?

Log in

No account? Create an account
Mème à tropes - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Mème à tropes [Aug. 19th, 2017|02:28 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|]

Pris à jyanadavega.

3 types d'histoires dont je ne me lasserais probablement jamais

* Tension romantique et sexuelle entre ennemis ! Dans un cadre où l'opposition est suffisamment forte pour que maintenir une romance soit difficile (pas de la rivalité sportive, quoi ^^) Souvent ce sont des ex, mais pas forcément.

* Fusion contes de fées. Que ce soit un univers alternatifs complet, ou juste des personnages qui se retrouvent à vivre des événements proches d'un conte de fées.

* Contrôle mental érotique (consensuel ou pas). C'est juste le kink qui marche le mieux sur moi



3 types d'histoire que j'apprécie quand elles sont bien écrites, mais qui me lassent très vite sinon

* Mpreg. J'aime bien quand la justification est bien trouvée. Mais bon, quand je me retrouve à poser des questions du genre "pourquoi cet homme est-il tombé enceint sans raison du tout ?", "si ça existe dans ce monde, pourquoi n'utilisent pas de contraception", "s'il ne veut pas être enceint, pourquoi pas d'avortement ?" et "comment ça va sortir sans lui ruiner sa biologie ?" et que je n'ai jamais de réponses, j'ai l'impression de me sentr volée. (aussi, les kidfics ne sont pas forcément mon truc)

* Action ou vérité. Cela peut donner des très bonnes fics, avec de l'humour, des confessions qui mettent des choses en route, et aussi l'anxiété de la pression sociale. Mais parfois, c'est tellement OOC d'avoir des personnages adultes qui se mettent à y jouer sans raisons apparente... et bien sûr, encore pire si l'auteur néglige totalement les personnalités des personnages et se contente de retranscrire la dernière partie à laquelle elle a participé

* Sex pollen. D'un côté cela peut rentrer dans contrôle mental et j'adore le porn un peu surnaturel, mais les fics ont souvent tendance à traiter ça comme si du sexe que les personnages ne voulaient pas est une bonne nouvelle, qui résout leurs problèmes au lieu d'en ajouter de nouveaux, et je ne préfère pas.


3 types d'histoires que je ne supporte pas

* Omegaverse. C'est le genre de sexualité d'horreur, je peux apprécier de le lire pour une seule personne, mais savoir que ça arrive à l'humanité entière, c'est trop pour moi, ça me dégoûte tout de suite.

* Soulmate AU. Si les personnages sont liés dès le début, ça enlève pour moi toute la valeur de la romance qui concsiste à choisir quelqu'un.

* AU sans pouvoirs/enjeux plus bas. Si les personnages affrontent de terribles dangers dans leur canon, en général j'en suis parfaitement contente, je ne demande pas à ce qu'on les supprime. Plutôt que les AU université ou coffee shop, on peut avoir les mêmes tropes en envoyant les personnages undercover dans une université ou un coffee shop, sans supprimer tout ce que j'aime dans le worldbuilding, et les défis qui ont construit les personnages que j'aime



Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/594211.html. Commentez où vous voulez.
linkReply

Comments:
[User Picture]From: lilou_black
2017-08-19 02:26 pm (UTC)
Les fics "action ou vérité" entre adulte peuvent être rigolotes et se justifier par exemple quand les personnages ont un verre de trop dans le nez. Ou quand la conversation les y mène, ce qui est une autre possibilité.

Les fics omegaverse sont légion sur AO3 dans tout un tas de fandoms, il a fallu que je cherche de quoi il en retournait et ce que j'ai trouvé (en anglais) m'a paru un peu malsain… à tout le moins ça m'a mise assez mal à l'aise.

Sinon, les AU schoolfics ou coffee-shop n'ont souvent pour simple prétexte de faire de la romance… le reste passe à l'as. Enfin je ne peux pas généraliser mais ce que j'en ai lu (sur deux ou trois fandoms différents, en français ou en anglais) rentrait totalement dans ce genre de contexte… à une exception près, quand j'y pense, mais l'auteur l'avait fait exprès :p

Te piquerai le meme !
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-08-19 03:07 pm (UTC)
En fait, j'ai tendance à considérer les fics où les gens sont bourrés comme un genre à part ^^

Hum, je ne sais pas si ce n'est que de la romance, c'est possible d'en faire en fluff familial ou en amitié quand même. Parfois, les clubs ou l'activisme politique sont là aussi.
C'est quoi ton exception ?
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: lilou_black
2017-08-19 08:28 pm (UTC)
C'est une fanfic Naruto de Hitto-sama qui s'appelle "Konohagakure no gaku" si je me souviens bien… en gros, c'est l'intégration du héros dans une nouvelle école avec toutes les difficultés assorties, harcèlement, batailles de gangs rivaux, etc.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: howan
2017-08-19 05:59 pm (UTC)
*poste vite fait avant de partir au boulot*

Alors... j'ai toujours pas compris ce que c'est l'omegaverse XD

Sinon YESYESYES pour la tension romantique entre ennemis et le contrôle mental *o*
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-08-19 06:53 pm (UTC)
Alors, si tu lis l'anglais et que tu as un peu de temps devant toi, c'est bien expliqué ici :

https://fanlore.org/wiki/Alpha/Beta/Omega
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: howan
2017-08-21 11:27 am (UTC)
*a lu* ... oh... effectivement. Pas ma tasse de thé non plus cette prédétermination des rôles (et de façon aussi extrême en plus)
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: ramasi
2017-08-21 09:27 am (UTC)
Sex pollen et Omegaverse m'embêtent tous les deux parce que j'aime pas l'idée d'actions poussées à 99% par des impératifs biologiques plutôt qu'à cause de décisions prises par des personnages – ca rend les personnage trop réactifs. Et puis j'en veux un peu a omegaverse parce ça prend des trucs que j'aime en théorie (tout ce qui a avoir avec power inequality surtout) et les rend super ennuyeux (pour moi).

J'aime bien AU sans pouvoir/enjeux plus bas, par contre, à moins que ce soir le seul type de fic qui existe dans un fandom; une fois que j'aime les personnages, tant qu'ils sont in character la situation dans laquelle ils sont est plus tellement importante.

"Tension romantique et sexuelle entre ennemis" j'espère que je m'en lasserai jamais non plus. <3
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-08-21 09:34 am (UTC)
Alors que moi, comme je le disais, avoir les personnages qui suivent leurs impératifs biologiques est un trope d'horreur que j'aime bien - et pour le sex pollen, c'est temporaire, et la fic peut consacrer plus de temps à ce qui se passe après.
Le problème pour moi est que des fois, ce n'est pas écrit comme de l'horreur. ^^
Les tropes d'horreur sont quelque chose de terriblement subjectif, au moins autant que les tropes de porn, ha ha :-) Parce que la frontière entre "c'est horrible, c'est pour ça que c'est nul" et "c'est horrible, c'est pour ça que c'est bien" est très difficile à définir, même pour soi-même.

Pour la situation dans laquelle ils sont est plus importante : je suis d'accord avec toi sur le fait que les situations sont importantes ! J'aime les situations de vie et de mort, les dilemmes éthiques, toutes les situations que je n'aurai pas dans un AU à enjeux plus bas !
Et même pour la caractérisation, c'est quelque chose de complexe. Comment peux-tu dire qu'un personnage est in character si tu remplaces son enfance terrible par une enfance heureuse ? Est-ce que dans ce cas-là, être in character est avoir exactement la même personnalité, ou au contraire, tenir compte de comment les circonstances l'ont changé ?
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: kandai_suika
2017-08-22 06:44 pm (UTC)
Je ne sais pas si tu as la même tolérance que moi mais j'arrive à passer outre certaines tropes que je peux pas voir en peinture pour dénicher des vraies perles. Tiens, par exemple, une de mes fics préférées rassemble presque toutes les tropes que je déteste d'habitude (à savoir l'omegaverse, les werewolf AU et le Mpreg) mais l'écriture et le worldbuilding m'ont complètement happées tellement c'était maîtrisé. J'ai même pas sauté les passages qui auraient pu me faire tiquer, pour dire à quel point c'était bien écrit.

J'aime le Mpreg quand les auteurs sont créatifs avec le concept. :') La fic la plus barrée (et pourtant super bien écrite) que j'ai lue sur le sujet partait du principe que les enfants poussaient à partir de graines plantées dans le jardin, ce qui était vraiment rafraîchissant comme idée.

Action ou vérité, mdr, ça dépend si les adultes sont comme mon groupes d'amis parce que dès qu'on est rassemblés c'est jeux de société en folie dès qu'on peut donc pourquoi pas si ça colle bien à la psyché...

J'avais un fandom où le sex pollen/la trope du "faut qu'on baise où je vais mourir" était monnaie courante et c'est vrai qu'à la longue, ça m'a gavée de ne la voir exclusivement que sous la forme de "le sexe est un déclencheur/un moyen de résoudre les problèmes du couple principal"donc je te comprends là-dessus.

Je n'aime vraiment pas les soulmates AU non plus même si j'aime beaucoup les soul bonds - c'est pourquoi je préfère des fics qui explorent des concepts tels que les Sentinels/Guides qui impliquent une connexion de l'âme sans forcément inclure le concept de soulmates. :')

Je ne suis pas contre les AU's sans pouvoirs si l'histoire propose un enjeu intéressant en contrepartie, en fait - j'ai lu pas mal de fanfictions X-Men qui proposaient des scénarios solides dans des AUs sans pouvoirs, du coup, je peux accepter comme refuser. :') Après les AUs schoolfics ou coffee shop sont souvent assez bateau donc c'est pas celles-là que je lirais en premier.
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-08-22 06:56 pm (UTC)
Juste par curiosité, pourquoi tu as commencé à lire la fic, alors ? C'est un couple rare ? Un auteur que tu aimes ? Peut-être qu'il y aurait des trucs qui me plairaient dans les tropes que je n'aime pas, mais j'ai une to-read list tellement grande qu'il y a peu de chance que je leur laisse une chance...

Moi, le mpreg, ça dépend. Quand il y en a dans le canon (mythes et légendes, je vous regarde), ça ne me dérange pas que les auteurs ne soient pas spécialement créatifs.

J'ai plein de potes qui jouent à des jeux de société tout le temps ! Juste pas celui-là ^^

Oh oui, les soul bonds, pourquoi pas ? Mais ça peut être fait de plein de façons, ça peut ne pas être romantique, ça peut ne pas être prédestiné mais arriver après que les personnages se connaissent... plein de possibilités;

Je ne sais pas, je trouve que pour les X-men, leurs pouvoirs et la façon dont ils y réagissent sont souvent assez formateurs dans leur caractérisation. Et on retrouve le dilemme dont j'ai parlé plus haut : leur donner exactement la même personnalité même si les raisons pour l'avoir ne sont plus là, ou imaginer quelle personnalité ils auraient eu sans leurs pouvoirs, quitte à écrire des personnages différents qu'on ne reconnnaît pas forcément, ou au moins n'apprécie pas autant.
C'était quoi comme type d'enjeu intéressant, tu as des exemples ?

Merci d'avoir répondu, au fait, ça me fait très plaisir !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: kandai_suika
2017-08-22 07:20 pm (UTC)
En fait, j'ai commencé à cause d'un fanart des personnages sous leur forme animale que je trouvais vachement beau et il y avait du lore explicatif dessous qui m'intéressait. Le couple, bien que RPF, ne me dérangeait pas vu que c'était un AU total et puis le reste s'est fait tout seul.

Ah ah, nous on joue à tout, Action/vérité c'est quand on n'a plus d'idées ou qu'on a un verre de trop dans le nez.

C'est ce qui est cool avec les soul bonds, j'en ai lu quelques-uns qui ne traitaient pas leur relation principale comme de la romance donc ça m'a bien plu. Et le côté prédestiné passe souvent à la trappe, du coup.

Je suis d'accord avec l'idée que les pouvoirs et leurs réactions face à ces pouvoirs/la réaction de leur propre monde fait beaucoup et c'est une chance que beaucoup de fics soient dans un AU canonique ou alors dans un full AU où ils conservent les pouvoirs mais parfois, les enjeux me parlent et quand on se demande comment les X-Men seraient confrontés à ces enjeux, ça donne matière à réfléchir.

(De tête, je me souviens plus de grand-chose mais je me rappelle avoir absolument adoré Anarchy in the U.K. de Yahtzee (toutes ses fics X-Men sont un délice en soi) où l'enjeu était de dévoiler ou non l'homosexualité de Charles en futur Roi d'Angeleterre et... ça n'a a priori rien à voir avec les X-Men, rien à voir, hein, mais c'était vraiment bien fait que j'en conserve un excellent souvenir.)

De rien, ça m'a fait plaisir aussi !
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: meish_kaos
2017-09-02 07:17 pm (UTC)
*Arrive en retard, sans se presseeeeeeeer...*

(Hey ^^ Long time no see!)

J'aime bien ce meme, et tes réponses sont bien expliquées. On a pas les mêmes kinks et intérêts (je pense que c'est surtout qu'on a pas les mêmes fandoms), mais je me retrouve à être assez d'accord avec ce que tu écris en général. Toujours fun de lire des opinions bien argumentées en tout cas. ^^

Au sujet des Soulmates!AU j'avoue que je me marre. Je HAIS ce trope, pile poil pour la raison que tu décris (surtout que le fandom dans lequel je traîne en ce moment est bourré de romance fluff sans tension, ce que je ne supporte pas non plus). Et du coup c'est exactement pour ça que je suis en train d'en écrire un qui déconstruit le concept. C'est une réécriture du canon où la société pousse à fond le concept de "soulmate = lovers", mais où les plus belles relations amoureuses sont entre gens qui sont pas soulmates, où les pires catastrophes de couples arrivent entre gens qui sont liés, et où mes deux persos principaux passent l'histoire entière à nier leur lien parce qu'ils sont pas attirés l'un envers l'autre. (Bon, ils finiront ensemble parce que je les aime bien ensemble, mais justement ça sera leur choix de finir ensemble après plus de 10 ans à se fréquenter au quotidien. Et à priori vu que l'histoire a actuellement plus de 100 000 mots, j'estime que ça en prendra encore minimum 200 000 avant qu'il se produise quoi que ce soit en ce sens, haha).
(Reply) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-09-03 08:24 pm (UTC)
Salut ! Tu es dans quoi, comme fandom, ces temps-ci ?

La romance fluff sans tension est très difficile à bien faire, mais dans certains cas, ça peut marcher, pour moi.
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: meish_kaos
2017-09-03 09:18 pm (UTC)
Après avoir quitté HP j'ai fait pas mal de saute-mouton, mais là tout de suite je suis à fond dans la série télé The Mentalist.

Romance fluff sans tension... hmmm. J'ai rien contre les one-shot "feel good", j'en ai quelques-uns dans ma liste de favoris. Mais plus l'histoire est longue, plus mes critères sont élevés. Si c'est une romance de type Harlequin (aka, plot uniquement centré autour de la romance, pratiquement rien autour) ou s'il n'y a que du drama de train-train quotidien (persos qui tombent enceinte, dont les enfants sont malades et/ou "spéciaux"/"différents", gérer vie de famille VS boulot, persos qui perdent leur emploi sans réelle raison, qui déménagent dans un nouveau milieu et doivent apprendre à s'adapter, etc. etc.) je m'emmerde très très très vite à moins que ce soit extraordinairement bien fait. ^^

(Par contre ton kink de contrôle mental érotique, je te dis oui ! Damn, I need more of that in my life. xD)
(Reply) (Parent) (Thread)
[User Picture]From: flo_nelja
2017-09-04 04:46 am (UTC)
Ha oui, pareil ! Je pensais à des one-shots. :-)

(Reply) (Parent) (Thread)