Les divagations de Nelja (flo_nelja) wrote,
Les divagations de Nelja
flo_nelja

Drabbles en retard

Entre Pâques et la Pentecôte, il y a sept semaines.
Entre le moment où on m'a confié ces drabbles et le moment où je réussis à en tirer quelque chose, il n'y a peut-être pas autant... mais pas loin !


Pour evil_mely, mythologie nordique, PG

Nous sommes les morts sans gloire, ceux dont l'âme devait errer misérablement toute l'éternité.

Elle est celle qui nous recueille, nous regroupe, et même si la nuit règne toujours sur nos coeurs, nous nous réconfortons de notre haine qu'elle affûte avec tendresse.

Un jour nous voguerons sur le vaisseau formé de nos ongles arrachés, nous brûlerons leur monde, nous le mettrons sens dessus dessous ; ils connaîtront la nuit, et nous, la lumière.

Nous leur montrerons que le nombre et la rancoeur peuvent vaincre contre la vaillance et la force.

Au nom de Hel ! Nous ne faillirons pas !


Pour churchyard, Utena, G

Elle ne se souvient pas du visage de son prince, ni même de sa voix, mais elle se rappelle très bien ses mains qui ont glissé cette bague à son doigt.

Des mains fortes, aux paumes légèrement calleuses d'avoir souvent tenu l'épée, mais malgré tout fines et élégantes. Les mains les plus magnifiques qu'elle a jamais vues, senties, aimées.

Elle a décidé il y a bien longtemps que quand elle le reverrait, elle aurait les mêmes mains fortes et belles, afin qu'elle n'ait pas honte si leurs doigts devaient par bonheur s'entrelacer pour toujours.


Pour gribouille, Bleach, G

Pendant toutes ces années, Soi Fong ne quittait pas Yoruichi. Pas tant qu'elle n'y était pas obligée.

"Mon petit oiseau tout juste sorti de l'oeuf." disait Yoruichi en lui caressant la tête, affectueusement, moqueusement, "quand apprendras-tu à voler ?"

"Je peux voler," pensait-elle, "je choisis de rester, c'est tout."

Mais elle se trompait. Seule, elle en est incapable.

C'est peut-être ce que Yoruichi voulait lui dire, et elle ne comprenait pas.

Alors elle choisit de revenir en arrière, de se renfermer dans sa coquille, portant une protection dure, dure, contre la dureté du monde.


Pour mangeusedetemps, FMA, G

Roy poussa un soupir de désespoir.

"Dois-je en déduire que ce dont vous vous vantiez l'autre jour était faux ?"

Liza, semblant intensément satisfaite, laissait suinter par tous les pores de sa peau une idée de "Et si vous dites que je ne suis pas assez jolie pour remplir les conditions, cela ira très mal. Pour vous."

Roy se résigna et se déplaça, piteux, jusqu'à ses dossiers administratifs.

La prochaine fois qu'il assurerait être incapable de poser un lapin à une jolie fille, il préciserait que les papiers administratifs cosignés par le lieutenant Hawkeye étaient une exception.


Pour penguin_sensei, Slayers, G

"Tenez, Zelgadis-san !" s'exclame Amelia, "j'ai des sandwiches pour vous dans mon panier de pique-nique !"

Zelgadis n'est pas intimement persuadé d'avoir faim.

"Ca a été très difficile pour moi !"

(Et en plus, elle ne sait pas cuisiner ?)

"Je veux dire, les dissimuler à Lina-san et Gourry-san, les empêcher de tout manger !"

Zelgadis examine intérieurement l'ampleur titanesque de la tâche et décide qu'effectivement, il ne peut qu'honorer cette détermination.

"C'est plutôt bon." dit-il, presque surpris, une fois la première bouchée et la première méfiance passées.

Amelia rougit jusqu'aux oreilles.


Pour rapunzelita, Death Note, G

On a fait miroiter aux enfants cette visite à la mer, et Mello pourrait être déçu. Mais en fait, il n'y attendait : il n'y a là que des mythes de mystère et de liberté, rien de réel, rien d'excitant.

"Tu en penses quoi ?" demande-t-il discrètement à Matt.

"Juste de l'eau." et la réponse lui plait.

"Tu crois que nous pourrions filer pendant la promenade ?"

Matt observe les autres enfants, Watari qui garde un oeil sur eux, Near qui se rendra certainement compte de quelque chose...

"Je pense que ce serait intéressant d'essayer." conclut-il.


Pour sakoni, Slayers, G

Martina, depuis leur mariage, est aux petits soins pour Zanglus.

"Chériiii, je vais te préparer de bons petits plats !" C'est peut-être meilleur que ce que Zanglus pourrait faire lui-même, mais il ne peut s'empêcher de regretter un peu les auberges.

"Chériiii, je vais polir ton épée !" Il est trop poli - trop prudent, trop attendri sans doute, pour faire remarquer qu'il préfère que personne ne la touche.

"Chériiii, un petit calin pour te réconforter ?" Alors il comprend à nouveau tout l'intérêt du mariage, et même la mention de Zoamelgester ne peut le faire descendre de son nuage.


Pour drakys, Trigun (manga), PG

Livio et le maître sont venus prendre les gamins en otage. Pour attirer Wolfwood. Ce ne sont que des outils.

Et pourtant, quand leurs hommes de main stupides tentent de les blesser, Livio est toujours sur leur chemin.

Ainsi, je pourrai montrer à Wolfwood que je suis le plus fort, réussissant là où il échoue, se dit-il. Ainsi il déchainera sa force contre moi, pas contre eux. S'il n'a plus rien à protéger, il sera plus faible encore, ma victoire perdra son sens.

Mais jamais, non, jamais, parce que Wolfwood lui a appris à les protéger autrefois.


Pour nayung, Tokyo Babylon, PG-13

Seishirô, comme chaque jour, met son masque de gentil vétérinaire pour Subaru, feint l'amitié et la douceur, joue une attirance sexuelle qu'il ne ressent pas, ou alors de façon beaucoup plus sourde, perverse et noire.

Subaru, confusément attiré, regrette le temps où ses joues rougies montraient juste une gêne devant autrui, et pas devant ses propres envies et ses incertitudes ; il fait tout pour dissimuler ce changement.

Hokuto descend les escaliers, vêtue d'un costume à oreilles de lapin, s'extasie sur "les amoureux" avec un enthousiasme exagéré.

Elle est seule ici à ne pas porter de déguisement.


Pour ishime, FMA, PG

Martel et Dorchet étaient des soldats, ils n'avaient pas de temps à perdre en bagatelles. Parfois - rarement - un peu de flirt pour faire oublier quelque chose de plus profond, mais rien qui aurait pu les détourner de leur devoir.

Il a fallu que l'armée les trahisse pour qu'ils réalisent combien ils avaient été stupides ; il a fallu les horreurs du laboratoire pour qu'ils se serrent enfin l'un contre l'autre pour se réconforter ; il a fallu qu'ils soient transformés en monstres pour pouvoir se permettre des sentiments qui leur rappellent qu'ils sont humains.


Pour marijuane29, Harry Potter, G

C'était puéril, certainement, mais Arthur ne pouvait s'empêcher d'être quelque peu jaloux du béguin de Molly pour Gilderoy Lockheart.

"Qu'est-ce qui te plait tant chez lui ?" demanda-t-il un jour.

Molly haussa les épaules : "Il y aurait beaucoup à dire, mais ce ne serait pas très aimable de ma part. Aussi je ne répondrai que quand tu sauras expliquer : qu'est-ce qui te plait tant chez les grille-pain ?"

"Mais euh !" La question méritait reflexion.

Ladite reflexion le persuada que Molly avait raison, d'une certaine façon.

On devait accepter, parfois, des petits faibles inexplicables.


Pour kyurane, Le Seigneur des Anneaux, PG

Dans l'immense bibliothèque de son père, Faramir a lu que les étoiles avaient été placées dans le ciel pour les guider et les préserver du mal avant même que naissent le soleil et la lune.

Il a lu aussi que les orques, logiquement, haïssaient les étoiles.

Mais il a appris aussi les légendes des Haradrim sur les étoiles, qui sont différentes des leurs, mais qui sont belles. Il devrait les détester encore plus de servir le mal, car ils ont eu le choix ; pourtant il souffre toujours d'affronter des humains qui vivent sous les mêmes étoiles que lui.


Pour ylg, Bleach, G

Attendu que les chocolats de Saint-Valentin sont très mauvais pour les dents,

Attendu qu'aucune fille ne m'en offre,

Moi, Iemura Yasochika, troisième siège, avais établi une règle selon laquelle ils seraient interdits cette année.

Mais la vice-capitaine Kotetsu m'a très cruellement imposé de la retirer. Je ne l'avais jamais vue si en colère. En fait, je ne l'avais jamais vue en colère.

Je me demande à qui elle compte en offrir. Evidemment, elle était forcément mécontente pour une raison.

Pas à moi, en tout cas, malheureusement.

J'espère qu'Akidô pensera à moi, au moins.


Pour lunatanis, Bleach, G

Rukia a rapporté à ses amis des cadeaux du monde des humains ; Hanatarô est très heureux et flatté d'en avoir eu sa part.

L'énorme lapin en chocolat trône au-dessus de son lit, et un jour, Hanatarô se dit qu'il devrait sans doute le goûter.

Mais à peine un morceau d'oreille croquée, il a l'impression que le cadeau-de-Rukia-san le regarde avec un air de reproche, lui donnant des frissons dans le dos.

Il lui faut lui recoller un bout d'oreille improvisé et s'excuser beaucoup avant de pouvoir à nouveau dormir tranquille.
Tags: *fic, couple:arthur/molly, couple:yoruichi/soifong, fandom:bleach, fandom:clamp, fandom:death note, fandom:full metal alchemist, fandom:harry potter, fandom:mythologie nordique, fandom:slayers, fandom:tokyo babylon, fandom:tolkien, fandom:trigun, fandom:utena, genre:drabble, genre:gen, genre:het, genre:yaoi/slash, genre:yuri/femslash
Subscribe

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 11 comments