Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Lectures d'octobre


"The City and the City", par China Mieville
Roman, environ 400 pages, et il serait plus que temps que je lise mes cadeaux d'anniversaire de l'an dernier, n'est-ce pas ?
Cela se passe en un lieu, quelque part dans l'Europe de l'Est moderne, qui est en fait deux villes, construites sur le même territoire, s'entrecroisant très finement, mais avec interdiction absolue pour les habitants d'une des villes d'interagir avec l'autre de quelque façon que ce soit. Sinon intervient la Rupture, une force indépendante aux méthodes peu subtiles.
Mais un jour, une étudiante américaine qui fait sa thèse dans une des villes est retrouvée assassinée dans l'autre. Et le livre raconte l'histoire du policier chargé de l'enquête. Avec les difficultés que ces règles lui imposent (petit spoiler : à un moment, il obtient effectivement une autorisation d'aller dans l'autre ville, il y a des formalités de douane ignoble) et plus généralement combien c'est facile de cacher des choses à des gens entraînés depuis l'enfance à ignorer une moitié de leurs perceptions.
L'enquête est bien menée et la conclusion satisfaisante, le style agréable à lire, l'univers intellectuellement très intéressant, malheureusement je ne me suis pas énormément attachée aux personnages et le fait que les personnages aient fait des suppositions énormes, allant jusqu'aux origines de la ville, presque jusqu'au surnaturel, avec un dénouement si terre-à-terre (avec toutes les réponses sur le meurtre mais pas sur les questions fondamentales), est décevant, même si c'est très clairement fait exprès.



"Fondation et Empire", et "Seconde Fondation" par Isaac Asimov
Romans, environ 250 pages chacun. J'avais lu le premier de la série il y a longtemps, je m'étais dit que je lirais la suite quand l'occasion viendrait, elle s'est présentée maintenant. Et comme le 2, contrairement au 1, se terminait avec un certain suspense, j'ai enchaîné directement sur le 3.
Au niveau intellectuel et manipulation, le second est un peu moins satisfaisant que le premier, je trouve - le seul perso qui y manifeste une compétence impressionnante est le méchant, mais il a des avantages naturels qui font que ce n'est pas aussi remarquable à mon goût que dans le premier tome. Les autres font un peu idoles déchues - de façon 100% volontaire de la part de l'auteur. Par contre, le troisième repart sur du mindfuck absolument terrifiant.
Par contre, émotionnellement, ils sont plus prenants que le premier. Le fait que les histoires soient plus longues permet de mieux développer les personnages. Le méchant en question qui est un personnage ambigu et intéressant, et enfin, on a aussi des personnages féminins intéressants (on n'attendait cela que depuis un tome et demie ^^).



Contes de Jean Marais
Environ 150 pages. En fait, je ne savais même pas que Jean Marais avait écrit quoi que ce soit, y compris des contes, mais je l'ai trouvé dans une brocante, et forcément, j'étais tentée.
Il y a trois parties : la première raconte les aventures d'un roi très généreux, qui un jour a une fille qui ne sait pas parler, juste chanter... il y a des passages très cruels, une happy end, globalement c'est un peu léger mais agréable.
La seconde partie est formée des aventures de Noël, petit garçon, qui devient adolescent... mes deux préférées sont les deux premières, les histoires de quand il est petit, où il se trouve dans des situations qu'il interprête comme surnaturelles, sauf qu'elles sont totalement expliquées sans ambiguité, mais le schéma surnaturel, et donc le merveilleux, lui, est toujours là. Quand il est adulte, cela se passe pendant la guerre et devient globalement plus sombre, mais toujours avec des structures de merveilleux et des animaux providentiels... enfin, cela fait conte, mais sans élément surnaturel ou même potentiellement fantastique, et ce mélange est souvent essayé mais pas toujours réussi.
La troisième partie, c'est juste des contes divers, quelques contes chrétiens, des versions modifiées de contes classiques, un conte à la fois très léger et déprimant avec un garçon qui reçoit des dons des fées et n'arrive pas à changer de vie malgré cela...
Globalement, le livre était cool, je suis contente de l'avoir lu ! Surtout les deux premières histoires avec Noël, donc.



Progression : 67/52
"Risques de lecture" : The City and the City -> 26/26

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/419241.html. Commentez où vous voulez.
Tags: comm:50bookchallenge
Subscribe

  • Fandom meme

    Taken from malurette who was inspired by June Something Give me a pairing and I'll tell you what other character I'd throw into the mix? ou,…

  • Femslash February Ask Game

    Taken from skyleree on tumblr 001 send me a female character and i’ll respond with: my favorite wlw/femslash ships of hers my femslash otp of hers…

  • Ship dynamics

    I can't draw but I wanted to do the "ship dynamics you love" meme ^^ * Would-be betrayer/victim more lovable than planned Tomoe/Kenshin…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 3 comments