?

Log in

No account? Create an account
Lectures de février - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Lectures de février [Feb. 28th, 2018|05:36 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|, , , , , ]


"Le géant enfoui" par Kazuo Ishiguro
Pour la catégorie "Un livre écrit par un Prix Nobel" de bingo_livres
Roman, environ 450 pages. Cela se passe en Angleterre médiévale, avec des références à la légende arthurienne. Un vieux couple encore très amoureux, Axl et Beatrice, décide de faire le voyage jusqu'au village voisin pour visiter leur fils. Mais tout le village, et peut-être plus loin encore, semble souffrir d'étranges problèmes de mémoire.
C'est assez intéressant, c'est un scénario qui pourrait être de fantasy, vu l'histoire et l'univers, mais écrit comme de la littérature générale. C'est très intéressant, et cela fait se poser beaucoup de questions sur l'univers, on ne sait pas vraiment où on va, vu qu'on a un pied dans deux genres différents. Par contre, la fin est trop déprimante et trop ouverte à mon goût (les mystères sont éclaircis, on ne sait juste pas ce qui va se passer), et c'est dommage, parce que j'avais vraiment aimé tout le reste, et là... je n'ai rien à dire contre objectivement, ce n'est juste pas à mon goût.
8/10


"The Turnip Princess: And Other Newly Discovered Fairy Tales" par Franz Xaver von Schonwerth
Pour la catégorie "Un livre avec un animal sur la couverture" de bingo_livres
Recueil de contes, environ 250 pages, en comptant les notes. Il y a quelques années, on a retrouvé un recueil de nombreux contes allemands recueillis au 19e siècle. Ici, on a la traduction d'une sélection.
J'ai beaucoup apprécié les contes, pas forcément les commentaires. Il y a des comparaisons avec les frères Grimm que je trouve pas si justifiées que ça dès qu'on sort de leurs contes les plus connus (je veux dire, oui, les contes de Grimm ont été réécrits de façon littéraire, et oui, ils ne sont pas vraiment populaires en premier lieu, mais si, ils ont aussi des damoiseaux en détresse, en grand nombre, même). Des fois, l'auteur des commentaires s'énerve contre l'absence de réalisme d'un conte que j'ai bien aimé, ou au contraire s'extasie devant un que je trouve moyen, je veux dire, je préfèrerais qu'elle fasse plus de notes explicatives et moins d'avis perso. Une autre édition serait tout aussi bien.
Les contes, eux, sont vraiment très chouettes ! Pas tous, bien sûr, c'est inégal, comme toutes les collections de contes recueillis sans sélection. C'est intéressant de voir comment certains sont les équivalents des contes de Grimm, mais autrement. Et certains sont très différents, par exemple, il y a beaucoup de contes sur des ondines ou des esprits de la forêt que cela m'a fait très plaisir de lire. Et j'aime aussi certains détails extrêmement prosaïques (genre, les héros qui doivent payer neuf sacs d'or, qui ne réussissent qu'à en obtenir qu'un, et qui le répartissent en neuf sacs plus petits).
Pour ce qui est des contes queer, que je recherche ces temps-ci : pratiquement, rien, à part une jeune héroïne qui devient aro ace par la bénédiction de la vierge Marie, et le prend bien.
8/10


"Mémoires de porc-épic" par Alain Mabanckou
Pour la catégorie "Littérature africaine" de bingo_livres
Roman, environ 220 pages. Cela raconte les aventures d'un porc-épic qui est le double maléfique d'un sorcier humain, et va assassiner des gens pour lui la nuit. Il est pragmatique, arrogant, et un peu confus quand à sa nature plus vraiment animale, mais pas humaine non plus. J'aime ce point de vue, et j'aime beaucoup la façon dont est décrite la sorcellerie ici, c'est à la fois prosaïque et fascinant. Et l'écriture est réussie, cela se lit très agréablement sans être trop simple. Par contre, le "scénario" est plus une succession d'anecdotes, et aucun personnage humain, que ce soit le sorcier ou ses ennemis, ne sont vraiment sympathiques.
7/10


"Coup de tabac" par Terry Pratchett
Pour la catégorie "Un tome d'une série qui n'est pas le premier" de bingo_livres
Roman, environ 520 pages. Et un autre Discworld, il ne m'en reste plus beaucoup ! D'après le résumé, je m'attendais à un meurtre dès le début, et en fait il y a bien cent pages avant que ça arrive, sur le malaise de Vimaire par rapport au fait d'être un aristocrate maintenant, et l'idée que son fils grandira comme cela depuis sa naissance, mais quand on aime le personnage, cela reste très intéressant - et pertinent après coup.
A partir du moment où le meurtre arrive, j'ai adoré. Le livre, de la partie action à la partie introspection en passant par l'enquête, est centré sur la colère devant les discriminations raciales et l'esclavage, et comme souvent avec Pratchett, même en appréciant l'humour, je me suis laissée complètement emporter par le premier degré, j'ai été touchée et en colère moi-même. Ici, il y a moins de satire subtile et plus de démolition à la pelleteuse.
Ce n'est pas une enquête classique, comme le laisse supposer le résumé (comme peut l'être par exemple Pieds d'Argile) et je comprends que ceux qui s'attendaient à cela aient pu être déçus. C'est plutôt une réflexion sur comment démanteler un système, et comment punir les bonnes personnes et pas les exécutants au plus bas de la chaîne, avec une fin presque satisfaisante de ce point de vue.
Mais voilà, je suis toujours à fond !
10/10


Progression : 8/52
"Risques de lecture" : Le géant enfoui, Mémoires de porc-épic -> 5/26
Bingo-livres : 12/25


Bonus :


"Le chaudron noir" par Lloyd Alexander
Pour la catégorie "Un livre que vous vous êtes promis de relire" de bingo_livres
Roman de fantasy jeunesse, environ 250 pages. Je l'avais lu pour la première fois avec le tome 1, après avoir découvert qu'il existait, parce que j'étais fan de l'adaptation Disney "Taram et le chaudron magique". Mais j'en avais gardé un souvenir très flou, et avec un peu de frustration, parce que l'histoire était si différente.
Et après l'avoir relu séparément du premier, je l'ai trouvé très bien, en fait ! Le scénario est beaucoup mieux construit, de mon point de vue, que celui du tome 1, et les dilemmes auxquels sont soumis les personnages très intéressants. Cela reste un livre pour enfant, plus que la série des "Westmark", mais cela pourrait changer, vu l'insistance de l'auteur sur le fait que Taran a tort de vouloir rejoindre le monde adulte trop vite. Eilonwy est toujours une tsundere, c'est terrible, pour l'instant ça va parce que c'est une petite fille, mais j'espère que ça changera quand elle sera grande. Cela me donne vraiment envie de lire les trois autres tomes, ceux qui n'ont pas encore été traduits.
8/10


"Santa's Husband" par Daniel Kibblesmith, illustration d'AP Quach
Pour la catégorie "Un livre court" de bingo_livres
Littérature jeunesse, 32 pages. L'histoire de ce livre commence par des discussions politiques sur Internet, sur si un homme noir peut jouer le Père Noël dans un supermarché. A la fin, un conservateur, excédé, s'est exclamé "en tout cas, je dirais à mes enfants que le seul vrai Père Noël est blanc !" et un troll lui a répondu "eh bien moi, je dirai aux miens que le seul vrai Père Noël est noir, et si j'en voir un blanc, je dirai que c'est son mari."
C'est ainsi que quelqu'un a décidé de sortir cette histoire en vrai !
J'aime beaucoup les dessins et c'est très mignon, décrivant la vie quotidienne d'un Père Noël noir et de son mari blanc. Mais j'ai du mal à savoir si cela se veut plus quelque chose d'inspirant pour la jeunesse, ou de l'humour destiné aux adultes. J'aime les deux donc cela ne m'a pas empêché d'apprécier, mais je me demande vraiment quel est le public visé.
Aussi, j'ai l'impression de ne pas avoir compris les implications de la dernière ligne, donc je suis un peu frustrée, ha ha.
7/10


"Le 4e Docteur" et "Le 12e Docteur" par Adam Hargreaves
Pour la catégorie "Un livre dont le personnage principal est un senior" de bingo_livres
Vous connaissez la collection des Monsieur et Madame ? Eh bien maintenant, il en existe sur Docteur Who ! Oui, moi aussi ça m'a fait bizarre quand je les ai croisés à ma librairie locale, mais en fait, c'est très fun !
Le 1er Docteur se bat contre la pop musique de Susan, les hippies et les Cybermen. Le 4e Docteur fuit les Daleks avec Sarah Jane (en particulier Dale, le dalek louzeur). Le 11e Docteur échappe à une horde de monstres avec l'aide de River. Le 12e Docteur voyage dans le temps pour arrêter Missy et ses vols de bijoux (et peut-être un plan démoniaque supplémentaire). C'est chou, adapté pour les petits enfants, et plus in character que j'aurais cru.
J'aime un peu moins celui sur le premier Docteur, mais je vais être honnête, c'est aussi l'effet qu'il me fait dans la série, surtout pré-canon avant d'accepter les humains. En général, c'est assez bien fait pour que vos préférés soient sur vos docteurs préférés, je pense. J'espère qu'il y aura les autres !
6/10 + 7/10 + 7/10 + 8/10

Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/616170.html. Commentez où vous voulez.
linkReply