Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Journée de la poésie

Encore une journée mondiale ! Aujourd'hui, je n'écris rien (ha ha, j'en serais bien incapable), mais je vais relancer un vieux mème cool quand même.

Quand vous lisez ceci, postez un poème que vous aimez.


René Char, Le Martinet



Martinet aux ailes trop larges, qui vire et crie sa joie autour de la maison. Tel est le coeur.

Il dessèche le tonnerre. Il sème dans le ciel serein. S'il touche au sol, il se déchire.

Sa repartie est l'hirondelle. Il déteste la familière. Que vaut dentelle de la tour ?

Sa pause est au creux le plus sombre. Nul n'est plus à l'étroit que lui.

L'été de la longue clarté, il filera dans les ténèbres, par les persiennes de minuit.

Il n'est pas d' yeux pour le tenir. Il crie, c'est toute sa présence. Un mince fusil va l'abattre. Tel est le coeur.



Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/398924.html. Commentez où vous voulez.
Tags: meme:livres
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 5 comments