cadavre était humain, ou du moins ce qu'il en restait. La cage thoracique avait été déchiquetée, et les membres en lambeaux sous les assauts de griffes et de dents. Du sang avait giclé sur les feuilles qui tapissaient le sol ainsi que sur le tronc des arbres alentours.

Remus retomba sur le sol en un bruit sourd, se retenant de hurler, pris dans une litanie de mots : « Oh non, oh non, oh non, oh non... », s'écorchant le visage avec ses mains.

Je l'ai tué, je l'ai tué, je l'ai tué…

Remus priait pour que ce soit un mauvais rêve, il ferma les yeux, se pinça la peau, secoua la tête mais la scène devant ses yeux restait réelle.

Ce n'était pas un rêve, cela s'était réellement produit. C'était la réalité, la triste et violente réalité. Il avait tué quelqu'un, il l'avait déchiré, comme un animal. Il avait laissé le loup prendre le contrôle et le sang avait coulé.

Il laissa échapper un hurlement désespéré, puis frappa le sol de ses poings. Au loin, des oiseaux s'envolèrent de peur.

Un rire rauque, satisfait, se fit entendre, accompagné par une voix horriblement familière.

« Quel magnifique spectacle tu m'as donné cette nuit, Remus… »

Remus se releva brutalement, comme frappé par la foudre, faisant face au nouveau-venu. Il n'avait plus vu cette affreuse silhouette depuis qu'il était enfant, mais jamais il n'avait réussi à l'oublier, lui qui avait si souvent hanté ses cauchemars d'enfant…
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: calimera62
2018-10-31 03:06 pm (UTC)

Re: Harry Potter - Remus Lupin, Fenrir Greyback - Cauchemar, corruption - (2/2)

Son créateur. Fenrir Greyback.

Remus aurait voulu lui demander ce qu'il faisait ici, ce qu'il lui voulait mais tout ce qu'il parvint à dire fut :

« Je… je n'ai jamais voulu le tuer… C'était un accident… C'était le loup… »

« Oui Remus, c'était ton loup. Pendant des années, on t'a forcé à le faire taire, à réprimer ses instincts, mais aujourd'hui il a réclamé sa liberté, Remus, et il a été… magnifique » répondit Greyback, et l'expression sur son visage montrait de la satisfaction, presque de l'admiration, et cela horrifiait Remus.

« Je n'ai jamais voulu tuer ! » il protesta faiblement, tremblant.

Greyback s'agenouilla à ses côtés, puis caressa ses cheveux et son visage dans un geste qui se voulait étrangement doux, ses ongles pointus et crasseux effleurant la peau de Remus.

« Shhhh, je comprends Remus, tu as été endoctriné par les sorciers, ce n'est pas de ta faute. Ton loup l'a compris et il s'est libéré de ses chaînes cette nuit. À présent, c'est ton tour d'ouvrir les yeux et de te libérer... »

« Je ne suis pas – » commença à objecter Remus, cherchant à se défaire de Greyback.

Les ongles de Greyback s'enfoncèrent à l'arrière de sa nuque et Remus retint un gémissement de douleur.

« Ne rejette pas ta vraie nature Remus ! Je comprends, ça doit être difficile après avoir passé toutes ces années chez les sorciers » dit-il avec mépris, comme si le mot sorcier était une insulte à ses yeux. « Mais à présent, tout va s'arranger. Cette nuit n'était que le début, louveteau, et je serais là pour t'aider à briser tes chaînes et à ne faire qu'un avec ton loup… Tu verras Remus, ce n'est que le commencement. »

Le grossier personnage rit, satisfait, comme s'il avait longtemps attendu ce moment.

En silence, intérieurement, Remus hurla.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2018-10-31 06:58 pm (UTC)

Re: Harry Potter - Remus Lupin, Fenrir Greyback - Cauchemar, corruption - (2/2)

Haaaa, c'est absolument horrible, merci !!!
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: calimera62
2018-10-31 08:19 pm (UTC)

Re: Harry Potter - Remus Lupin, Fenrir Greyback - Cauchemar, corruption - (2/2)

Contente que ça te plaise :)

J'aurais fait quelque chose de plus élaboré si j'avais eu plus de temps, donc je n'exclus pas l'idée de reprendre cette fic bientôt pour la faire un peu plus longue, de me concentrer un peu plus sur l'horreur de Remus, et sur Greyback ;)
(Reply) (Parent) (Thread)