?

Log in

No account? Create an account
Lectures de février - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Lectures de février [Feb. 28th, 2017|08:33 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|, , ]


"Le poids des secrets 1 - Tsubaki" par Aki Shimazaki
Pour la catégorie "Un livre en rapport avec une famille" de bingo-livres
Roman, environ 110 pages, le premier tome d'une série de cinq. Une femme - survivante de Nagasaki - vient de mourir, sa fille lit sa dernière lettre. Elle contient tous les aveux qu'elle n'a jamais fait sur sa relation avec son père et son demi-frère pendant la guerre.
Le style d'écriture est très simple. Je n'ai pas accroché au début, mais on s'y laisse prendre. Les secrets sont donnés presque au tout début, ce n'est pas une question de suspense, plutôt de leur analyse, du poids qu'ils laissent sur les générations suivantes. Aussi, une mise en parallèle des raisons secrètes des gens avec les raisons secrètes des états sur la façon de mener une guerre.
C'était intéressant. On m'a dit que dans les cinq tomes, chacun révélait les secrets d'un membre différent de la famille et donnait un angle nouveau sur l'ensemble. Ce n'est pas urgent, mais je vais tenter la suite.
7/10


"Comment fausser compagnie à ses geôliers allemands - Manuel d'évasion" par le Lieutenant Géraud de Bonnafos
Pour la catégorie "Un livre en rapport avec la guerre" de bingo-livres
Document, environ 90 pages, dont 40 qui constituent la conférence sur l'art de l'évasion qui nous est promise.
J'ai beaucoup aimé. L'auteur raconte les différentes évasions et tentatives d'évasion dont il a été témoin, les petits détails qui font qu'on s'échappe ou qu'on est repris, l'assistance qu'apportent ceux qui restent en faisant une diversion, quelques beaux moments d'audace... je ne savais pas qu'il avait fait cette conférence pendant que la guerre faisait encore rage ! Un bel acte de résistance. Ecrit avec une sobriété qui n'exclut pas un certain sens de l'humour.
J'ai moins aimé le dossier historique. Il est certainement intéressant et remet les choses en contexte, mais je n'en ai pas aimé le ton. Avec une admiration sans nuances pour l'auteur (qu'il mérite peut-être !) mais aussi une tendance à le plaindre lui et seulement lui (cela mentionne en particulier qu'il était plus facile de s'évader des camps de travail pour simples soldats que des camps pour officiers, dans lesquels était détenu le lieutenant de Bonnefos. C'est certainement vrai, mais le fait que ça ne dise pas un mot sur à quel point le reste des conditions était plus dur ne donne pas confiance).
7/10


"Orlando" par Virginia Woolf
Pour la catégorie "Un grand classique" de bingo-livres
Roman, environ 350 pages, l'histoire d'un jeune noble qui est immortel et change de sexe sans raison apparente.
Je l'ai lu pour le personnage genderfluid, mais en fait, je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi drôle. L'auteur passe son temps à se moquer des différentes époques que traverse son personnage (de l'époque élisabéthaine au début du vingtième siècle), son écriture est subtilement parodique, j'ai beaucoup aimé. Il y a aussi les passages franchement parodiques, comme celui où les allégories de la Pudeur, l'Innocence et la Modestie fuient devant le changement de sexe, ou l'auto-ironie subtile sur les extrêmités auxquelles peut porter l'envie d'écrire un livre. Je veux dire, c'est très bien écrit de toute façon, et je m'y attendais, mais le fait que ce soit au service de l'humour a été une surprise.
C'est souvent plus une série de scènes qu'un roman avec un arc global - mais elles sont réussies. Le personnage principal était souvent attendrissant, mais pas aussi marquant qu'on m'avait dit. Moi j'ai aimé le fait qu'il n'y ait aucune justification pour les éléments surnaturels, mais je pense que cela énervera certaines personnes. Je ne suis pas d'accord avec l'intégralité des reflexions sur le genre, mais elles restent très intéressantes.
8/10


"Allez les mages" par Terry Pratchett
Pour la catégorie "Un livre avec plusieurs personnes sur la couverture" de bingo-livres
Environ 600 pages (c'est un gros :-) ), le Discworld sur le football. Ce n'est pas mon sujet de prédilection, et au début, j'ai trouvé ça toujours très drôle et très bien écrit, mais un peu lent niveau scénario. Mais finalement, j'ai fini par accrocher, et c'était cool. Mon arc préféré (et mon personnage préféré) est celui sur Daingue (Mr Nutt). C'était la partie qui était vraiment touchante, alors que le reste était juste fun. ^^
9/10



Progression : 8/52
Risques de lecture : Tsubaki, Orlando -> 5/26
Bingo-livres : 9/25

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/584178.html. Commentez où vous voulez.
linkReply