Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Je regarde des vieux épisodes de Doctor Who...

... et c'est cool ! C'est vraiment cool ! Et j'ai découvert que je pouvais presque comprendre l'anglais ! Au début, je ne comptais en regarder que quelques-uns, par intérêt documentaire, mais plus ça va plus le moment où je vais m'arrêter me semble loin ! :-)

rapunzelita a déjà fait un post dessus (on en a vu plein ensemble ce week-end), mais bon, j'ai décidé d'en faire un aussi, et comme j'adore blablater pendant des heures de ce que j'aime, au cas où certaines personnes voudraient des recs d'épisode, je vais faire le liste de tout ce que j'ai vu, avec commentaires. ^^

Sauf que c'est trop, alors là je ne fais que le début, et je verrais bien s'il y a des gens intéressés. Vous pensez que ça peut se poster sur mechantloup, la communauté française sur Doctor Who et Torchwood, ou que c'est hors-sujet ?

Alors, je commence ! Les spoilers sont marqués en orange sur fond orange (parce que j'aime le orange), j'espère que ça marche cette fois, que les gens feront attention à ne pas surligner à la souris et n'utilisent pas un browser texte.

Ah, et au fait, c'est des petits épisodes de 24 minutes, ce n'est pas si long que ça en a l'air.


Saison 1

Avec :
- Le premier Docteur, vieux, distingué, très intelligent mais assez méprisant envers les humains
- Susan, qui est très mignonne, petite-fille du Docteur qui va dans un lycée humain par intérêt documentaire, ce qui est une idée charmante, et va jusqu'à imiter le style de coiffure des années soixante, ce qui est plus discutable
- Ian Chesterton et Barbara Wright, professeurs consciencieux, armés d'une certaine dose de courage et de facultés d'adaptation. ^^

An Unearthly Child
J'ai regardé par intérêt documentaire, parce que c'est le tout premier, mais je ne suis vraiment pas fan. Enfin, le début est très bon, quand Ian et Barbara, respectivement profs de science et d'histoire dans un lycée, s'interrogent sur leur élève Susan Foreman, qui a des connaissances monstrueuses en science mais croit qu'il y a 10 shillings dans une livre, et quand ils vont constater que son "adresse" n'est qu'une sorte d'entrepôt, contenant entre autres une cabine téléphonique bleue... (peut-être que je dis ça par empathie, parce que c'est des profs ^^;; )
Mais bon, ensuite, le scénario avec les hommes préhistoriques m'a ennuyée, et puis le premier Docteur est assez boulet, au moins au début, il faut le dire (les autres sont sympathiques, par contre). C'est pour ça que je n'ai pas encore vu d'autres épisodes avec lui, mais je tenterai le coup, un jour.


Saison 6

Avec :
- Le deuxième Docteur, avec sa coupe au bol, ses mauvaises blagues, et sa tendance à fuir devant le danger en premier reflexe. "When I say run, run !", il sera toujours temps de revenir plus tard avec un vrai plan.
- Jamie McCrimmon, jeune écossais du 18e siècle, avec un kilt (tout le temps !), des compétences certaines à la baston, et qui ne comprend pas tout, mais a décidé de ne pas s'en faire et s'adapte carrément bien.
- Zoe Heriot, astrophysicienne géniale du 21e siècle à la très bonne mémoire, très intelligente mais qui panique parfois devant ce qu'elle ne comprend pas. Je n'ai pas compris si elle était censée être une ado surdouée ou si c'est juste l'actrice qui fait très jeune ; elle réagit certainement comme une ado.

The Mind Robber
J'aime l'idée du Docteur coincé dans le monde des personnages de fiction (la façon dont il y est arrivé et ce que veulent les méchants me semblent un peu nébuleux, mais ce doit être ma nullité en anglais qui veut ça). Il y a de très bons passages impliquant des énigmes (What can you do with a sword ? [SPOILER]"Words", répond le Docteur qui connait ses anagrammes, et l'épée avec laquelle on le menace devient un livre qui lui tombe dans la main, c'est trop classe[FIN SPOILER] J'adore ^^;; ), des puzzles, et des personnages littéraires passés ou futurs. Et le duel final est très fun. ^^
Mon seul problème avec cet épisode est que Zoe fait un peu trop demoiselle en détresse en costume moulant à paillettes censé être la mode du 21e siècle (elle est très jolie d'ailleurs, je n'aurais pas cru qu'on puisse porter si bien le costume moulant à paillettes, mais bon ^^ ), ça donne une assez mauvaise image d'elle si on commence par ça...
A part ça, il est très bien. :-)

The Invasion
Un gros arc, le 1 et le 4 sont perdus, mais une version dessin animé à été réalisée, sur la bande-son originelle, pour ceux qui veulent l'histoire en entier.
Le scénario est intéressant, on voit UNIT pour la première fois, il y a des Cybermen mais aussi des méchants humains que je trouve chouettes, et c'est rare, dans Doctor Who : un patron de compagnie intelligent, sans scrupules et non ridicule, et son chef de la sécurité sadique qui est très fun. On peut shipper le Docteur avec Jamie, on peut shipper Zoe avec Isobel (qui est d'un sans-gêne à ravir), on peut même shipper les méchants ensemble si on veut, on voit plein d'idées qui ont été reprises dans les nouvelles séries plus tard, les connaissances scientifiques de Zoe servent vraiment dans ce genre d'univers [SPOILER] et UNIT détruit le vaisseau des Cybermen avec des missiles russes à la fin, l'absence d'anticommunisme de la chose m'a agréablement surprise, je m'attendais à un twist là.[FIN SPOILER]

The War Games
Encore un arc long, qui démarre assez lentement. Certains s'en plaindront, sur moi ça marche complètement, j'aime beaucoup, ça fait une ambiance stressante assez réussie de voir les persos ne pas savoir où ils sont, ce qui se passe, pédaler dans le yaourt et revenir à leur point de départ.
Et puis beaucoup d'épisodes, ça nous laisse le temps de savoir que Carstairs et Jenifer sont choupi ensemble, de connaître un peu les membres du groupe de résistance, et de comprendre peu à peu les individualités et les jeux de pouvoir dans le groupe des méchants, qui tire dans les pattes de qui et qui trahit qui (et heureusement qu'il y en a, sinon, vu leur niveau de contrôle et d'intelligence, les persos étaient morts), et le tournevis sonique est même utilisé comme tournevis. ^^
En plus, j'ai beaucoup aimé la fin. C'est émouvant, ça a une certaine beauté tragique, sans compter l'intérêt "documentaire" certain sur l'univers de Doctor Who, et le changement déterminant que cela amène dans le scénario global.
[VERSION SPOILER]Si on n'a pas été spoilé, on croit jusqu'au bout qu'ils peuvent s'en tirer, c'est horrible... surtout que le Docteur a choisi lui-même d'appeler les Time Lords parce que c'était un choix douloureux et la seule façon de sauver les humains kidnappés, en sachant ce qu'il risquait, c'est admirable mais d'autant plus triste... en plus non seulement ils vont être séparés mais les mémoires de Jamie et Zoe vont être effacées... ouin T_T.[FIN SPOILER]


Saison 8

Avec :
- Le troisième Docteur, avec sa cape noire doublée de rouge sur des costumes de couleur vives et son chemisier à jabot, ses perpétuelles expériences de geek, sa compétence élevée à la baston (aikido vénusien, yeah), son allure chevaleresque, noble et protectrice, et ses cheveux blancs respectables (ce qui rend les répliques débiles encore plus fun, par contraste), et son assignation à demeure sur la terre du 20e siècle qui le fait bouder sévèrement.
- Jo Grant, assistante du Docteur, jeune espionne juste sortie de l'école mais raisonnablement compétente, choupinette extraordinaire, souriante, directe, naïve et généreuse, avec une tendance certaine à trouver astucieusement les méchants pour ensuite se faire choper bêtement et servir d'otage, mais comme parfois elle arrive à s'en sortir tout seule, on lui pardonne.
- Le Brigadier Aleister-Gordon Lethbridge-Steward, fondateur et chef de UNIT (la branche de l'ONU qui gère les menaces extraterrestres). Il emploie actuellement le Docteur en tant que conseiller scientifique et sauveur du monde occasionnel. Capable de mener une opération avec intelligence, et de répondre avec un humour pince-sans-rire au lieu de s'énerver quand le Docteur le vanne, et en règle générale d'être à la fois un militaire compétent et un perso cool, même si c'est vrai que vu son métier il utilise parfois des méthodes peu subtiles.
- Et puis Benton, Yates, et les autres réguliers de UNIT en général.
- Le Maître, qui dans cette saison vient tellement souvent ennuyer son monde qu'il peut être classé dans les personnages. Avec une barbiche caricaturale de méchant, des compétences élevées en hypnotisme, un humour très à froid mais excellent, et une capacité remarquable à faire la gueule en permanence, sauf quand il fait quelque chose qui énerve vraiment, vraiment beaucoup le Docteur - le vanner sur son exil, par exemple, [SPOILER] ou tenter de l'étrangler avec le fil du téléphone - mais non sans considérable regret ^^[FIN SPOILER].

Terror of the Autons
C'est la "suite" d'un épisode de la saison précédente, avec la conscience Nestene, celle qui fait bouger les mannequins en plastique, mais il se comprend très bien tout seul, encore mieux quand on a vu "Rose", donc tout va bien.
C'est l'épisode d'apparition de Jo, de Mike Yates et du Maître, yeah !
(C'est là qu'on entend un bruit de Tardis, qu'on voit apparaître quelque chose qui n'a rien d'une cabine téléphonique et on est surpris un instant avant de se rappeler que bien sûr, les autres Time Lords ont des circuits de camouflage qui marchent ^^;; )
Et c'est aussi un épisode profondément débile, où le Maître tente de conquérir le monde à l'aide de chaises en plastique gonflables, de poupées trolls et de jonquilles tueuses, on ne m'ôtera pas de l'idée que sur ce coup-là il se foutait un peu de la conquête en soi, il était surtout là pour faire chier le Docteur. ^^
Mais moi, la débilité ne me gêne pas, et j'aime bien. :-)

The Mind of Evil
Le Maître est de retour, et il n'est pas content ; il a amené ses plans de destruction du monde dans son plus pur style pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué (impliquant une machine infernale, une prison, un missile, une conférence et des Chinois) mais presque efficaces, sa musique d'ambiance oppressante sur un appareil à musique (j'avais adoré le gag dans la nouvelle série et je ne pensais vraiment pas qu'il venait des anciennes) et une quantité d'ambiguité dans sa relation avec le Docteur qui m'a fait glousser bêtement sur ma chaise. [SPOILER]Il y a ce moment où il croit qu'il l'a tué, où il est à deux doigts de paniquer, et où il le ranime en lui faisant un massage cardiaque - comme disait mon ami Cigaës "il veut le tuer mais il ne veut pas qu'il soit mort." Il y a le passage où il est victime du parasite mental qui t'attaque avec ta plus grande peur et que pour lui c'est le Docteur qui se fout de sa gueule. Il y a le moment où ils sont forcés de s'allier contre ledit parasite, et où ils s'envoient des politesses "Je peux faire quelque chose pour aider ?" "Bonne chance. - Merci." en ayant presque l'air de le penser.[FIN SPOILER]
A part que c'est encore un épisode où je n'ai pas compris les tenants et les aboutissants de tout (mais sans doute parce que je suis nulle en anglais), je l'ai trouvé absolument excellent. En grande partie pour des raisons personnelles de fangirlisme, mais pas seulement, j'aime l'idée de la machine infernale en question. Quand elle marche, et quand elle ne marche pas. Et le cobaye qui y est envoyé au début est choupi. De façon presque effrayante, inhumaine et glauque, mais choupi. ^^

The Claws of Axos
Pourrait être sous-titré "nous avons des couleurs, et nous n'hésiterons pas à nous en servir". Les monstres ressemblent à un croisement entre des racines d'arbres, des plats de spaghetti bolognese et des kebabs. Mais c'est pas grave, les effets spéciaux kitsch, c'est fun !
Le scénario a quelques bonnes idées, mais quand même un peu naïf, l'envoyé du gouvernement est ridicule, les gens ont bien vite confiance dans les Axons,
[SPOILER]et je suis toujours choquée que le Maître ait vraiment cru que le Docteur comptait se tirer avec lui - je veux dire, même à supposer que ça ait vraiment été son intention, ce qui est au fond possible, c'était clair qu'il le pipotait sur ses raisons et sur ce qu'il voulait faire avant ![FIN SPOILER]


Saison 11

Avec :
- Le troisième Docteur, déjà décrit plus haut, mais libéré de son exil, cette fois
- Sarah Jane Smith, journaliste du 20e siècle, entêtée et indépendante

The Time Warrior
L'épisode d'arrivée de Sarah Jane. Au début, je dois avouer qu'elle m'énervait un peu à fouiner partout, sortir un discours féministe aujourd'hui daté et sauter aux conclusions trop vite. Mais en fait, c'est totalement volontaire de la part des scénaristes. C'est un personnage qui a des défauts mais qui évolue, apprend, et est tout à fait capable de reconnaître ses erreurs. Si elle n'essayait pas de raisonner et d'agir seule, elle n'aurais pas l'occasion d'en faire, après tout, et pas non plus d'assurer complètement parfois. Et malgré ce qu'elle dit, elle semble plus poussée par de la vraie curiosité intellectuelle que par l'amour abstrait du "scoop" qui m'énerve souvent chez les persos journalistes. Quant au féminisme, face à certains aspects chevaleresques-paternalistes de Three, ce n'est pas forcément une mauvaise idée. ^^
Le scénario est plutôt sympathique, l'épisode peut être l'occasion de faire connaissance avec les Sontarans [SPOILER]qu'apparemment on verra dans la saison 4 de New Who[FIN SPOILER]. Comme d'habitude j'adore les personnages scientifiques, surtout Rubeish qui commence en perso complètement ridicule et finit... toujours ridicule, mais plein de ressources. Les persos de l'époque médiévale sont assez peu développés, mais hauts en couleur et sympathiques pour ceux qui sont censés l'être.
Tags: couple:master/doctor, fandom:doctor who, rant:fandom, rec:télé
Subscribe

  • Fic - horrible-bingo - Doctor Who - Master/Adric

    Titre : Prisonniers Auteur : Nelja Fandom : Doctor Who (based on Castrovalva in Old Who season 19) Persos : Master/Adric Genre : Dark Résumé :…

  • Fandom snowflake - Day 5

    In your own space, rec at least three fanworks that you didn’t create. OK, let's go! Some AO3 recs. First some NSFW fanart. Shoot fanart by…

  • Echange d'Halloween - Fics

    Je vous parlais de l'échange d'Halloween il y a quelques semaines. Et il est temps maintenant de poster ce que j'ai écrit pour ! Titre : Les…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 13 comments

  • Fic - horrible-bingo - Doctor Who - Master/Adric

    Titre : Prisonniers Auteur : Nelja Fandom : Doctor Who (based on Castrovalva in Old Who season 19) Persos : Master/Adric Genre : Dark Résumé :…

  • Fandom snowflake - Day 5

    In your own space, rec at least three fanworks that you didn’t create. OK, let's go! Some AO3 recs. First some NSFW fanart. Shoot fanart by…

  • Echange d'Halloween - Fics

    Je vous parlais de l'échange d'Halloween il y a quelques semaines. Et il est temps maintenant de poster ce que j'ai écrit pour ! Titre : Les…