?

Log in

No account? Create an account
Recommandations Yuletide - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Recommandations Yuletide [Jan. 1st, 2018|04:37 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|, , , , , , , , , , ]

Je n'ai pas réussi à faire ce post avant la levée de l'anonymat, mais voilà mes préférées pour l'instant ! Je n'ai lu que des fics courtes (en-dessous de 5000 mots), et je n'ai pas encore lues celles que j'ai téléchargées juste pour le nom de l'auteur :-)



American Gods

war paint (1489 words) by sadlikeknives
And that was how Mad Sweeney and Salim found themselves in a place neither of them had ever imagined being: the cosmetics aisle of a Walgreens at 11 PM.
C'est tout à fait le genre de scène qui aurait pu être canon, la caractérisation de Mad Sweeney, Salim et Laura est exactement ça, et l'humour aussi est celui de la série.


Berserk

Because the Night (1105 words) by Acacieae
Femto approaches, but he does not demand Guts' death.
Tonight, just like countless other nights before this one, he demands an entirely different manner of sacrifice.

Un PWP sombre et puissant, mélangeant angst et horreur.


Clover (Clamp)

One Leaf Falls (2050 words) by psiten
Only when they are not lost does your heart remain intact.
That something, someone, who makes a piece of your heart take on their own shape
And where is that happiness inside a now-broken heart?
A woman with two loves: a man and her music. A girl who listens from inside a cage. The point where two lines that never touch, converge.

Cette fic est centrée sur Oluha, j'aime beaucoup comment elle écrit sa relation avec Suh, mais surtout, l'auteur fait un travail superbe de mise en page et de poésie qui capture l'ambiance du manga.


Digger

Comparative Theology (3163 words) by Sour_Idealist
"If God did not exist, it would have been necessary for man to invent one."
A man, a girl, a wombat, and a demon pray, or try praying, to four different gods.

J'adore les quatre parties, la backstory de Jhalm, les tentatives embarrassées de Digger pour contacter la statue de Ganesh, et les rêves théologiques de Murai et Shadowchild.


Lady of the Shard

Temple Heart (1227 words) by GlassRain
Snapshots of a new world where everything is changing -- including the theology.
C'est du post-canon mignon et drôle, et comme le résumé l'indique, ça étudie de façon intéressante quelques conséquences sur l'univers en-dehors des personnages principaux.

to be alone with you (1689 words) by 13lackbirds
The first of many turning points in the relationship between the creator of the galaxy and her devoted temple girl.
C'est un PWP alien et passionné, avec de la caractérisation, exactement le genre de choses que je veux lire sur ce ship pre-canon.


Marvel / Fantastic Four

Interference Patterns (3729 words) by Nomad
Victor von Doom has lunch in the park and encounters some familiar faces.
C'est une étude de Doom dans sa situation actuelle, mais c'est aussi centré sur la relation entre Doom et Valeria, qui est une de mes préférées, et en général du fluff familial fait toujours plaisir maintenant que les F4 sont en hiatus.


Nimona

don’t wanna be broke (3419 words) by hollimichele
Probably things would be more complicated once they actually had an election. Or if the monster came back.
Exactement le genre de post-canon que j'aime lire, bien écrit, qui s'interroge sur le devenir de tous les personnages dans ce nouveau monde ; j'aime beaucoup le rôle que joue Meredith, même si elle n'a pas son chapitre à elle.

Let the Dice Fly High (1222 words) by misura
Game night chez casa Blackheart.
Vres le milieu du canon, c'est très mignon et très drôle.


Shôjo Kakumei Utena

For the World's More Full of Weeping Than You Can Understand (1028 words) by veleda_k
Anthy knows the stories Utena doesn't.
Le point de vue d'Anthy sur leur relation, et sur les contes de fées, et sur quels contes sont vrais.

Better when you duel (1375 words) by halfeatenmoon
There are things the school doesn't want Kozue to remember. She hangs on to memories when she can, and starts to build them into actions.
Disons que c'est une fin à laquelle je n'aurais jamais pensé, et l'auteur le fait marcher. ^^


Tinker Tailor Soldier Spy

there's a song yet to be sung (1370 words) by Lizzen
Bill finds himself at Jim’s door after the staff’s Christmas party. There’s a loneliness that’s crept in and grown like a canker, but only noticeable now as his momentum slows. So his hand rises, pushes back in the air and pushes forward three times; rapping against wood.
C'est techniquement un PWP, mais j'aime son côté doux-amer, presque nostalgique.

The Sun on the Hill Forgot To Die (2236 words) by innie
Bill is an artist. Jim is the art.
Le vision d'artiste de Bill, avec des extraits de poésie et des comparaisons lyriques et qui se cache juste un peu derrière le cynisme politique.


Wonder Woman

The More Deadly of the Species (1780 words) by IrenaK
The first thing she ever kills is a rat.
Une étude de personnage d'Isabel Maru, qui la rend multi-dimensionnelle sans l'excuser, j'adore le twist final.

Cette entrée a été crosspostée au https://flo-nelja.dreamwidth.org/607517.html. Commentez où vous voulez.
linkReply