Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Mème des lettres, encore et toujours

jainas m'a donné un L pour ce mème, et il se trouve que je n'arrive pas à me restreindre à seulement 5 persos, alors je vais tricher éhontément.

(Toujours spoilers sous les lj-cuts)

L dans Death Note (bah oui, avec cette lettre, c'était forcé). Alors là, c'est le genre de personnage sur qui j'ai craqué à la première seconde. Déjà, ça commence par un duel de manipulation assez ultime, et il y en a beaucoup par la suite, qui sont magnifiques des deux côtés. L et Light sont tous les deux d'une intelligence terrible, que ce soit en déductions ou en plans fourbes. Pourquoi je préfère L ? Parce que j'ai une préférence pour les gentils, à niveau égal, pourrait-on dire. (gentil au sens humain de la chose, au sens idéologique je ne blâme pas Light - mais L a des passages touchants). Mais ce n'est pas tout ! L, c'est celui qui est geek. ^^ Bizarre, dans tous les sens du terme. Qui s'habille n'importe comment, ne porte pas de chaussures, s'assied n'importe comment (ceci dit, en prépa, j'en connaissais, qui s'acroupissaient sur leurs chaises ! Mais ils étaient bizarres aussi), qui se nourrit exclusivement de sucre, ne maîtrise pas du tout les conventions sociales, ou alors abstraitement de l'extérieur... c'est celui qui sort des phrases ou des nombres sortis de l'espace, qui a un raisonnement rationnel mais tellement basé sur l'intuition qu'il est beaucoup plus dur à comprendre que Light, mais aussi encore plus surprenant... (c'est vrai que c'est étrange, comme il réussit à la fois à être plus humain et plus alien que lui). J'aime sa peur de mourir. J'aime comment il dit des trucs super-émouvants sans avoir conscience que des choses comme ça ne se disent pas (avec Light, bien sûr, mais pas seulement ; le "moi j'ai toujours aimé votre personnalité" à Aizawa), et j'adore ses grands yeux de koala... J'étais horrifiée à sa mort ; comme beaucoup de gens sur ma friends list j'ai arrêté de lire le manga, mais bon, j'ai repris plus tard, je voulais savoir la fin, quand même ! Et j'aime Light aussi - ce sont mes deux persos préférés du manga, et ils meurent tous les deux, bouh. Par contre, bizarrement, je ne les shippe pas. J'y ai pensé, bien sûr - quelle slasheuse n'y a pas pensé ? Mais en fait, ça ne marche pas dans ma tête... Light est trop inhumain, trop "normal" en amnésique, et L est trop alien - je suis persuadée qu'il ne comprend vraiment pas les interprétations perverses qu'on fait de ses menottes ou de ses caméras de surveillance. Mais en relation gen, rivalité intellectuelle plus amitié potentielle qui rend la chose triste en plus, là oui, j'adore !!!

Loki, de la mythologie nordique (et aussi une bonne partie de ses réécritures. Neil Gaiman, je te regarde ! Je l'aime dans Wagner aussi, il est classe ! Et si vous avez d'autres réécritures du perso à me conseiller, n'hésitez pas !). Bon, mais repassons au perso de base. C'est (plus ou moins) un trickster. Un fouteur de merde cosmique, complètement chaotique, le genre de persos que j'adore depuis les Jojo Lapin de mon enfance jusqu'à Xelloss dans Slayers. Une bonne partie de ses histoires me font hurler de rire, et quand il se moque de quelqu'un, je suis entièrement de son côté (même s'il y en a d'autres que j'aime bien, dans la mythologie nordique !). Et quand c'est lui qui se fait ridiculiser, ce qui arrive assez souvent, j'aime aussi. C'est un dieu qui n'avait pas de culte - comment peut-on demander de l'aide à quelqu'un d'aussi anti-fiable ? - mais qui avait une certaine présence dans les contes populaires, tout simplement parce qu'il est drôle et brillant.
Il a d'autres côtés sympathiques, comme le fait d'être beau (c'est Snorri qui le dit !) et d'être frère de serment d'Odin, le roi des dieux, ce qui fait se poser des questions sur les circonstances et les raisons de leur amitié (oui, je les slashe, j'ai honte, mais j'adore tout ce qui est sur leur relation personnelle en gen aussi).
Mais ce qui est assez fascinant, c'est qu'il y a plusieurs couches, toutes intéressantes, surtout si on les compare, à sa personnalité ; c'est un des rares persos mythologiques à évoluer, et les légendes qui traitent de son sort final sont beaucoup plus noires. Un jour, il fait une connerie plus grosse que les autres, refuse d'aider à la réparer comme il le fait d'habitude, et se retrouve condamné. Il tourne limite au perso tragique, là, même s'il l'a bien cherché : on transforme un de ses fils en loup pour qu'il déchiquète l'autre, on l'attache avec les boyaux, et du venin coule en permanence sur son visage, sauf que sa femme tient une coupe pour l'en protéger, mais il faut bien la vider de temps en temps, et c'est de ses convulsions de douleur que viennent les tremblements de terre.
Et puis plus tard, quand il se libère, il mène les armées qui vont conquérir le monde - avec les géants, avec aussi ceux de ses enfants qui sont des monstres, Jormungand le serpent qui entoure le monde, Fenrir le loup, Hel la déesse des enfers... Ils sont classe et terrifiants ! Et là, il a un role cosmique de destructeur qui est très éloigné de ses rôles précédents, sans être contradictoire... pour autant qu'on puisse parrle de cohérence psychologique pour un personnage mythologique, ça me semble même extrêmement justifié, et le fait que l'évolution soit chronologique enrichit le perso au lieu de délayer ses thématiques.
En bref, je suis fan, fan, fan.

Lelouch Lamperouge dans Code Geass. Ce personnage pourrait avoir été créé pour moi que ça ne serait pas différent. Il a une intelligence supérieure spécialisée en stratégies et manipulation. Il a suffisamment de sens pratique pour savoir que pour changer le monde on doit faire des trucs pas reluisants du tout (et il le fait), mais suffisamment de principes et d'humanité pour angster dessus régulièrement. Il a des pouvoirs de contrôle mental ! (kink à moi) (avec suffisamment de restrictions, sans compter les principes en question, pour que ça ne lui assure pas la victoire à tous les coups - ah, et il est totalement nul à la baston, aussi). Il est chara-designé par Clamp ! Qu'est-ce qui pourrait manquer ? Des passages drôles ? Il en a (du bon crack et qui pourtant, étrangement, ne gâche pas le reste de la série). Des passages émouvants ; des relations touchantes avec les autres persos ? Il faut voir que Code Geass est peut-être la série où (au moins pendant la première saison et demie, j'ai l'impression d'une baisse récente, malheureusement), je ne voyais pas la nécessité des fics, parce que chaque confrontation a une charge émotionnelle aussi forte que pourrait l'avoir une fic faite uniquement pour ça, sauf que ça fait avancer le scénario en plus, parce que les raisons et les sentiments des persos sont (étaient ?) présentés avec une netteté déchirante dans chaque passage, rendant les fics d'introspection inutiles. Je n'ai plus qu'à donner des exemples... Les deux passages tragiques avec Shirley, quand il lui efface la mémoire dans la saison 1 ou quand il la voir mourir dans la saison 2 ? Les passages où il réconforte CC avec des déclamations ultimement émouvantes (que ce soit "moi je trouve que la neige est belle" ou "tu devrais au moins sourire quand tu meurs, moi je t'aurais fait sourire!"). Le passage où il utilise le Geass pour que Suzaku ne meure pas ? Où il s'allie avec lui contre Mao ? Où il se laisse traîner dans la poussière ? Le passage où il désespère après le choix de Nunnally dans la saison 2 et où Kallen le gifle ? La mort de Rolo ? Le Geass sur Euphemia par accident, qui remporte la palme de l'horreur sur deux saisons ? Autre chose que j'ai oublié ? Tous m'ont fait couiner sur lui ou souffrir avec lui. Aaaargh, est-il seulement possible de choisir une relation préférée, ou des passages préférés ?

Lust dans Full Metal Alchemist. Version anime, en fait. Oui, parce que je ne l'aime pas que pour son apparence (même si elle est super-sexy, il faut le dire) et son pouvoir (qui est classe, et peut aussi être sexy, à condition d'avoir l'esprit bien tordu), ni même pour le fait qu'on la voie dès le début en train de faire des magouilles louches (on sent une thématique dans mon choix de persos. Ai-je mentionné que je trouvais ça sexy aussi ?). Non, c'est parce que c'est par elle que je me suis fait les premières réflexions (toujours animeverse) sur la nature des homoncules, et sur leur condition, qui est un de mes thèmes préférés de FMA. Déjà, son désir d'être humaine est touchant à la base - bien sûr, pour penser cela, il faut soit avoir une très haute idée de l'humanité, soit couiner sadiquement sur les persos qui veulent quelque chose qui ne les rendra pas forcément heureux ; je fais un peu les deux. :-) Sa relation avec Scar, la quantité de regrets et de nostalgie que chacun ressent par l'autre, m'a beaucoup touchée. La force de leur relation, en seulement quelques mots et un épisode... c'est mon couple préféré dans FMA. J'ai aimé son changement de camp, je l'ai trouvé crédible (et j'adore Ed, ce qui ne gache rien), j'ai adoré sa mort (je ne suis pas le genre qui rale quand on luui te ses persos préférés), et voilà, en bref elle est émouvante, classe et sexy, et je l'aime (et je mets trop de parenthèses dans sa description ^^)

Legato Bluesummers dans Trigun. Sa première apparition (épisode 12 - oui, j'ai commencé par l'anime) m'a tuée. Ce n'est pas le premier bon passage de l'anime, ni le premier passage sérieux, ni même le premier à être lié au scénario global, mais j'ai eu l'impression que quelque chose commençait. Le passage où il tue tout le monde dans le bar, ou plutôt où il les force à s'entretuer... Il a des pouvoirs de contrôle mental (allez-y, moquez-vous de mes kinks, ça me fait rire moi aussi ^^), sauf que de la façon dont il le fait ça n'influence pas du tout les pensées des personnages... juste leurs muscles et leurs actes... et il ne leur laisse rien dire, car il aime le silence, on voit juste l'horreur sur leur visage quand il leur fait accomplir ce dont ils ont besoin... ça laisse une impression d'horreur tranquille et malsaine, qui me tue. Sa fascination pour la mort, la douleur... ça fait frissonner. En plus, avec un pouvoir si puissant, qui permet d'agir à distance, ça fait un peu personnification d'un destin malfaisant. J'aime son design, en plus (oui ! même les pointes sur l'épaule !).
Et bien sûr, sa relation avec Knives... Ca aussi, ça tape dans un nombre surprenants de mes thèmes de prédilection. Adoration excessive à connotations religieuses (ou slash, ou les deux, selon comment on veut le lire - je shippe, enfin à sens unique, bien sûr), relations entre différentes espèces, un pouvoir immense qu'on bride soi-même parce qu'on choisit de le mettre au niveau de principes ou de personnes qu'on pourrait surpasser pourtant... Et bien sûr, le désespoir d'être rejeté, il y a des choses basiques dont on ne se lasse jamais ; et le fait qu'il soit si inhumain n'empêche pas que j'ai de la compassion pour lui... je suis terrible.
Le passage où il ne laisse à Vash que la possibilité de le tuer, etoù il meurt avec un sourire sur le visage, parce qu'il sait qu'il a accompli sa mission de torture psychologique... et où Knives se met à rire... c'est un des passages d'anime qui m'a le plus tuée...
Je l'aime un peu moins dans le manga, où j'ai l'impression qu'il est moins froid et calme, et plus psychopathe, mais il a de beaux moments aussi !

Luce Lanthenay dans Claudine à l'école (et un tout petit peu Claudine à Paris). Petite Luce, comme je l'appelle (elle a quinze ans, mais elle en paraît treize). J'adore ce personnage. Ce mélange de bonnes raisons d'être malheureuse - en romance, à l'école, en famille - et d'énergie joyeuse qui ne pense pas au lendemain, de fraîcheur innocente et d'amoralité perverse à peine cachée, de faiblesse molle et de détermination acharnée pourtant... c'est unique, et ça marche. Comme j'en veux à Claudine de ne pas avoir abusé d'elle l'avoir aimée un peu en retour pour son amour sans conditions de petit animal ! J'adore Claudine, pourtant. Bon, elle lui a tapé dessus à loisir, c'est déjà quelques chose... Mais vraiment, à chaque fois que je lis ses répliques du genre "Ben quoi ma Claudine ? Tu ne me frappes pas aujourd'hui, tu ne m'aimes plus ?" j'ai cette sensation un peu attendrie, un peu amusée, un peu affligée, qui ne va qu'avec ce perso. ^^
Tags: fandom:claudine à l'école, fandom:code geass, fandom:death note, fandom:full metal alchemist, fandom:mythologie nordique, fandom:trigun, meme:fandom, perso:homoncules, perso:loki, perso:lust
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 12 comments