Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Les contes de fées rigolos !

J'ai une nouvelle série, qui vient avec Gold-tree and Silver-tree que j'avais fait la dernière fois, en gros sur les contes avec des relations bizarres.

Aujourd'hui : "La chemise miraculeuse" d'Afanassiev ! Traduit du russe, donc.



En un certain royaume, vivait jadis un riche marchand. Quand il mourut, il laissa trois fils adolescents.
Les deux aînés avaient coutume d'aller chaque jour à la chasse. Une fois, ils demandèrent à leur mère la permission d'emmener leur benjamin prénommé Ivan. Ils le conduisirent au coeur d'une forêt impénétrable et l'y abandonnèrent dans le but de s'approprier sa part d'héritage.


Au moins c'est direct. ^^ Ivan fils de marchand (la narration s'obstine à l'appeler comme ça en permanence, probablement pour qu'on ne le confonde pas avec Ivan Tsarevitch ou Ivan le Sot) se nourrit un moment de racines et de baies, puis il trouve une maison avec trois plats sur la table. Il mange un peu de pain dans chaque assiette, boit un peu de vin, et se cache.

Spoiler : la maison n'appartient pas à trois ours. Mais à un aigle, un faucon et un moineau, qui, dès qu'ils heurtent le sol, se transforment en jeunes gens. Ils constatent qu'on a mangé leur nourriture. Quelle est leur réaction ?

Les trois jeunes gens se mirent à la recherche de leur hôte.
- Montre-toi, qui que tu sois, commença l'aigle. Si tu es un vieillard chenu, tu seras notre père ; si tu es un vaillant garçon, tu seras notre frère ; si tu es une vieille femme, tu seras notre mère ; si tu es une gente demoiselle, nous t'appellerons notre chère soeur.
Alors Ivan, fils de marchand, sortit de sa cachette. Les trois jeunes gens l'accueuillirent fort aimablement et déclarèrent qu'il était leur frère aimé.


Oui, il n'y a pas d'arnaque ! Ils sont vraiment très aimables et polis !
Plus tard, ils partent en voyage pour un an, lui demandent de garder la maison, lui donnent les clés... mais il y a une chambre dans laquelle il ne doit jamais entrer.
Bien sûr, étant un héros de conte de fées, Ivan ouvre la porte, il y trouve un superbe cheval, luxueusement harnaché, avec des sacs d'or et de pierreries... et se prend un grand coup de pied dans la poitrine. Tellement qu'il dort un an (l'histoire se tait sur comment il comprend combien de temps a passé) et doit improviser le repas.

On ne lui fait aucune remarque déplaisante.
Exactement pareil l'année d'après.
L'année d'encore après, on ne lui interdit rien du tout, il vit un an dans le château et leur fait à manger.
Et quand il est près à repartir après, les deux frères aînés lui donnent les deux chevaux qu'il a trouvés, et le moineau lui donne une chemise magique, celle du titre : tant qu'il la portera, il sera toujours le plus fort.

Et là, une partie de moi est là, WTF, il transgresse un interdit magique, et ça n'a pas d'effet ni positif ni négatif, tout le monde s'en fout ! Je veux dire, pourquoi ils ont posé ces conditions, alors ?
Un de mes amis assure qu'ils voulaient juste qu'il ne se prenne pas de coups de pieds de leurs chevaux (qui tapent très fort) et qu'il y a aussi un côté parents qui demandent à leurs enfants de ne pas chercher à savoir quels sont les cadeaux de Noël, pour ne pas gacher la surprise. Mais ces explications sont bien trop rationnelles pour un conte de fées. ^^ Bon, ce n'est pas tout, je reprends l'histoire.

Ivan, fils de marchand, endossa la chemise, enfourcha un de ses destriers, et partir demander la main de la belle Elena. Le tsar, son père, avait fait proclamer par tout le royaume qu'il donnerait sa fille en mariage à qui vaincrait le dragon Remue-Montagne.
Ivan, fils de marchand, attaqua le dragon, le défit en combat singulier. Il était sur le point de lui fracasser le crâne contre une souche, quand le dragon se mit à l'implorer à grand renfort de larmes :
- Ne m'achève pas, Ivan, fils de marchand, prends-moi plutôt à tes côtés, je serai ton fidèle serviteur.
Ivan eut pitié de Remue-Montagne et l'emmena auprès de la belle Elena qu'il épousa peu après. Il affecta le dragon Remue-Montagne aux cuisines.
Un jour qu'Ivan était parti à la chasse, le dragon séduisit la belle Elena et lui demanda si elle savait d'où Ivan, fils de marchand, tirait sa force et son intelligence.
Il prépara une liqueur diabolique que la belle Elena fit boire à son époux.


Alors, elle lui bourre la gueule pour lui demander où se trouvent sa force et son intelligence (je n'avais pas saisi que la chemise donnait aussi l'intelligence). Deux fois il la pipote, deux fois elle met de grandes décorations sur le prétendue source de son pouvoir. La troisième fois il cède et lui dit que la source de sa force est sa chemise. Elle comprend très bien que ce n'est pas un pipo comme les fois précédentes.

Cela dit, il succomba aux vapeurs de l'alcool et s'endormit.
La belle Elena en profita pour lui retirer sa chemise. Puis elle hacha le corps d'Ivan, fils de marchand, en menus morceaux, qu'elle fit éparpiller dans la plaine. Enfin, elle prit le dragon Remue-Montagne comme compagnon.


Une petite pause ici, pour mes commentaires. D'abord, le dragon est totalement un ingrat. On ne s'attendait pas à mieux. Je suis plus ambiguë en ce qui concerne la princesse. Elle a quand même subi un mariage forcé par la faute de son père, je lui accorde le droit de tromper son mari, mais le hacher menu est un peu hard. Et à force d'entendre "Ivan, fils de marchand", même si ce n'est pas précisé, on pense qu'une partie de son problème est qu'il n'est pas assez noble pour elle.
Mais surtout... un DRAGON, quoi. Rien ne précise dans l'histoire s'il peut prendre forme humaine ou pas. O.O
Je voudrais bien voir la scène de séduction ! En plus, c'est totalement comme ça, en passant, un jour, même pas en progression avec le temps !

C'est assez amusant, parce que la ruse de la princesse est classique, mais j'ai plutôt l'habitude de la voir utiliser contre des méchants invulnérables que des héros (Curoi, Koschei...).
Un autre point amusant : la cohérence ! Le dragon bosse aux cuisines, on comprend qu'il ait toute latitude de faire des cocktails extra-forts !

Mais revenons à notre héros coupé en morceaux dans la plaine. L'histoire repard au moment où deux corbeaux commencent à le becqueter. Mais les frères d'adoption du héros passent par là et sont toujours aussi awesome.

Aussitôt qu'ils aperçurent le cadavre de leur frère, le faucon descendit du ciel, fondit sur le plus jeune des oiseaux, le mit à mort et ordonna au vieux corbeau :
- Apporte-nous séance tenante le liquide de mort et de vie !
Le corbeau partit à tire d'aile exécuter l'ordre du faucon.
L'aigle, le faucon et le moineau, après avoir recollé les morceaux du corps d'Ivan, fils de marchand, l'aspergèrent du liquide de mort d'abord, puis du liquide de vie.


Même pas la moindre erreur de puzzle qui lui donnerait une difformité. Ils sont vraiment awesome, je l'ai déjà dit. Alors ils lui donnent une bague qui le transforme en cheval, Ivan retourne à son palais comme ça, mais le dragon le reconnaît (on se demande COMMENT) et donne l'ordre de le décapiter.

Une servante d'Elena n'a rien compris à l'histoire mais est triste de tuer un si beau cheval, elle va le voir, et le cheval lui demande, d'une voix humaine (elle a le bon goût de trouver ça bizarre) de prendre la terre arrosée par son sang et de la disperser autour du chateau.
Elle le fait, des arbres fruitiers poussent, le dragon Remue-Montagne les reconnaît (^^;;) et demande qu'ils soient coupés et brûlés. L'arbre demande à la servante de sauver un éclat et le jeter dans le lac. Le bout de bois se transforme en canard en or. Le dragon ne le reconnaît pas (???) mais se dit qu'un canard en or, ça doit être bon à manger (???) et pour aller le capturer dans l'eau, enlève sa chemise.
Ivan le fait courir un peu, retourne à la chemise, reprend sa forme (l'histoire ne dit pas comment il a appris ce tour), remet la chemise, tue le dragon, fait exécuter Elena, épouse la servante.
Et c'est fini !

Je ne dis pas qu'Elena ne le méritait pas, hein, mais quand même, Ivan ne tenait le royaume que par son mariage ! Et le père d'Elena, il en pense quoi ?
Enfin bon, c'était votre dose de contes WTF du jour ! :-)



Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/420588.html. Commentez où vous voulez.
Tags: contes avec romances atypiques, fandom:conte
Subscribe

  • Femslash-kink reveals

    The femslash_kink fics are no longer anon! Here is the fic I wrote: Titre : From the bottom of the heart Auteur : Nelja Fandom : Once upon…

  • Femslash February Challenge: Day 21

    Day 21 of female-centered stories with canon wlws! Gunnerkrigg Court by Tom Siddell Length: Long! We're at 79 chapters, 2430 pages, and it…

  • Femslash February Challenge: Day 20

    Day 20 of female-centered stories with canon wlws! Angela: Queen of Hel by Kieron Gillen, Marguerite Bennett and Stephanie Hans Length:…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 13 comments

  • Femslash-kink reveals

    The femslash_kink fics are no longer anon! Here is the fic I wrote: Titre : From the bottom of the heart Auteur : Nelja Fandom : Once upon…

  • Femslash February Challenge: Day 21

    Day 21 of female-centered stories with canon wlws! Gunnerkrigg Court by Tom Siddell Length: Long! We're at 79 chapters, 2430 pages, and it…

  • Femslash February Challenge: Day 20

    Day 20 of female-centered stories with canon wlws! Angela: Queen of Hel by Kieron Gillen, Marguerite Bennett and Stephanie Hans Length:…