Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Lectures de mai

Je suis de retour !

Et je ne suis pas allée à l'Epita aujourd'hui, j'avais la flemme d'y retourner et de refaire la queue, seule cette fois. Désolée pour les gens que j'aurais pu y croiser.

J'avais dit que je compterais aussi les livres pour enfants, mais quand c'est vraiment pour enfants, genre presque livres d'images, j'hésite... et je ne sais pas où placer la limite...

Mais bon, je vais supposer que vous ne voulez pas forcément des commentaires sur des livres pour petits enfants...


"Le golem", par Gustav Meyrink
Roman, 250 pages. J'avais lu une nouvelle de Meyrink ("Les quatre frères de la lune"). J'avais aimé l'ambiance et l'imagerie mystique.
En le lisant, j'ai à nouveau beaucoup aimé la façon dont il crée les ambiances en quelques mots, le style d'écriture, et le mysticisme, donc, ce mélange de traditions juives (et quelques autres) et d'imagination personnelle, qui crée du surnaturel vraiment fascinant, original mais avec plein de résonances.
Contrairement à ce que laissait penser la quatrième de couverture de mon édition, il n'y a absolument aucun thème de baston contre un monstre et tout. C'est du roman psychologique, symbolique et religieux, avec un peu d'intrigues et de romance, mais pas d'action du tout.
Par contre, je n'adore pas particulièrement les personnages (même si je n'ai rien contre eux non plus), et la fin a beau être frappante, ce n'est pas non plus le genre de fin qui explique tout. Cela préfère laisser le lecteur s'interroger sur ce qui était vrai ou pas - du bon vieux fantastique classique.
En bref, j'aime ce que fait cet auteur, c'est confirmé, mais la prochaine fois je prendrai un recueil de nouvelles. Je trouve son style plus adapté à la nouvelle (en particulier, ne pas s'attacher aux personnages est moins un problème).



"Enquêtes", suivi de "Entretiens", par Jorge Luis Borges
Je suis fan de Borges, j'ai les oeuvres complètes chez moi, mais je n'ai pas encore tout lu. Parfois, je me dis que je devrais. Et puis dans des moments comme ça, je me dis que c'est tant mieux, comme ça, il m'en reste à lire. ^^
Les "Enquêtes" sont différents articles (entre trois et huit pages chacune, environ 200 pages en tout) de critique littéraire, et d'histoire des idées en général. Je ne lis pas souvent ce genre de choses - ou alors, sur des auteurs que j'aime beaucoup.
Mais Borges réussit à être fascinant en écrivant n'importe quoi. Même sur des livres dont je n'ai jamais entendu parler, d'ailleurs.
Le premier article raconte sa surprise quand il a appris que l'empereur de Chine qui avait construit la grande muraille était aussi celui qui a fait brûler tous les livres des époques précédentes, et il médite, il s'interroge sur les différentes explications psychologiques ou symboliques que l'on peut y trouver.
Le second raconte comment "une sphère dont le centre est partout et la circonférence nulle part" était un symbole de Dieu au départ, et est devenu un symbole du monde matériel chez Pascal.
Ca a l'air très anecdotique. Et c'est absolument fascinant. Pour moi, en tout cas. Il explique de façon claire, il cite ses sources, ce qui fait qu'on peut lire même en ne connaissant absolument pas les oeuvres dont il parle, et même si certains sujets m'intéressent moins, comme l'argot argentin, ça me laisse toujours une impression d'intelligence... le genre d'intelligence qui voit les parallèles et les schémas cachés, qui nous montre comme des choses qui n'ont pas l'air d'être les mêmes le sont en réalité, appliqué à la création littéraire, et parfois aux idées en général.
Le seul reproche que je peux faire, c'est que c'est une compilation d'articles qui à la base avaient été publiés à part... alors des fois on a l'impression qu'il se répète, parce que dans deux articles différents, il peut avoir besoin de deux fois le même raisonnement.
Les "Entretiens" sont des transcriptions d'interviews, sur la littérature, et j'ai aimé aussi, mais je suppose que le fait que je sois déjà fan de l'auteur joue encore plus. :-)
Mais en bref, voilà, je suis fan *sifflote* Ceci dit, si vous ne connaissez pas Borges, vous feriez mieux de lire ses nouvelles fantastiques... vraiment !



"La chatte qui a sauvé le monde", par Roman Rouguine
Recueil de contes des rives de l'Ob (vers le centre-nord de la Russie, donc), environ 250 pages. Je l'avais croisé à une librairie, j'avais hésité à l'acheter, j'avais trouvé ça trop cher, et quand j'ai vu la ma bibliothèque municipale l'avait pris, j'en ai profité. :-)
C'est en gros une tentative de sauver les traditions et les légendes locales après que la dictature communiste est passée dessus. C'est intéressant. Pas un de mes recueils de contes préférés, mais il y en a des vraiment bien. J'aime en particulier le conte-titre, qui est le premier et le plus long, sur une divinité qui descend du ciel pour aider les humains sous la forme d'un petit chat, avec plein d'épisodes courts et une fin tragique et émouvante. Sinon, dans les contes plus courts, j'aime beaucoup la figure du corbeau à sept becs et sept ailes qui, entre autres choses, est une personnification anthropomorphique du pétrole et joue un rôle assez moralement ambigu.



"Last Watch", par Serguei Lukyanenko
Ca y est, le tome 4 ! J'ai mis longtemps à m'y mettre parce qu'il était en anglais, mais une fois que j'y étais, ça s'est lu tout seul ! Il fait environ 350 pages, et je ne sais pas s'il est vraiment plus court que les autres ou si c'est l'édition anglaise qui veut ça.
En tout cas, c'est toujours bien, même si j'aime un peu moins que le 3 - mais le 3 est vraiment mon préféré. C'est ce que la série a de plus proche d'un grand final, le niveau d'implication cosmique est vraiment fort - d'un autre côté, après ce qui est arrivé à Anton dans le 3, c'était un peu logique - mais ça reste crédible. J'ai été un peu déçue par l'identité du méchant, pour plusieurs raisons spoilers. Sinon, on a un peu de développement sur des persos tels que Alisher ou Arina (yeah ! J'adore Arina !), et on voit quelques amis de jeunesse de Gesar, ce qui n'est pas pour me déplaire, forcément. :-) Et, même si c'est bref, on voit se reformer la vieille team Anton et Olga, alors forcément, je couine. :-)
De plus, il explique certains détails mentionnés dans les premiers tomes, ce qui l'empêche de faire pièce rapportée (même si techniquement, c'est ce qu'il est, à la base)



"Dieux de l'Egypte"
Environ 250 pages, c'est écrit par un collectif, ce qui fait que je ne vais pas citer les détails des auteurs. Je l'ai lu parce que ces temps-ci rapunzelita fique sur la mythologie égyptienne, et que je voulais avoir une idée plus nette du canon de base.
Le livre est plutôt destiné aux jeunes, mais ne censure pas les passages avec des relations sexuelles, et je ne trouve globalement bien fait. C'est classé par dieu, et pour chacun, il y a, séparées, une section sur les légendes qui le concernent et une sur la forme que prenait son culte.
Ensuite, ça a toujours l'aspect qui m'avait gêné quand je lisais des livres de mythologie égyptienne quand j'étais jeune, c'est que la même déesse, selon la ville, peut être la mère, la compagne ou la petite-fille d'un même dieu. Qu'il y a plusieurs dieux pour chaque chose importante, la mort, les crues du Nil, encore une fois par ville. Et que, à part certains qui ont des attributions fixées et un peu originales (Thot) ou ceux sur lesquels on a des épopées longues (Isis, Seth et Horus), on a du mal à leur dégager une personnalité. Et comme les rôles ne sont pas personnels... peu d'entre eux ont une vraie individualité dans ma tête. Et comme je lis plus les mythologies en tant qu'histoires sur des individus ou une cosmologie, plutôt qu'en tant que mysticisme ou phénomène social, ce n'est toujours pas une de mes préférées.
(Je suis sûre qu'on peut faire de bonnes fics dessus, ceci dit, en en sélectionnant un sous-ensemble cohérent, et en créant soi-même les personnalités. Il y a quelque chose de bien à faire.)



"Le rêve mexicain", par J.M.G. Le Clézio
375 pages, un essai, que j'avais acheté alors que je cherchais un livre à lire, pour des raisons de prix Nobel il était sur une étagère, et comme j'aime les mythologies et civilisations précolombiennes, je l'ai pris. :-)
J'ai globalement bien aimé. Je ne sais pas à quel point il a été écrit en un bloc, et à quel point c'est une compilation de textes qui existaient déjà avant. Celui sur Nezahualcoyotl (un poète toltèque dont on a gardé des textes) et même celui sur Antonin Artaud me semblent indépendants. Pour le reste, je ne sais pas. S'ils étaient censés être indépendants, ça expliquerait certaines répétitions (à moins que ce soit une tendance naturelle à répéter plusieurs fois ce qu'il trouve très important, pour que le lecteur ne l'oublie pas ^^).
Le premier chapitre est sur la conquête de l'empire aztèque du point de vue des conquérants. C'est basé sur plusieurs textes d'époque assimilés et compilés, mais surtout sur l'"Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne" par Bernal Diaz. C'est intéressant. Ca n'essaie pas de cacher à quel point cette conquête a été une acte cruel, parfois gratuitement cruel, mais ça réussit à vraiment expliquer les motivations des principaux acteurs malgré tout, et aussi comment ça a pu marcher - et je déteste Cortes, mais c'est quand même un Magnificent Bastard.
Le second chapitre est sur la conquête du point de vue des aztèques, et sur les civilisations du Mexique précolombien en général. Il y a des choses que je savais déjà, mais ça reste un résumé intéressant.
Le troisième chapitre est sur les mythes du Mexique. Ca peut être un peu troublant, parce qu'il ne les raconte pas. Il les classe par schémas, par catégories, selon les symboles et les scénarios qui se répètent dans différents peuples. Pour moi, qui connais déjà ces légendes, c'était extrêmement intéressant, et ça m'a fait voir des parallèles que je ne connaissais pas (et découvrir certains contes populaires ; j'avais surtout lu les aventures des dieux). Pour quelqu'un qui ne les a pas lus, par contre, je crains que ça n'en donne une idée pas très vivante, sans les anecdotes amusantes, avec juste les grands thèmes.
Le quatrième est sur le poète dont j'ai parlé, le cinquième est sur la suite de la conquête du Mexique, sur les tribus nomades du nord du Mexique (plus proches des "Indiens" d'Amérique du Nord, donc), et sur le coup je n'avais rien lu dessus, j'ai appris plein de choses.
Le sixième est sur Antonin Artaud, le septème est une conclusion sur le thème qu'il avait déjà abordé de nombreuses fois dans toutes les parties précédentes, à savoir les différences fondamentales, vraiment basiques, entre la pensée des européens de la Renaissance, et celle des Amérindiens, à tel point que sur de nombreux points la compréhension était impossible. Enfin, il s'interroge sur ce qu'auraient pu devenir les deux cultures s'il n'y avait pas eu une destruction totale de celle des amérindiens, mais influence mutuelle. La question est très intéressante. La réponse assez décevante. Oui, il lance des vagues pistes, oui, il cite des auteurs qui s'efforcent de s'imprégner de cette influence... mais là, on se rend compte que j'ai trop l'habitude de la sf/fantasy, etc. J'aurais adoré voir plusieurs univers parallèles basés sur cela, certains clairs, certains sombres, incompatibles entre eux... mais non, Le Clézio n'est définitivement pas un auteur d'anticipation, et sur le coup, c'est dommage.
Je suis contente de l'avoir lu, hein, mais je pense que c'est mieux pour les gens qui s'intéressent déjà au sujet.
Tags: comm:50bookchallenge, fandom:contes russes, fandom:mythologie aztèque, fandom:mythologie égyptienne, fandom:night watch, rant:livres
Subscribe

  • Organisation d'un mème à kinks

    Cela fait un bout de temps qu'on n'a pas eu de mème à kinks sur LJ, et récemment, j'ai discuté avec plusieurs personnes qui se disaient que ce serait…

  • Sur les en-têtes de fics

    Parce qu'on voit régulièrement des gens - sur fanficrants, en particulier - dire qu'une fic sans résumé, ça ne se lit pas. Est-ce qu'ici…

  • NaNo

    J'ai passé les deux premiers jours de novembre à moitié dans le train, donc je n'ai pas beaucoup écrit ; mais j'ai rattrapé aujourd'hui ! Je suis…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 13 comments

  • Organisation d'un mème à kinks

    Cela fait un bout de temps qu'on n'a pas eu de mème à kinks sur LJ, et récemment, j'ai discuté avec plusieurs personnes qui se disaient que ce serait…

  • Sur les en-têtes de fics

    Parce qu'on voit régulièrement des gens - sur fanficrants, en particulier - dire qu'une fic sans résumé, ça ne se lit pas. Est-ce qu'ici…

  • NaNo

    J'ai passé les deux premiers jours de novembre à moitié dans le train, donc je n'ai pas beaucoup écrit ; mais j'ai rattrapé aujourd'hui ! Je suis…