February 8th, 2012

Nocker II

Mème à originales - jour 30

30. Final question! Tag some one! And tell us what you like about that person as a writer and/or about one of his/her characters!

Ha ha ! Question délicate ! Car autant je serai ravie de dire le bien que je pense de certaines des originales que je lis, autant je n'ai envie de forcer personne à faire ce mème. Donc une petite sélection, et tout le monde choisit de le faire ou pas, OK ?

Il y a drakys, qui écrit plusieurs séries humoristiques excellentes, mais en particulier Les Losers!, une série de one-shot humoristiques sur une bande d'aventuriers médiévaux complètement naczses. On rit beaucoup, et sans s'y attendre, au fur et à mesure, on leur découvre du background, et on s'y attache... J'adore particulièrement Pidgeonboy, le voleur raté un peu lâche qui est théoriquement le chef du groupe mais que personne n'écoute, et Shmae Girl, la guerrière badass avec cinq ans d'âge mental et les idées les plus bizarres de l'univers. Et Esoj, la druide geekette qui aime utiliser ses collègues comme sujet d'expérimentation.

Il y a shakeskp, dont j'adore la façon d'écrire des univers profondément magiques, non seulement dans les événements mais dans la façon même de tourner les phrases, et qui pourtant ont une vraie épaisseur dans la vie quotidienne, et les sentiments intimes des personnages qui pourraient paraître peu importants, mais en fait non. En particulier dans L'autre côté des ombres et Chaque fois qu'un enfant dit. (Les deux univers ne se résument à ces textes ni l'un ni l'autre, mais je trouve que ce sont de bons endroits pour commencer.)

Il y a kerydwenn, qui fait déjà le mème, mais j'en parle juste parce que Was, son originale de fantasy urbaine avec des mages, est awesome, j'adore Echoes, le techno-mage aux goûts alimentaires bizarres et je shippe très fort Marek/Aristeles qui appuie sur plein de mes kinks, genre, manipulation, amoralité, et ce jeu d'ordre et de chaos (et en plus, c'est canon par Word of God). Oh, et je voudrais bien savoir comment ça finit, aussi.

Dans la catégorie fantasy urbaine inspirée par le World of Darkness, lalala, je ne dis rien, j'ai beaucoup aimé lire Crocs, cendres et chocolat de sofi_cerise récemment. J'aime beaucoup le héros, Ismaël, et je trouve que l'histoire rend bien son background de jeune musulman des banlieues, sans que ce soit juste un prétexte. Et j'adore Phang, le loup-garou pouilleux flic et bisexuel. Et je les shippe.

Il y a l'Angelverse de modocanis, que j'ai hésité à inclure, pas parce que ce qu'elle fait n'est pas merveilleux, mais parce que ce sont techniquement des fanfics sur la Bible. Ceci dit, sa réécriture des anges est très personnelle, on la reconnaît de loin, et puis voilà, quand les personnages sont du domaine public et très peu développés dans leur canon, la frontière devient floue. J'aime beaucoup ce pauvre psychorigide d'Uriel, même si tous les anges sont, dans leur genre, très, très amusants.

Et sinon, voyons... preskunange a des personnages et des univers super-intéressants, surtout dans leurs discussions politiques ou leurs relations humaines complètement disfonctionnelles, donc ça me dirait bien qu'elle fasse le mème, mais contrairement aux autres que je cite, je n'ai lu que des extraits de son univers, pas des histoires indépendantes ou qui commençaient par le début, donc ce n'est pas forcément quelque chose de facile à recommander.

Et en fait, je crois qu'on était censés n'en citer qu'un, donc je vais arrêter maintenant. ^^

Collapse )

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/392944.html. Commentez où vous voulez.