?

Log in

Lectures de février - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Lectures de février [Mar. 2nd, 2016|10:07 am]
Les divagations de Nelja
[Tags|, ]

Pas beaucoup de livres ce mois-ci. Peut-être que j'ai lu trop de fanfictions :-)


"Le Superbe Orénoque", par Jules Verne
Roman d'aventure et de voyages, environ 310 pages. Trois expéditions se croisent sur l'Orénoque, le plus grand fleuve du Venezuela. Un jeune homme accompagné de son oncle qui cherche son père disparu, trois géographe vénézuéliens qui se battent pour savoir où sont les vraies sources de l'Orénoque, et un explorateur et un botaniste français envoyés en mission par le ministre de l'éducation.
En général, j'aime les romans d'aventure qui se passent en Amérique du sud, c'est un endroit qui m'attire. Mais là, cela n'a pas très bien pris pour moi. Est-ce le colonialisme condescendant ? Est-ce le côté prévisible des coups de théâtre ? Est-ce les deux combats finaux qui sont très courts et anti-climatiques ? Ou alors la structure qui fait que l'expédition des géographes ne sert finalement à rien et que ses personnages restent incroyablement plats même pas les standards de Jules Verne ? La seconde partie est plus intéressante que la première niveau aventures, et le fait qu'ils n'y soient plus doit jouer. Il y avait quelques trucs sympa niveau plantes et animaux, mais c'est tout, et encore, l'auteur a fait mieux.
Non, finalement la seule chose qui a continué à m'intéresser, c'est le fait qu'un des personnages principaux soit une femme déguisée en homme - ce qui n'est pas quelque chose que Jules Verne écrit souvent - et qui fait qu'avant de savoir (et même après, parce que eux ne savaient pas quand j'ai commencé à voir du louche) j'ai eu tendance à considérer que la plus grande partie des personnages de cette histoire étaient slashy. ^^
6/10


"The Martian" par Andy Weir
Pour la catégorie "Science-fiction" de bingo-libres
Environ 300 pages, un roman de science-fiction. Le titre ne me tentait pas des masses, je serais passée à côté sans les vives recommandations de [personal profile] malurette et [personal profile] jainas, et je n'ai pas regretté de l'avoir lu !
Le héros est un astronauté, laissé pour mort sur Mars quand son équipe fuit une tempête de sable (son équipement de mesure des signes vitaux s'est cassé), et qui entreprend de survivre jusqu'à l'arrivée de la prochaine mission.
C'est raconté à la première personne, dans un journal. Ce qui fait qu'on ne sait pas au début si le héros survit ou si cela a été retrouvé longtemps après, mais le fait que cela ait été adapté en film hollywoodien donne un indice. Le style d'écrire est hilarant. Le héros passe son temps à se moquer de sa propre situation pour détendre l'atmosphère, et en plus, pour être honnête, il y a beaucoup de blagues très geek qui me font bien rigoler.
Pour des raisons qui peuvent sembler claire, les autres personnages - que ce soit ceux de sa mission ou ceux de la NASA - sont moins développés, je ne dirais pas qu'ils ont des personnalités complexes, et c'est le seul point un peu négatif de mon point de vue. Mais ils donnent une impression globale de solidarité, d'humanité, et de compétence contre l'adversité qui m'a beaucoup plu.
J'adore aussi, bien sûr, la façon dont le héros, Mark Watney, utilise la science pour survivre. Cela m'a rappelé les livres que je lisais quand j'étais jeune - des livres comme L'île mystérieuse ou les BD de Rahan ou même McGyver - en ambiance, même si c'est un peu plus détaillé ici. La science est très bien documentée sans jamais devenir ennuyeuse, entre autre à cause du sens de l'humour du narrateur. Ou peut-être parce que c'est juste moi qui aime ça.
Certains lecteurs littéraires snob se sont plaints que dans le côté science-fiction, 99% des sciences sont des sciences dures, de la physique, de la bio, et que pour eux la science-fiction n'est valable que quand la science fictionalisée est une science sociale comme la politique ou la sociologie et que sinon ce n'est qu'une question d'"explosions dans l'espace". Je les proute. C'est vrai que le héros fait preuve d'une force psychologique peu commune, mais en vrai, les astronautes sont sélectionnés pour ça, entre autres.
Je joins le choeur de ceux qui recommandent !
9/10


Progression : 5/52
Risques de lecture : Le superbe Orénoque, The Martian -> 3/26
Bingo-livres : 5/25



"Le livre des trois", par Lloyd Alexander
Pour la catégorie "Un livre que vous vous êtes promis de relire" de bingo-livres
Un roman d'aventures jeunesse, environ 280 pages. Je l'ai lu il y a longtemps, comme le livre qui avait inspiré "Taram et le chaudron magique". Mes souvenirs en sont assez flous, et je me suis dit que je pouvais bien le relire après avoir apprécié l'an dernier une autre oeuvre de l'auteur.
Je me rappelle que la première fois que j'avais lu, j'avais été déçue par Eilonwy qui je trouvais un peu arrogante et tsundere. Puis je m'étais fait une raison et je m'étais dit elle est une princesse, c'est son éducation, les nobles ne vont pas tous être humbles. En relisant, je me suis remise à adorer le perso. Après tout, même si elle est grande pour son âge, elle n'a pas plus de douze ans, et puis elle est rentrée en apprentissage auprès d'une sorcière maléfique, c'est si elle avait été trop gentille que ça aurait été gênant ! Et j'adore ses comparaisons complètement déplacées. Donc oui, c'est mon personnage préféré à nouveau. :-)
J'avais aussi été déçue parce que Taran est beaucoup moins badass que dans le Disney, en particulier pour son usage de l'épée magique. Mais après coup, ce n'est pas plus mal. Et puis même si en français ils n'ont traduit que les deux premiers tomes, c'est en cinq tomes à l'origine, et si je lis tout il aura le temps d'évoluer.
Par contre, j'ai un reproche à faire à ce livre, c'est que ce n'est, finalement, qu'une longue road adventure. Une suite de petits incidents pour un scénario qui est principalement aller du point A au point B. Des personnages sympathiques, un rythme bien mené, des petites aventures pittoresques ou angoissantes, un héros qui gagne en maturité, mais pas vraiment de twist, et plus un tome d'introduction qui présente l'univers dans lequel va se dérouler la suite.
7/10

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/551179.html. Commentez où vous voulez.
linkReply