Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Lectures de juin


"Thérèse Raquin", par Emile Zola
Environ 200 mots (plus des préfaces, plus plein de notes), roman. J'avais lu ou au moins essayé tout "Les Rougon-Macquart", mais jamais celui-là, qui est celui que les collègues de français refilent à leurs élèves, parce qu'il est court.
C'était pas mal ; j'aime toujours autant la façon dont Zola décrit les maladies mentales et autres problèmes psychiques. Mais cette fois je n'ai accroché à aucun perso, pas même à la pauvre madame Raquin.
J'aime aussi la façon dont le scénario évolue, mais pour le coup, je ne conseille absolument pas l'édition Livre de Poche. Elle a des notes du genre "ce passage évoque déjà [plot twist important]" qui m'ont spoilée, et beaucoup énervée. Quitte à rapprocher deux passages du livre, autant mettre la note au second ! Et c'est pour ça aussi que je ne dirai pas de quoi ça parle (à part : d'adultère et de problèmes psychologiques). Au cas où vous auriez échappé aux spoilers. ^^



Moi Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragons", par Jasper Fforde
Environ 300 pages, roman jeunesse, qu'on m'a offert pour mon anniversaire.
Cela se passe dans un monde de fantasy, où la magie s'affaiblit, il ne reste plus qu'un dragon en vie... sauf que le monde en question a aussi du plastique, et des grosses compagnies, et des voitures... mais les pays ne sont pas les nôtres, les guerres non plus, les enjeux non plus, aussi malgré la modernité, et, bien, les villes, je rangerais vraiment ça en fantasy, et pas en fantasy urbaine.
Enfin bon, cessons les questions de classification ! La mort du dernier dragon a été prévue. Jennifer, une orpheline qui sert d'agent commercial à une des dernières sociétés magiques existantes, a le rôle de la derière tueuse de dragons. Sauf que la mort en question va libérer son territoire, et donc entraîner de gros bouleversements socio-économiques, voire politiques. Tout le monde essaie de donner des conseils à Jennifer, et tout le monde n'a pas des raisons désintéressées.
C'est drôle, c'est rythmé, l'héroïne est plutôt sympathique sans être marquante, le côté satire sociale transposé en fantasy a des côtés assez bien vus, il y a plein de détails déjantés, et j'aime assez l'ambiance de la société des mages. Je n'ai pas trouvé ça spécialement profond ou palpitant, mais je lirai le tome 2 avec plaisir.



"Contes populaires russes", par Ernest Jaubert
Environ 250 pages, un recueil de contes, avec une assez grande diversité. Il y a un certain nombre d'histoires de sages et d'idiots, des contes merveilleux qui ne m'ont pas entièrement satisfaite (beaucoup d'entre eux sont très classiques, et certains autres ont une fin qui peut paraître bizarrement en queue de poisson, sans vraie résolution, ou avec une résolution choquante sans qu'on ait l'impression que c'est fait exprès), quelques histoires de diable, et deux récits à part, "Kotia", un long conte genre livres pour enfants avec un petite garçon et un lièvre qui vainquent les différents carnivores grâce à leur astuce, et "La Prairie aux chevaux", l'histoire d'une veillée au coin du feu avec des contes emboîtés sur les différentes créatures fantastique de la légende populaire russe, mais aussi beaucoup de descriptions.



"Lune Fauve" (Dresden Files 2), par Jim Butcher
Roman, environ 380 pages. Le tome 2 de The Dresden Files - des enquêtes de fantasy urbaine en mode Noir - et, plus spécifiquement, le tome avec des loups-garous.
En fait, dans ce monde, tous les types de loups-garous traditionnels européens existent ou presque : transformée de par leur propre volonté ou pas, gardant leur intelligence d'humain, un pur instinct de bête, ou un mélange des deux... on sait dès le début que c'est un loup-garou le meurtrier, c'est sûr (même si certaines personnes de la police officielle peuvent douter). La question est maintenant de savoir : lequel ? Comment marche-t-il ? Et s'il y en avait plusieurs ?
J'ai encore du mal à déterminer si c'est original ou le contraire de l'originalité. ^^;;
Globalement, les mêmes qualités et défauts qu'au tome 1. Harry Dresden raconte de façon amusante, mais ne m'est pas très sympathique. Ca se lit tout seul, ceci dit. Et on commence même à sentir l'ombre d'un scénario global.



"A Field Guide to Irish Fairies", écrit par Bob Curran, illustré par Andrew Whitson
Un tout petit recueil (environ 75 pages) sur quelques fées irlandaises parmi les plus connues (Grogoch/Brownie, Grey Man, Sheerie/Feu Follet, Changeling, Pooka, Merrow/Selkie, Banshee, Leprechaun, Dullahan). Mais je voulais justement un bouquin court, pour feuilleter pendant les trous entre deux inscriptions en seconde. C'était sympa à lire, avec de chouettes illustrations, peut-être un peu trop court niveau nombre de créatures traitées ou même profondeur de recherche, mais les bases sont solides. Et je ne me rappelais pas avoir entendu parler du Gray Man (ou brolaghan, ou Old Boneless, fée des brumes), donc ça c'était cool.
C'est terrible, je ne peux plus entendre parler de Dullahan sans penser à Celty. ^^



"Deathless", par Catherynne M. Valente
Roman, environ 350 pages. C'est une réécriture de l'histoire de Koschei et Marya Morevna, mais qui se passe à l'époque de la Russie soviétique et couvre presque toute la première moitié du vingtième siècle. Et je suis très partagée.
J'adore le principe, l'écriture est sublime, j'adore sa vision du monde des contes et des mythes russes, et la façon dont elle se mélange avec l'histoire, que ce soit sur des petits détails ou le scénario global. C'est une vision très conte de fées et schématisée du communisme - et anti-communiste, bien évidememnt, mais c'est très frappant symboliquement ; et ça n'empêche pas certains passages, comme le siège de Leningrad, d'être aussi durs qu'ils pourraient l'être dans un roman réaliste. Et le scénario est intéressant.
Mais d'un autre côté, je n'aime pas Marya, je n'aime ni Koschei ni Ivan (dommage quand ce sont les trois personnages principaux), et leur triangle amoureux alterne entre des moments où il m'ennuie (et je ne vois pas du tout ce qu'ils se trouvent entre eux) et des moments où il me squicke (ce n'est pas parce qu'une relation est abusive des deux côtés, et donc équilibrée, qu'elle arrête d'être abusive). Marya, tout en connaissant les schémas des contes de fées, tombe dedans à chaque fois, et il y a des moments où on en venait à douter de son libre-arbitre une fois qu'elle est tombée dans le monde des contes. Et honnêtement, je ne lui vois pas d'autres qualités que d'être badass, dans une histoire joliment écrite, et égoïste (c'est une qualité dans le monde des fées ; et par opposition au communisme).
Et c'est d'autant plus dommage qu'il y a plusieurs personnages secondaires que j'aime beaucoup, donc ce n'est pas un problème avec la caractérisation de l'auteur en général.


Progression : 34/52
"Risques de lecture" : Thérèse Raquin, Jennifer Strange, Deathless -> 14/26

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/408509.html. Commentez où vous voulez.
Tags: comm:50bookchallenge, fandom:contes russes, fandom:the dresden files
Subscribe

  • Un petit mème à OC

    Vous avez le choix : * Donnez-moi un de mes OC et je vous dirai dans quelle maison de Harry Potter le Choixpeau l'enverrait * Donnez-moi une…

  • Mème à originales - jour 30

    30. Final question! Tag some one! And tell us what you like about that person as a writer and/or about one of his/her characters! Ha ha ! Question…

  • Mème à originales - jour 29

    29. How often do you think about writing? Ever come across some thing IRL that reminds you of your story/characters? Hum, c'est une bonne question,…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 11 comments

  • Un petit mème à OC

    Vous avez le choix : * Donnez-moi un de mes OC et je vous dirai dans quelle maison de Harry Potter le Choixpeau l'enverrait * Donnez-moi une…

  • Mème à originales - jour 30

    30. Final question! Tag some one! And tell us what you like about that person as a writer and/or about one of his/her characters! Ha ha ! Question…

  • Mème à originales - jour 29

    29. How often do you think about writing? Ever come across some thing IRL that reminds you of your story/characters? Hum, c'est une bonne question,…