?

Log in

No account? Create an account
Cette nuit, j'ai rêvé... - Les divagations de Nelja [entries|archive|friends|userinfo]
Les divagations de Nelja

[ userinfo | livejournal userinfo ]
[ archive | journal archive ]

Cette nuit, j'ai rêvé... [Dec. 14th, 2014|02:44 pm]
Les divagations de Nelja
[Tags|]

Qu'un certain nombre de personnes (je crois qu'à un moment, on parlait de douze, six "gentils" et six "méchants", mais je ne suis pas sûre qu'on était autant, et personne n'était franchement déplaisant) se faisaient enlever par un grand méchant.

C'était le genre beau gosse classe et torturé, et il comptait nous soumettre à une série d'épreuves. Certaines étaient compétitives (et je me sentais très mal, avec mon absence de skills utiles), d'autres moins (on avait une épreuve de théâtre, et si n'importe lequel d'entre nous réussissait il libérait tout le monde. Autant dire qu'on se tenait un peu plus les coudes. La mienne était de faire un discours révolutionnaire qui soit capable de le soulever plus que [une chanson que j'ai oubliée], et je finissais par faire un discours contre lui, mais cela ne marchait pas. D'ailleurs, ils voulait nous montrer la maîtrise de ses émotions, que le but soit de le faire pleurer, le faire rire (il riait souvent, sèchement, mais pas devant le sketch) ou de porter un chapeau très serré (don't ask)

On essayait parfois de s'échapper, mais il semblait tout deviner et se trouvait toujours sur notre chemin.

En fait, ce qu'il comptait nous imposer comme dernière "épreuve" était d'aller dans un monde parallèle de fantasy et de faire une quête pour retouver sa copine, et sa disparition était la raison pour laquelle il était angsty. Je ne sais plus, peut-être qu'il l'avait tué lui-même ? Il me semble aussi qu'elle était enceinte ? Enfin, vu comme il était badass, on n'avait aucune idée de pourquoi il ne pouvait pas y aller lui-même, mais il ne pouvait pas.

J'avais une vision partielle de l'avenir, je ne sais plus si j'avais un pouvoir, ou si je venais d'un autre monde parallèle où sont histoire avait été adaptée en livre et je la connaissais par osmose fandomique. En tout cas j'essayais de le décourager de nous envoyer là-bas en disant que ça allait le rendre encore plus malheureux (je le pensais sincèrement, mais je ne sais pas pourquoi). Il m'a répondu "si tu sais l'avenir, dis-moi juste si elle descend du train." J'ai répondu "oui" sans même savoir ce que je parlais, et il n'a pas annulé notre expédition. Damn.
Mais je me suis réveillée avant qu'on puisse partir la chercher.

Cette entrée a été crosspostée au http://flo-nelja.dreamwidth.org/492616.html. Commentez où vous voulez.
linkReply